Coronavirus en Charente : Des écoles fermées dans deux communes après des cas de Covid-19

VIRUS Après l’enquête de recherche des cas contacts de Covid-19, il a été constaté que les « deux personnes positives n’ont eu aucun contact rapproché avec des enfants »

20 Minutes avec AFP
— 
Un enseignant masqué dans une école de Bordeaux, le 12 mai 2020. (illustration)
Un enseignant masqué dans une école de Bordeaux, le 12 mai 2020. (illustration) — UGO AMEZ/SIPA

Des écoles des communes de Soyaux et La Couronne, dans la banlieue d’Angoulême, ont été fermées après que deux membres du « personnel enseignant ou encadrant » ont été testés positifs au Covid-19. « Des analyses virologiques ont révélé samedi deux cas positifs au Covid-19 de personnel enseignant ou encadrant dans des établissements scolaires et périscolaires en Charente, l’un à l’école (élémentaire) Célestin Freinet de Soyaux, l’autre au centre social culturel et sportif (CSCS) de La Couronne », a indiqué dimanche la préfecture de la Charente dans un communiqué.

Après l’enquête de recherche des cas contacts, il a été constaté que les « deux personnes positives n’ont eu aucun contact rapproché avec des enfants » et qu'« aucune situation individuelle à risque n’est à cette heure identifiée dans la sphère professionnelle ».

La Charente n’a enregistré que 249 cas de coronavirus

La préfecture de la Charente, département « vert » qui n’a enregistré que 249 cas de coronavirus depuis le début de l’épidémie, a néanmoins décidé « en accord avec les maires des communes concernées, de procéder à la fermeture temporaire de ces établissements » ainsi que de quatre autres écoles de La Couronne (deux élémentaires et deux maternelles), associées au CSCS.

Dans le département voisin de la Dordogne, le mairie de Sorges-et-Ligueux a indiqué, ce samedi, qu’il reportait la rentrée des classes, qui était prévue lundi, après la confirmation d’un cas de Covid-19 sur une employée de cantine mobilisée pendant le confinement. Selon France Bleu, le même cas de figure avec un agent communal s’est produit à Mialet, en Dordogne également, où le regroupement pédagogique intercommunal de Mialet, Firbeix, Chalais et Saint-Jory-de-Chalais va rester fermé cette semaine.