C’est l’heure du BIM : Colère historique aux Etats-Unis, déconfinement phase 2 et casting des municipales

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

M.C.

— 

Des manifestants devant la Maison-Blanche, le 1er juin 2020.
Des manifestants devant la Maison-Blanche, le 1er juin 2020. — AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Mort de George Floyd : Trump menace de déployer l’armée si les violences continuent

Le président Donald Trump a promis lundi de restaurer l’ordre dans une Amérique en proie à un déferlement de colère historique, menaçant de déployer l’armée si les villes et les Etats ne faisaient pas cesser les violences. Une semaine après l’homicide à Minneapolis de George Floyd, un homme noir de 46 ans asphyxié par un policier blanc, New York, Los Angeles et des dizaines d’autres villes américaines ont renforcé leurs mesures sécuritaires, décrétant ou rallongeant un couvre-feu nocturne.

Tandis que Donald Trump s’exprimait dans les jardins de la Maison-Blanche aux airs de camp retranché, la police dispersait avec du gaz lacrymogène des centaines de manifestants rassemblés à l’extérieur de l’enceinte. L’objectif était de libérer le champ vers l’église Saint John, bâtiment emblématique tout proche qui a été dégradé dimanche soir. Le président s’y est rendu à pied, entouré de membres de son cabinet, pour s’y faire photographier, une bible en main. La maire démocrate de Washington, Muriel Bowser, a dénoncé une dispersion « honteuse » qui, selon le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo, ne servait qu’à offrir au président « une séance photo ».

Déconfinement : Ce qui est permis ou non à partir de mardi, début de la phase 2

Déplacements, sports, bars et restaurants, établissements scolaires : avec le début de la phase 2 du déconfinement mardi, de nombreux interdits nés en réponse à la pandémie de coronavirus tombent, mais ce n’est pas pour autant un retour à la normale. Les restrictions sont notamment toujours plus importantes dans les zones orange (Ile-de-France, Guyane et Mayotte) que sur le reste du territoire. Déplacements, loisirs, vie sociale, tourisme, écoles… On fait le point.

Municipales 2020 : Le paysage du second tour connu ce mardi

C’est l’heure des dernières manœuvres avant le bouclage : les candidats au second tour des municipales du 28 juin ont jusqu’à mardi en fin de journée pour déposer leurs listes, avant le lancement d’une campagne inédite à l’heure du coronavirus. Y aura-t-il un accord entre la maire PS sortante de Paris Anne Hidalgo et les écologistes ? A Strasbourg, la Verte Jeanne Barseghian s’alliera-t-elle finalement à la socialiste Catherine Trautmann ? Le couperet tombe à 18 heures, heure limite pour le dépôt des déclarations de candidature en préfecture – souvent sur rendez-vous, pour raisons sanitaires. Seules les listes ayant obtenu au premier tour le 15 mars au moins 10 % des suffrages exprimés peuvent se maintenir.