Coronavirus: 27.529 décès ont été enregistrés en France, c'est 104 de plus en 24h

LIVE Revivez avec nous les derniers développements de l’actualité liée au nouveau coronavirus

Rachel Garrat-Valcarcel, Manon Aublanc, Lucie Bras et Jean-Loup Delmas

— 

Au service de réanimation du CHU de Perpignan
Au service de réanimation du CHU de Perpignan — FRED SCHEIBER/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Selon un dernier bilan publié ce vendredi, 27.529 décès ont été enregistrés en France, soit 104 de plus en 24h. 2.203 malades atteints d’une forme sévère de la maladie sont toujours hospitalisés en réanimation, 64 nouveaux cas graves ont été admis depuis hier.
  • Après une semaine de déconfinement, place maintenant au premier week-end déconfiné pour les Français, le tout dans un rayon de 100 kilomètres maximum autour de chez soi.
  • Jeudi, Edouard Philippe a dévoilé un plan de « 18 milliards d’euros » d’engagement pour soutenir le secteur du tourisme. Le Premier ministre a également confirmé que les Français pourraient partir en vacances en juillet et en août.
  • Surfeurs, baigneurs, marcheurs et plaisanciers vont pouvoir reprendre dès samedi, sous conditions, le chemin de centaines de plages du littoral, depuis celles du Nord jusqu’au Pays basque, ont annoncé plusieurs préfectures.

A LIRE

VIDEO

Ce Live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous les dernières informations sur la crise sanitaire mondiale. Bon week-end

3h15: 1.680 morts supplémentaires aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont comptabilisé 1.680 morts liées au coronavirus entre 20H30 vendredi et la même heure la veille, un chiffre légèrement supérieur aux bilans quotidiens - plutôt stables - des quatre derniers jours, selon le comptage en continu de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. Au total, 87.493 décès dus au coronavirus ont été enregistrés aux Etats-Unis, de loin le pays le plus endeuillé en valeur absolue (mais pas en valeur relative), depuis le début de l'épidémie.

En ce qui concerne les nouveaux cas, 26.396 personnes ont été testées positives au Covid-19 dans les dernières 24 heures, pour un total de 250.747 cas officiellement recensés (un chiffre bien inférieur à la réalité en raison de la difficulté d'accès aux tests).

2h10: La chaîne de magasins JCpenney en faillite

Cette «department store» (grands magasins) était déjà mal en point avant le Covid, et le confinement semble lui avoir porté le coup de grâce: JCPenney vient de se mettre sous la protection de la loi sur les faillites.

1h55 : La compagnie aérienne chilienne LATAM dégraisse

La compagnie aérienne chilienne LATAM Airlines a annoncé vendredi la suppression de 1.400 emplois dans ses filiales au Chili, en Colombie, en Équateur et au Pérou, en raison de la réduction drastique de ses opérations due à la pandémie de coronavirus.

« Les impacts du Covid-19 sont profonds et il est inévitable de réduire la taille du groupe LATAM pour protéger sa viabilité à moyen terme », a déclaré le PDG du groupe LATAM Airlines, Roberto Alvo, dans un communiqué publié par la compagnie, ajoutant que c’était une « décision difficile ».

1h40 : Un revêtement anti-microbes capable d’éliminer le coronavirus pour 90 jours

Une nouvelle arme contre le Covid-19 ? Un revêtement anti-microbes serait en mesure d’éliminer le coronavirus de surfaces pour jusqu’à 90 jours en une seule application, selon une étude préliminaire publiée vendredi. Des chercheurs de l’université d’Arizona, dont les travaux n’ont pas encore été soumis à la validation de pairs, ont trouvé que la proportion de virus sur les surfaces revêtues de ce produit diminuait de 90 % en 10 minutes et de 99,9 % en deux heures.

« Je pense que c’est surtout important pour les surfaces très utilisées comme les métros et les bus, parce que vous pouvez les désinfecter mais les prochaines personnes qui viendront les recontamineront », a indiqué à l’AFP Charles Gerba, l’auteur principal de l’étude.

