Coronavirus : Des photos prouvent-elles que Christophe Castaner et certains élus ne respectent pas les gestes barrières ?

FAKE OFF Deux photos, respectivement prises à Tourcoing (Nord) et à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) alimentent les critiques d'internautes sur le non-respect des gestes barrères par certains élus

Alexis Orsini

— 

Christophe Castaner, le 19 mai 2020. (illustration)
Christophe Castaner, le 19 mai 2020. (illustration) — Stephane Lemouton-POOL/SIPA
  • Certains élus auraient-ils tendance à ignorer les gestes barrières contre le coronavirus, pourtant préconisés par le gouvernement et les autorités sanitaires ? 
  • C'est ce qu'affirment plusieurs publications sur les réseaux sociaux, montrant une foule rassemblée à la mairie de Tourcoing, et Christophe Castaner, sans masque, lors d'une dégustation d'huîtres en bord de mer. 
  • Les deux clichés sont authentiques, comme a pu le vérifier 20 Minutes

Le respect de certaines des règles sanitaires édictées en cette période de déconfinement serait-il à deux vitesses selon que l’on est un simple citoyen ou un responsable politique ? C’est en tout cas ce qu’affirment deux photos très relayées sur Twitter, sans aucun lien apparent – si ce n’est qu’elles sont accompagnées d’un message critique.

La première montre plusieurs personnes, pour la plupart sans masque et proches les unes des autres, rassemblées dans un espace fermé. « En France, aujourd’hui, si tu t’allonges, seul sur une plage, même déserte, tu risques 135 euros d’amende, pour non-respect de règles du déconfinement. Par contre, si tu t’appelles Gérald Darmanin et que tu convies des dizaines de personnes à assister à ta remise d’écharpe de maire, […] là, y a pas de problème… Rien à foutre des gestes barrières. On se colle les uns au autres, sans souci, sans masque, et sans risque… », affirme l’une des légendes accompagnant ce cliché, qui aurait été pris à la mairie de Tourcoing (Nord).

La photo virale prise à la mairie de Tourcoing le 23 mai 2020.
La photo virale prise à la mairie de Tourcoing le 23 mai 2020. - capture d'écran/Facebook

La seconde photo montre Christophe Castaner devant un stand d’huîtres installé en bord de mer, aux côtés de plusieurs personnes majoritairement non porteuses de masque sur le visage. « Plages interdites pour les gueux, mais pas les dégustations sans gestes barrières pour certains… », s’insurge l’internaute ayant partagé l’image du ministre de l’Intérieur – qui avait déjà fait l'objet d'une polémique pendant le confinement pour avoir posé sur une photo sans masque ni distanciation sociale.

FAKE OFF

La première photo a bien été prise à la mairie de Tourcoing, samedi 23 mai, juste après le conseil municipal marquant l’élection de Gérald Darmanin (deux mois après le scrutin de mars, confinement oblige). L’auteur du cliché d’origine, Maxence Lambrecq, journaliste politique à France Inter, l’avait en effet publié sur Twitter dans la matinée en indiquant : « Discussion informelle entre conseillers municipaux, heureux de se retrouver. Aucun ne porte un masque. » Le journaliste précisait, dans un second tweet, que des masques étaient pourtant bien mis à disposition du public à l’entrée de la mairie.

Anne Courtel, journaliste à La Voix du Nord, également présente ce jour-là, notait pour sa part que des mesures de distanciation entre les élus étaient de mise lors du conseil municipal en lui-même, conduisant à ce que « peu d’élus » portent un masque.

La réunion respectait-elle les règles sanitaires édictées par le gouvernement ? Bien que le décret du 11 mai relatif à l’état d’urgence sanitaire interdise tout rassemblement de plus de dix personnes dans un lieu public, il prévoit une exception pour certains rassemblements « indispensables à la continuité de la vie de la Nation », autorisés par le préfet. En revanche, il précise bien que « la distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes » doit être « observé [e] en tout lieu et en toute circonstance ».

Si nous n’avons pas été en mesure d’identifier l’auteur de la photo de Christophe Castaner, plusieurs éléments permettent de confirmer qu’elle a été prise lors d’un déplacement en Normandie le 16 mai, pour le premier samedi de déconfinement. Une visite en Seine-Maritime couverte par nos confrères de la presse locale, qui ont d’abord suivi le ministre de l’Intérieur lors de son passage au marché d’Yvetot, qui accueillait de nouveau ses clients, puis sur les abords de la plage de Veules-les-Roses, à l’occasion de sa réouverture sous de strictes conditions.

Ainsi, alors que Christophe Castaner portait bien un masque lors de son passage à Yvetot – où il s’est aussi plié au lavage des mains avec un gel hydroalcoolique –, il a poursuivi sa visite à Veules-les-Roses sans ce moyen de protection, comme on peut le voir sur les différentes images tournées ce jour-là, qu’elles proviennent de France 3 Normandie, de BFMTV ou du compte Twitter du ministre de l’Intérieur.

Ces vidéos – ainsi que la photo de France Bleu Normandie ci-dessous – permettent en outre de constater que Christophe Castaner était accompagné à cette occasion du maire de Veules-les-Roses, Jean-Claude Claire. L’élu est également présent à ses côtés sur la photo prise devant le stand d’huîtres, au même titre que plusieurs personnes visibles plus tôt à Yvetot ou à Veules-les-Roses – l’homme au costume bleu qui semble replier son masque devant le stand, une femme vêtue d’un manteau beige, ou encore un officier de sécurité vêtu d’une veste grise.

« Cette dégustation d’huîtres a effectivement eu lieu »

« La photo qui circule a été bien été prise sur le front de mer, en revanche je n’ai pas assisté à la dégustation car cette partie de la visite était « privée » et les journalistes à l’issue de la conférence de presse ont été gentiment congédiés », nous confirme une journaliste qui a couvert cette visite, durant laquelle l’accès à la plage était interdit au public.

« Cette dégustation d’huîtres a effectivement eu lieu mais […] il nous avait été signalé quelques minutes avant que la visite officielle était terminée. En raison des consignes sanitaires, le photographe n’avait d’ailleurs rien à faire derrière l’étal des ostréiculteurs », nous indique pour sa part une autre consœur présente à Veules-les-Roses.

Les détails visibles en arrière-plan de la photo virale permettent en outre d’identifier l’endroit exact où elle a été prise et de constater que Christophe Castaner ne se trouve pas sur la plage, contrairement à ce qu’affirme la légende de la photo virale. Il est en effet situé au début de la promenade qui longe la plage de Veules-les-Roses, devant un stand de vente d’huîtres au détail que l’on retrouve sur Google Street View.

Contactée par 20 Minutes, la mairie de Veules-les-Roses n’avait pas été en mesure de répondre à nos questions, avant la publication de l’article, sur l’utilisation éventuelle de gel hydroalcoolique ou le recours à d’autres gestes barrières par Christophe Castaner et son entourage lors de cette dégustation d’huîtres. Toutefois, son apparente proximité physique avec son entourage semble, là encore, contrevenir aux mesures de distanciation sociale édictées par le décret du 11 mai 2020.