Coronavirus : Qui est concerné par l’aide exceptionnelle versée par la Caf ce 15 mai ?

COUP DE POUCE Quatre millions de familles vont recevoir 150 euros, ce vendredi, et 100 euros supplémentaires par enfant

M.A.

— 

Un panneau de la CAF (Illustation)
Un panneau de la CAF (Illustation) — ALLILI MOURAD/SIPA

Un coup de pouce attendu par certains foyers. Les familles les plus modestes doivent recevoir, ce vendredi, l’aide exceptionnelle de la Caisse d’allocation familiale (CAF), promise par le gouvernement au début de la crise du coronavirus, a confirmé Julien Denormandie, le ministre du Logement, à 20 Minutes, ce vendredi. 

Evoquée par Emmanuel Macron, puis confirmée par le Premier ministre, Edouard Philippe, le 15 avril dernier, cette aide devrait soulager un peu les finances de certaines familles, mises à mal par cette période de confinement.

Une aide automatique

Concrètement, qui est concerné ? Les bénéficiaires du RSA et de l’ASS (l’allocation de solidarité spécifique, versée à ceux qui ont épuisé leurs droits au chômage), les parents qui touchent des aides au logement ou la prime forfaitaire de reprise d’activité, mais aussi les bénéficiaires de l’Allocation équivalent retraite.

Chacun d’eux devrait toucher 150 euros, plus 100 euros supplémentaires par enfant. Le versement se fait automatiquement, sans démarche particulière. Toutefois, en cas de non-réception, les personnes concernées par cette aide exceptionnelle sont invitées à contacter leur Caf. Comme l’a expliqué Julien Denormandie à 20 Minutes, ce vendredi, quatre millions de familles sont concernées par cette aide, et cinq millions d’enfants, pour un total de 900 millions d’euros. ​