L’équipe de l’université de l’Arizona a testé un revêtement spécifiquement conçu pour agir contre les virus développé par la société Allied BioScience, qui a également financé leur étude. Le scientifique a qualifié la technologie de « nouvelle avancée dans le contrôle des infections ». « Cela ne remplace pas un nettoyage et une désinfection régulière », a prévenu M. Gerba, « mais cela vous couvre entre la désinfection et le nettoyage ».

0h55 : Couvre-feu levé en Martinique sur décision de justice

Le couvre-feu a été levé vendredi en Martinique après une ordonnance de référé du président du tribunal administratif de Fort de France, qui a suspendu un arrêté préfectoral prolongeant le couvre-feu jusqu’au 2 juin 2020, a-t-on appris auprès du préfet et de source judiciaire. Instauré depuis le 30 mars de 20h à 5h du matin par le préfet de Martinique, Stanislas Cazelle, le couvre-feu avait été modifié lundi dernier. La préfecture l’avait alors établi entre 21h et 4h du matin, et ce jusqu’au 2 juin.

Saisi en urgence, le tribunal administratif de la Martinique, statuant en chambre des référés, a estimé que la mesure de couvre-feu n’était « pas justifiée par la situation sanitaire de la Martinique au jour de sa décision, qui se caractérise par 189 cas confirmés d’atteinte au Covid-19, une diminution à deux du nombre de patients hospitalisés en réanimation, et un nombre de sept cas positifs relevés sur l’ensemble de la Martinique au cours des sept derniers jours ». Dans un court communiqué vendredi, le préfet a déclaré avoir pris « acte de ce jugement et a décidé d’abroger cet arrêté. Le couvre-feu est donc levé à compter d’aujourd’hui en Martinique ».

0h10: Des mannequins dans un restaurant pour la distanciation sociale

Un restaurant qui rouvre à 25% de sa capacité, est forcément vide. Aux Etats-Unis, un établissement étoilé, The Inn at Little Washington, a décidé d'utiliser des mannequins en costume d'époque pour occuper les places. C'est assez creepy quand même.

 

23h40 : L’état d’urgence prolongé d’un mois en Guinée

Le président guinéen Alpha Condé a annoncé vendredi soir une prolongation d’un mois de l’état d’urgence, un allégement du couvre-feu dans la capitale Conakry et sa levée entièrement en province. L’état d’urgence, en vigueur depuis le 26 mars, « est reconduit pour une durée d’un mois à compter » de vendredi, a déclaré le président Condé sur la télévision publique. Le couvre-feu est reculé d’une heure à Conakry, « épicentre » de la maladie du coronavirus, et ses deux préfectures voisines, Coyah et Dubréka, y passant désormais de 22H00 à 05H00. « Il est levé entièrement pour l’intérieur du pays » beaucoup moins touché par le virus, a indiqué le président guinéen.

23h05: 4,5 millions de cas dans le monde, net ralentissement en Europe

Plus de 4,5 millions de cas de nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde, dont près des trois quarts en Europe et aux Etats-Unis, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 22h30.

Au moins 4.503.811 cas d'infection, parmi lesquels 305.424 décès, ont été recensés, notamment en Europe, continent le plus touché avec 1.848.790 cas et 164.145 décès, ainsi qu'aux Etats-Unis (1.432.045 cas, dont 86.851 décès). Mais au niveau des nouveaux cas quotidiens, le Royaume-Uni est le seul pays européen dans le top 10. Les cinq premiers foyers sont désormais Etats-Unis: Russie, Brésil, Pérou et Inde.

 

22h41 : L’agence Fitch abaisse la perspective économique de la France

L’agence de notation Fitch a abaissé vendredi de stable à négative la perspective de la France, craignant une détérioration des finances publiques et de l’économie cette année, mais sans toucher pour l’instant à sa note « AA ».

« L’abaissement de la perspective reflète la dégradation substantielle attendue cette année des finances publiques et de l’activité économique en raison de l’épidémie de Covid-19 », a expliqué l’agence dans un communiqué. « La dégradation des paramètres des finances publiques se produira dans un contexte d’un niveau d’endettement déjà élevé (…), des progrès limités dans la consolidation budgétaire depuis la crise financière (de 2008) et une croissance économique modérée ». Après cette décision, Fitch dispose de deux années pour abaisser éventuellement la note de la France.

