Explosion de la rue de Trévise : La ville de Paris de nouveau mise en cause par l'expertise définitive

EXPERTISE Le 12 janvier 2019 au matin, une explosion avait soufflé ce quartier du 9e arrondissement de Paris, tuant quatre personnes et faisant quelque 400 sinistrés

M.P. avec AFP

— 

Une vue générale montre les débris et les carcasses de voitures après l'explosion d'une boulangerie au coin des rues Sainte-Cecile et de la rue de Trévise dans le 9e arrondissement de Paris le 12 janvier 2019.
Une vue générale montre les débris et les carcasses de voitures après l'explosion d'une boulangerie au coin des rues Sainte-Cecile et de la rue de Trévise dans le 9e arrondissement de Paris le 12 janvier 2019. — Carl LABROSSE / AFP

La mise en cause de la ville de Paris dans l'explosion de la rue de Trévise​, qui a fait quatre morts en janvier 2019, a été confirmée par le rapport d’expertise définitif commandé par la justice, dont l’AFP a eu connaissance ce lundi.

Validant les conclusions d’un document d’étape rendu public en décembre, ce rapport relève notamment un « défaut de vigilance et de technicité de la voirie » de la ville de Paris, estimant que « l’explosion aurait pu être évitée » si la cause de l’affaissement du trottoir devant l’immeuble où elle s’est produite avait été recherchée en amont par la municipalité.

Le 12 janvier au matin, une très forte explosion avait soufflé ce quartier du 9e arrondissement de Paris, tuant quatre personnes, dont deux pompiers, et faisant quelque 400 sinistrés. Dans un rapport provisoire rendu fin décembre, quatre experts mandatés par les juges d’instruction pour déterminer les causes du sinistre et les éventuelles fautes commises ont mis en cause les « manquements » du service de la voirie de la ville de Paris et d’une entreprise de travaux publics qu’il avait mandatée.