Déconfinement : Macron salue « le retour des jours heureux » avec la réouverture des cafés et restaurants

PHASE II Les hôtels, cafés et restaurants peuvent rouvrir en zone verte ; en zone orange, seules les terrasses sont autorisées

20 Minutes avec AFP

— 

Emmanuel Macron à Etaples, le 26 mai 2020.
Emmanuel Macron à Etaples, le 26 mai 2020. — Ludovic Marin/AP/SIPA

Ce n'est pas le monde d'avant, mais ça y ressemble (un peu). Pour Emmanuel Macron, la réouverture des bars et restaurants signifie « le retour des jours heureux » en France. La phase II du déconfinement a débuté ce matin, elle est synonyme d’un quasi-retour à la normale en France.

« La réouverture des cafés, hôtels et restaurants signe le retour des jours heureux ! », a souligné le chef de l’Etat sur Twitter. « Nul doute que les Français seront là pour retrouver cette part de l’esprit français, de notre culture et de notre art de vivre. En ces temps difficiles, l’Etat continuera à soutenir ce secteur », a-t-il ajouté.

Liberté et prudence

Apprécier un café en terrasse ou sauter dans un train direction la plage : les Français ont regagné mardi une partie de leur liberté, même si la prudence reste de mise face au coronavirus qui a fait près de 30.000 morts en France et entraîné une profonde récession.

Laissés de côté lors de la première phase du déconfinement le 11 mai, les cafés, bars et restaurants, sinistrés par plus de deux mois de fermeture, ont pu rouvrir avec cependant certaines conditions à respecter.

En zone orange (Ile-de-France, Guyane, Mayotte), les régions davantage sous pression face au virus, seules les terrasses peuvent accueillir des clients. En zone verte, c’est également possible à l’intérieur, mais pas plus de dix clients par table et avec un mètre minimum entre chaque groupe.