Début avril, une autre agence de notation, S & P, avait maintenu la note de la France à AA, sans toucher à sa perspective qu’elle avait maintenue stable

22h18 : Les clients d’Air France pourront se faire rembourser les vols annulés

Le groupe Air France-KLM a annoncé ce soir que les clients dont les vols ont été annulés en raison de la crise du coronavirus pourront se faire rembourser, comme l’exigeaient des organisations de consommateurs.

« L’évolution récente de la situation sanitaire mondiale et la levée progressive des confinements donne une meilleure visibilité sur l’évolution du programme de vols pour les prochains mois. Air France et KLM ont donc décidé d’ajuster leur politique de remboursement pour les annulations de vols effectives à partir du 15 mai : les clients concernés auront le choix entre un avoir ou un remboursement », dit le groupe aérien, précisant que le traitement de ces demandes pourrait prendre du temps.

A la fin avril, l’association française de consommateurs UFC-Que Choisir avait « mis en demeure » 57 compagnies aériennes de permettre le remboursement aux clients des billets annulés en raison de l’épidémie de coronavirus, en application de la règlementation européenne. Outre Air France-KLM, les autres compagnies visées étaient Lufthansa, Emirates, EasyJet, Ryanair, ou encore Vueling. Lire aussi notre article : Que dit la loi sur le remboursement des billets d’avions annulés ?

21h54 : Madrid et Barcelone maintenues sous confinement strict

Le gouvernement espagnol a exclu ce soir Madrid et Barcelone de l'assouplissement du confinement qui permet les réunions en famille ou entre amis, qui sera accordé à partir de lundi à 70% des Espagnols.

Des villes comme Valence, Grenade, Malaga ou Tolède entameront lundi la première des trois phases d'un déconfinement progressif prévu jusqu'à la fin juin, rejoignant ainsi les villes du Nord et les régions rurales où depuis le début de la semaine les Espagnols peuvent se retrouver entre amis ou en famille ou s'asseoir aux terrasses des bars et des cafés. Mais après deux mois d'un des confinements les plus stricts au monde, Madrid et Barcelone devront attendre encore au moins une semaine pour retrouver la liberté.

21h44 : Comprendre cette maladie qui touche les enfants

Un enfant de 9 ans est mort à Marseille des suites d’une maladie proche du syndrome de Kawasaki, une maladie infantile potentiellement provoquée par le Covid-19. Une hypothèse génétique pourrait peut-être expliquer une part de ce phénomène mystérieux. Nous vous proposons de retrouver toutes les informations disponibles sur le sujet dans l’article ci-dessous.

 

20h48 : Sarcelle d’été et avocette élégante… Quel impact va avoir notre déconfinement pour la faune sauvage ?

Lors de ce premier week-end de déconfinement, le retour de l’Homme dans la nature risque de déranger les animaux qui s’étaient installés pendant ces quelques semaines. Fabrice Pouliquen vous donne quelques conseils pour limiter les risques.

 

20h24 : Amazon « travaille à une réouverture progressive à partir du 19 mai » en France

Amazon « travaille à une réouverture progressive à partir du 19 mai » en France, a indiqué la direction du géant américain du commerce en ligne ce vendredi après l’annonce par les syndicats d’un accord « sur les conditions de reprise de l’activité ».

« Les organisations syndicales CFDT, CGT, FO et SUD et la direction d’Amazon viennent de s’accorder sur les conditions de reprise de l’activité des six entrepôts implantés sur notre territoire, à partir du 19 mai », indiquent les syndicats dans un communiqué.

Les six entrepôts d’Amazon en France sont fermés depuis le 16 avril, après un jugement enjoignant à l’entreprise de procéder à une évaluation des risques.

20h21 : En Outre-Mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte), on relève 109 hospitalisations, dont 23 en réanimation

20h20 : 19.861 personnes sont toujours hospitalisées en France, avec 438 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures

20h18 : 2.203 malades atteints d’une forme sévère de la maladie sont hospitalisés en réanimation, 64 nouveaux cas graves ont été admis depuis hier

Le solde reste négatif en réanimation, avec 96 malades en moins par rapport à hier.

