Si votre contrôle technique expirait pendant le confinement, vous avez jusqu’au 23 juin pour le passer

AUTOMOBILE Attention, les délais d’attente se sont considérablement allongés dans les centres

20 Minutes avec agence

— 

Un mécanicien s'affaire dans un centre de contrôle technique de Mennecy, dans l'Essonne.
Un mécanicien s'affaire dans un centre de contrôle technique de Mennecy, dans l'Essonne. — Chamussy

Face à la situation exceptionnelle que traverse la France, le gouvernement a décidé de rallonger la validité du contrôle technique des véhicules dont le CT arrivait à échéance après le 12 mars. Leurs propriétaires ont désormais jusqu’au 23 juin inclus pour passer l’examen, rapporte BFM TV.

Des délais qui s’allongent dans les centres

Initialement, le délai devait être prolongé de trois mois à l’issue de la date de validité, avec donc une échéance différente pour chaque automobiliste. Désormais, il y a une date unique, le 23 juin.

Les Français concernés ont tout intérêt à anticiper car les délais d’attente se sont considérablement allongés. « Il y a aujourd’hui quinze jours d’attente dans nos centres pour passer le contrôle technique, alors qu’habituellement, il se passe dans la semaine. Car les contrôles que nous allons devoir rattraper à cause du confinement sont importants en nombre », s’inquiète Jeoffrey Michalak, directeur technique de SGS, groupe qui possède notamment Sécuritest et Auto Sécurité.

Pour rappel, l’automobiliste qui n’a pas un contrôle technique en règle s’expose à une amende de 135 euros.