Coronavirus : La SNCF va mettre en vente 3 millions de billets à 49 euros maximum

VACANCES Elle a aussi mis en vente toutes les places encore disponibles sur les TGV et Intercités programmés cet été

C.C. avec AFP

— 

Illustration de la SNCF.
Illustration de la SNCF. — PATRICK LEVEQUE/SIPA

La SNCF a mis en vente toutes les places encore disponibles sur les TGV et Intercités programmés cet été, y compris celles laissées auparavant vacantes pour raisons sanitaires, promettant petits prix et promotion. Pour rassurer les voyageurs qui seraient toujours effrayés par le coronavirus, tous les billets (TGV, Ouigo, Intercités et TER en correspondance) resteront échangeables et remboursables sans frais jusqu’au 31 août.

Confirmant qu’il n’y aurait pas d’augmentation tarifaire cet été, la SNCF indique qu’elle va mettre en vente 3 millions de billets à 49 euros maximum « vers les principales destinations de France ». Les clients détenteurs d’une carte de réduction bénéficieront également, jusqu’à fin août, de 30 % de réduction supplémentaire pour les cartes Avantage (Jeune, Senior, Week-end ou Famille) et de 40 % de réduction supplémentaire pour les cartes Liberté, a relevé la compagnie.

Le port du masque reste en revanche obligatoire

Cette remise en route de la machine commerciale a été rendue possible après la levée de la restriction imposant à la SNCF de ne vendre qu’un siège sur deux et de l’interdiction des voyages de plus de 100 km. Le port du masque reste en revanche obligatoire.

La SNCF a par ailleurs précisé son programme de remontée en puissance de la circulation des trains, entamé depuis la fin du confinement le 11 mai. Elle fait désormais circuler en moyenne 2 TGV sur 3, près de 1 Ouigo sur 2 et 1 Intercités sur 2. A la mi-juin, elle proposera 80 % de son plan de transport habituel pour ces trains, et compte atteindre les 100 % le 29 juin.