20h14 : 104 nouveaux décès ont été enregistrés en 24 heures selon un nouveau bilan publié par la Direction générale de la santé, soit plus de 27.500 au total

17.342 décès ont été prononcés dans les hôpitaux et 10.187 personnes sont décédées dans les établissements médico-sociaux, dont les Ehpad.

Il est 20 heures !

19h44 : Des nouvelles du football

Le Championnat de Belgique est officiellement terminé. Le FC Bruges décroche le 16e titre de champion de son histoire et la lanterne rouge Waasland-Beveren est reléguée en D2.

19h12 : Sale temps pour les fans d'aviation

Les chiffres sont impressionnants. Le trafic aérien commercial a atteint à Paris au mois d'avril seulement 1,4% du niveau d'il y a un an, avec 100.000 passagers accueillis, a indiqué le gestionnaire ADP dans un communiqué.

À Charles de Gaulle, seul aéroport du groupe ouvert, seuls les terminaux 2A, 2C, 2E et 2F ont été ouverts au mois d'avril afin d'assurer l'ensemble des vols commerciaux dont le nombre s'est effondré avec la fermeture des frontières pour éviter la propagation du virus. Le groupe anticipe un niveau qui restera encore bas au mois de mai avec un redémarrage en juin.

19h09 : Des millions d’actes chirurgicaux reportés dans le monde

Le domaine d’intervention le plus touché serait… l’orthopédie avec 6,3 millions d’actes annulés​ !

 

19h03 : Notre journaliste a accompagné les kitesurfeurs Bretons pour la reprise

Jérôme Gicquel est journaliste au bureau de 20 Minutes Rennes.

 

18h56 : Que faire à 100 km de chez vous ?

Un site recense toutes les activités dans la limite de 100 km autour de chez vous.

 

18h50 : Donald Trump tente un pronostic et dit espérer un vaccin d’ici la fin de l’année, « peut-être avant »

« Nous pensons que nous allons avoir de très bons résultats très rapidement », a déclaré le président américain depuis les jardins de la Maison blanche.

18h36 : Quel temps pour ce premier samedi de déconfinement ?

J’adore parler de la pluie et du beau temps, alors je vous fais un petit topo. Le temps sera plutôt calme et ensoleillé sur les deux tiers nord du pays samedi, mais Météo France prévoit un temps plus mitigé au sud avec des orages sur le relief alpin. Les averses orageuses se multiplieront l’après-midi et déborderont parfois sur la Côte d’Azur. En Corse, le ciel sera voilé mais sans pluie. Côté températures, les minimales iront de 4 à 15 degrés (au Sud évidemment) et les maximales iront de 15 degrés près de la Manche à 25 à Ajaccio. La carte est juste en dessous (il y a même dimanche en bonus !).

 

18h31 : L’application StopCovid peut-elle accéder aux contacts de nos téléphones ?

Spoiler alert : non. Pour la version longue, c’est ci-dessous, dans l’article d’Aymeric Le Gall, qui vous raconte le fond de l’affaire.

 

18h17 : L’Irlande va imposer 14 jours de quarantaine aux voyageurs arrivant de l’étranger

On vous l’a dit un peu plus tôt cet après-midi, l’Irlande se déconfine à partir de lundi. Le Premier ministre Leo Varadkar a annoncé une quarantaine pour tous les voyageurs : « Quiconque arrive dans nos ports et aéroports devra se mettre en quarantaine pour 14 jours », « cela s’appliquera aux personnes en provenance de Grande-Bretagne », a-t-il ajouté.

18h03 : Quel lien entre la maladie de Kawasaki et le Covid-19 chez les enfants ? L’OMS enquête

L’OMS a indiqué ce vendredi étudier un possible lien entre la maladie Covid-19 et la maladie de Kawasaki, un syndrome inflammatoire touchant les enfants qui a fait un premier mort en France.

« Des hypothèses initiales indiquent que ce syndrome pourrait être lié au Covid-19 (…). Nous appelons tous les cliniciens dans le monde à travailler avec leurs autorités nationales et l’OMS pour être en alerte et mieux comprendre ce syndrome chez les enfants », a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse virtuelle à Genève.

