Déconfinement : Le gouvernement donne de l’air en présentant l’acte II ce jeudi

DECONFINEMENT Les mesures seront tranchées jeudi matin en Conseil de Défense et présentées à 17h par Edouard Philippe et plusieurs ministres

20 Minutes avec AFP

— 

Le Premier ministre Edouard Philippe, à Matignon, le 22 mai 2020.
Le Premier ministre Edouard Philippe, à Matignon, le 22 mai 2020. — Eric TSCHAEN/Pool/SIPA

Ouverture des restaurants ? Régions qui passent au vert ? Sous forte pression pour desserrer l’étau, Edouard Philippe et son gouvernement présentent l’acte II du déconfinement jeudi, avec des assouplissements attendus à partir du 2 juin au vu d’une situation sanitaire encourageante dans la pandémie de coronavirus.

Les mesures seront tranchées jeudi matin en Conseil de Défense, après un premier déverrouillage le 11 mai, avec en ligne de mire la relance de l’activité économique. Le tout sera présenté à 17h par Edouard Philippe et plusieurs ministres.

Selon une source gouvernementale, l’exécutif envisage la réouverture le 2 juin des hôtels-cafés-restaurants en zone verte. En revanche, en zone rouge, et donc à Paris, ils ne pourraient rouvrir leurs portes que… le 1er juillet. Autre bouffée d’air envisagée : la réouverture des parcs et jardins partout mais avec le port du masque en zone rouge. Le sujet est l’objet d’une passe d’armes à Paris entre le gouvernement et la maire socialiste Anne Hidalgo qui plaide ardemment pour leur réouverture.

Dans les transports en commun, le port du masque restera obligatoire

D’autant que les conditions sanitaires s’améliorent, avec un reflux continu du nombre de malades graves en réanimation (1.501 mercredi, soit 54 de moins que la veille). Depuis début mars, le virus a tué 28.596 personnes (+66 en vingt-quatre heures), dont près de la moitié résidaient en Ehpad et autres établissements. « La circulation du virus s’est largement ralentie », selon les premières conclusions du dispositif de traçage de la Sécu.

Pour l’heure, quatre régions (Ile-de-France, Hauts-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté) ainsi que Mayotte sont colorées en rouge et leurs présidents font pression pour en sortir. Les parents attendent aussi de savoir si les collègiens de 4e et 3e, voire les lycéens seront autorisés à retourner en cours et comment l’oral du bac de français sera organisé.

Concernant les déplacements, le secrétaire d’Etat au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a indiqué que le cercle fixé pour l’heure à 100 km à vol d’oiseau « pourra augmenter de façon concentrique ». Mais dans les transports en commun, le port du masque restera obligatoire « tant qu’on n’a pas un traitement » contre le Covid-19, a estimé mercredi la ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne. Et les clubs de sports attendent aussi un feu vert, alors que plusieurs pays voisins ont rouvert piscines, salles de gym et club de fitness sous certaines conditions.