18h00 : Le lac d’Annecy rouvre aux sports et loisirs nautiques, le Léman à la navigation et à la pêche

Le lac d’Annecy est de nouveau accessible, depuis vendredi, aux sports et loisirs nautiques mais ses plages et la baignade restent interdites, tandis qu’il est possible de naviguer et de pêcher sur la partie française du Léman.

Au nom des neuf communes « pieds dans l’eau de l’agglomération », le maire d’Annecy Jean-Luc Rigaut (UDI) avait réclamé la semaine dernière au préfet « d’autoriser, dès que possible, les activités nautiques ». Idem pour les 16 communes riveraines du Léman.

17h50 : De Nice à Palavas-les-Flots, premières réouvertures de plage samedi sur la Méditerranée

Pour la première fois depuis près de deux mois, des plages vont rouvrir samedi le long de la façade méditerranéenne, mais que ce soit à Nice, Cannes ou Palavas-les-Flots, elles seront réservées à la baignade et la promenade, a appris l’AFP vendredi de sources préfectorales.

La station balnéaire héraultaise de la Grande-Motte testera quant à elle une « plage statique », une première nationale, à partir du 21 mai, jeudi de l’Ascension, une expérience qui pourrait préfigurer ce qui se passera tout l’été sur la façade méditerranéenne.

17h40 : La France connaît une surmortalité de 22 % depuis mars par rapport à 2019

La France a enregistré une surmortalité de 22% entre le 1er mars et le 4 mai, par rapport à la même période de 2019, mais cet indicateur, révisé chaque semaine, est en baisse, confirmant la décrue de l'épidémie de coronavirus, a annoncé l'Insee vendredi.

Cette surmortalité a été calculée en comparant le nombre de décès cumulés - toutes causes confondues - enregistrés par les services de l'état civil sur les semaines indiquées, par rapport aux mêmes semaines de 2019. 

17h30 : L’Irlande peu à peu libérée

L’Irlande entamera ce lundi un assouplissement progressif du confinement qui avait été décrété fin mars pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé vendredi le Premier ministre Leo Varadkar.

"Je peux confirmer qu’il est possible de passer en toute sécurité à la première phase de notre plan visant à assouplir les restrictions liées au Covid-19 à partir de lundi", a déclaré M. Varadkar lors d’une conférence de presse à Dublin.

17h20 : La basilique Saint-Pierre rouvre lundi ses portes aux touristes

La basilique Saint-Pierre de Rome, fermée aux touristes depuis deux mois en raison du confinement lié au coronavirus, rouvrira lundi ses portes aux visiteurs, a annoncé vendredi la salle de presse du Vatican. La célèbre place Saint-Pierre, qui donne accès à la basilique, plus vaste sanctuaire catholique du monde, sera donc de fait elle aussi rouverte au public.

Un monument magnifique s'il en est, pour une ville qui l'est tout autant. Et vous, vous en pensez quoi ? 

 

 

17h15 : Démission du ministre de la Santé brésilien

Le ministre brésilien de la Santé, Nelson Teich, a présenté sa démission, pour « des divergences de vues sur les mesures » de lutte contre le coronavirus avec le gouvernement, ont annoncé ce vendredi des sources au ministère.

Nelson Teich aura été un très éphémère ministre de la Santé du président Jair Bolsonaro, ayant occupé moins d’un mois ce portefeuille crucial pour le Brésil où la pandémie a déjà tué près de 14.000 personnes.

17h10 : Les eurodéputés veulent un plan de relance de 2.000 milliards d'euros

Les eurodéputés ont appelé vendredi à un plan de 2.000 milliards d'euros pour relancer l'économie européenne plongée dans la récession par la pandémie de coronavirus, douze jours avant la présentation de la proposition de la Commission européenne.

Dans une résolution adoptée à une large majorité (505 voix pour, 119 contre, 69 abstentions), les élus demandent aussi que le Parlement "soit associé à la définition, à l'adoption et à la mise en œuvre du Fonds de relance et qu'il soit au cœur du processus décisionnel afin de garantir la responsabilité démocratique". 

17 h 00 : Destination la maison

La Norvège a maintenu vendredi jusqu’à la fin août sa recommandation officielle de ne pas voyager à l’étranger et appelé ses citoyens à planifier leurs vacances dans le pays.

« Pour ceux qui souhaitent avoir le plus de visibilité possible, la recommandation c’est de projeter ses vacances en Norvège », a dit la Première ministre Erna Solberg lors d’une conférence de presse.

« Profitez de ces vacances d’été pour découvrir encore davantage cette destination fantastique qu’est la Norvège », a-t-elle dit. Le pays scandinave, qui déconseille depuis le 14 mars tous les voyages « non essentiels » à l’étranger, a étendu cette recommandation jusqu’au 20 août.

16 h 54 : Leçon belge

La Belgique, qui a déjà recensé près de 9.000 morts du coronavirus, soit un des plus forts taux de mortalité au monde, a revendiqué vendredi la méthode de comptage « la plus honnête », correspondant aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Ce type de surveillance (de recensement) représente ce que l’OMS recommande actuellement, à un point tel que la Belgique a été la semaine passée félicitée » par l’agence spécialisée de l’Onu, a affirmé un porte-parole des autorités sanitaires belges, le Dr Yves Van Laethem.

« Ce type de suivi est celui que les autres pays sont invités à suivre dans le futur », a ajouté cet infectiologue, lors d’une conférence de presse. Outre les décès de personnes testées positives au virus, les autorités belges intègrent dans leurs chiffres ceux de malades non testés dont le décès est soupçonné d’être lié à la maladie. Un décompte large qui vaut aussi bien pour les décès à l’hôpital que pour ceux intervenus en maisons de retraite.

16 h 50 : Popopoker face

 

16 h 44 : Regarder le niveau de mortalité général est-il un bon indicateur pour trouver le vrai bilan de l’épidémie ?

Selon la professeure Yvonne Doyle, directrice de la santé publique anglaise, l’excès du nombre de morts sur une période donnée est le meilleur indicateur pour cerner l’impact du coronavirus. Du moins dans les pays qui publient des données fiables. « Nous saurons vraiment à quel point nous avons été touchés et c’est, de plus, une mesure comparable au niveau international », explique-t-elle.

La surmortalité permettrait-elle de distinguer les bons des mauvais élèves dans le recensement des décès du « Covid » ? Pas si vite, répondent d’autres experts. Si de forts soupçons existent, impossible d’affirmer avec certitude que ces dizaines de milliers de morts supplémentaires sont forcément toutes des cas de coronavirus mal recensés. « Ce sont des augmentations statistiques qui doivent ensuite être associées à une cause et nous ne pouvons pas dire à quoi sont dues ces hausses », prévient le directeur du Centre d’urgences sanitaires du ministère espagnol de la Santé, le Dr Fernando Simon.

16 h 38 : Distance des files

Fabienne Sintès est journaliste à Radio France.

 

16 h 32 : Des situations dramatiques

 

16 h 26 : La basilique Saint-Pierre rouvre lundi ses portes aux touristes (Vatican)

La basilique Saint-Pierre de Rome, fermée aux touristes depuis deux mois en raison du confinement lié au coronavirus, rouvrira lundi ses portes aux visiteurs, a annoncé vendredi la salle de presse du Vatican. A l'instar des règles édictées pour l'Italie, des célébrations religieuses avec public sont également autorisées dans la célèbre basilique, même si aucune n'est programmée pour l'instant.

16 h 25 : Un abattoir sous les feux des projecteurs

Six employés travaillant dans un abattoir situé dans les Côtes-d’Armor ont été testés positifs au Covid-19, et une campagne de dépistage massif est en cours, annonce vendredi l’Agence régionale de santé (ARS) de Bretagne dans un communiqué. « Un signalement a été transmis le 13 mai à l’ARS par le Centre hospitalier de Saint-Brieuc, relatif à un patient diagnostiqué Covid-19. Ce dernier est employé en tant que prestataire externe pour une entreprise agroalimentaire », indique l’ARS.

« Les premières enquêtes sanitaires dans l’entreprise menées sans délai par l’ARS et Santé Publique France ont permis de mettre en évidence cinq autres cas confirmés depuis le 9 mai », poursuit l’ARS.

16 h 16 : Bientôt une journée de grève à l’hôpital ?

Plusieurs syndicats et collectifs hospitaliers ont indiqué vendredi réfléchir à une « journée nationale de mobilisation » pour l’hôpital public, mis à rude épreuve par la crise du coronavirus et pour lequel le gouvernement a promis un « plan massif d’investissement ».

Cette journée de mobilisation pourrait avoir lieu « mi-juin », ont précisé dans un communiqué commun ces syndicats, parmi lesquels l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf), la CGT, et les Collectifs Inter-hôpitaux (CIH) et Inter-urgences, à la pointe de la mobilisation pour demander davantage de moyens et de lits à l’hôpital public depuis plus d’un an. Ils organisent une visio-conférence sur le sujet lundi 18 mai.

16 h 07 : Indice : clochettes

Vincent Julé vous a demandé votre avis.

 

15 h 58 : Un manque criant

Huit députés ont alerté dans un courrier le ministère de l’Intérieur au sujet du manque de carrés musulmans dans les cimetières communaux, une situation exacerbée dans les régions les plus touchées par l’épidémie de coronavirus. Dans une lettre datée du 11 mai et dont l’AFP a eu copie vendredi, ces parlementaires issus de différentes familles politiques ont interpellé Christophe Castaner sur l’absence de carrés musulmans ou le manque de place dans les quelque 600 existants au sein des 35.000 cimetières communaux.

15 h 49 : Un Messi averti en veut deux

Restons dans le sport, avec l’ami William Pereira. Enfin, Messi, oui, mais traité par William Pereira du service des sports.

 

15 h 43 : Faux départ

La Fédération française d’athlétisme (FFA) a dévoilé vendredi une nouvelle mouture du calendrier des compétitions nationales, bouleversé par la pandémie de coronavirus, avec notamment la tenue des Championnats de France les 12 et 13 septembre à Albi.

Les « France » devaient initialement se dérouler du 19 au 21 juin à Angers mais la FFA avait annulé dès le 7 avril toutes ses compétitions jusqu’à fin juillet en raison de la crise sanitaire. Les Championnats de France élite à Albi se tiendront « conjointement » aux Championnats de France espoirs, a précisé la FFA.

15 h 37 : Mouais, je ne fais pas confiance à ce genre de déclarations

(Le Gorafi est un site Internet satirique, faut-il le préciser)

15 h 31 : Programme commun

Thibaut Le Gal, du service politique de 20 Minutes, s’est penché sur la question de l’union des gauches dans « le monde d’après ».

 

15 h 25 : Prévisions alarmistes de l’OMS pour l’Afrique

Plus de 200 millions de personnes en Afrique (1 milliard d’habitants et d’habitantes) pourraient être infectées par le nouveau coronavirus au cours de la première année, la plupart avec peu ou pas de symptômes, mais jusqu’à 190.000 pourraient en mourir, selon l’Organisation mondiale de la Santé. « Notre modèle montre l’ampleur du problème pour les systèmes de santé si les mesures de confinement échouent », déclarent les auteurs. Des mesures de confinement prises assez tôt sur le continent africain.

Le rapport part de l’hypothèse que 88 % des personnes ne sauraient pas qu’elles sont porteuses du virus, tandis que 4 % souffriraient d’une forme grave ou mortelle. Quelque 4,6 millions de personnes devront être hospitalisées, 140.000 seront gravement infectées et 89.000 seront gravement malades. Les chercheurs avertissent que la hausse des admissions à l’hôpital pour Covid-19 détournerait des ressources déjà limitées pour s’attaquer aux principaux problèmes de santé de la région, tels que le VIH, la tuberculose, la malaria et la malnutrition.

15 h 19 : Une conférence de presse aura lieu à 16 h 30 sur le premier décès en France d’un enfant d’une maladie proche d’un Kawasaki

Elle aura lieu à Marseille, à l’hôpital de La Timone, où a eu lieu le décès. Notre journaliste locale, Mathilde Ceilles, y sera.

15 h 17 : Lézarder, sur les plages du Nord. Ok

Mikaël Libert est journaliste à 20 Minutes Lille, il vous en dit plus.

 

15 h 12 : Covid yourself

Pierre Cloix attend vos créations !

 

15 h 06 : La mortalité du Covid-19 sous-estimée ? Le cas des Etats-Unis

Aux Etats-Unis, la différence est encore plus saisissante qu’en Italie (lire plus tôt) : sur les données du mois de mars, une période où le pays était encore relativement épargné, l’écart entre les morts officiels du Covid (1.890) et la surmortalité (6.000) va du simple au triple.

15 h 00 : Attention, faut bien lire

C’est-à-dire que le taux de participation dans un département donné n’est pas corrélé à la diffusion du coronavirus dans ce département.

 

14 h 54 : Le sport amateur en PLS (genre, vraiment)

« Le sport est au bord de l’asphyxie », s’inquiète le vice-président de la région Occitanie en charge des sports, Kamel Chibli (PS), réclamant un « Plan Marshall » pour « sauver le sport amateur » et « ses 15 millions de licenciés, ses 170.000 clubs, ses 35 millions de pratiquants ». Son idée ? Un fonds abondé par chaque région, par l’État et, éventuellement, par les départements, pour aider les clubs. « Un seul dossier, c’est plus simple », plaide l’élu.

« Nous préparons un plan de relance du sport, en cohérence avec les projets des territoires », a répondu la ministre des Sports Roxana Maracineanu. Jeudi, le comité interministériel a déjà élargi l’accès au fonds de solidarité mis en place par le gouvernement aux structures de moins de 20 salariés et 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, à partir de juin et jusqu’à la fin de l’année. Pour les clubs ou associations, il a aussi prévu une hausse du plafonnement des subventions et la prolongation du travail partiel jusqu’à fin septembre dès le premier salarié.

14 h 48 : Au moins 12.000 décès dans les maisons de retraites en Angleterre et au Pays de Galles

Plus de 12.000 résidents de maisons de retraite sont morts du nouveau coronavirus en deux mois (2 mars-1er mai) en Angleterre et au Pays de Galles, indiquent vendredi de nouvelles statistiques soulignant l’ampleur de la pandémie dans ces établissements que le gouvernement est accusé d’avoir négligés. Parmi elles, 9.039 personnes sont mortes dans ces structures, soit 72,2 % des décès, et 3.444 personnes sont décédées à l’hôpital (27,5 % des décès).

Selon l’ONS, plus d’un quart des décès de résidents de maisons de retraite sur cette période étaient liés à l’épidémie. Le Premier ministre Boris Johnson a reconnu mercredi au Parlement que le nombre de morts dans ces établissements était « trop élevé ».

14 h 42 : Confinement prolongé jusqu’au 13 juin pour la ville de New York (décret gouverneur)

14 h 41 : Des mesures à Strasbourg

On a retrouvé notre bureau de Strasbourg : Thibaut Gagnepain aux manettes.

 

14 h 35 : 4,444

C’est, en millions, le nombre de cas de contaminations au coronavirus officiellement comptabilisés par l'université américaine Johns-Hopkins, qui fait référence en la matière.

14 h 29 : La mortalité du Covid-19 sous estimée ? Le cas de l’Italie

Quel est le vrai bilan du coronavirus dans le monde ? La compilation des statistiques officielles dépasse les 300.000 morts, mais la comparaison du nombre de décès par rapport aux années précédentes laisse deviner un bilan plus lourd. En Italie, entre le 20 février et le 31 mars, 12.428 personnes sont officiellement mortes du Covid-19. Mais sur la même période, les autorités ont constaté 25.354 décès de plus que la moyenne des cinq années précédentes. Ces 12.900 décès « inexpliqués » sont-ils les morts invisibles du Covid ?

14 h 23 : L’été sera… (à compléter)

Racontez vos projets à Romarik Le Dourneuf !

 

14 h 17 : Quand y’a pas d’Eurovision y’en a encore

En tout cas, c’est ce que nous répète notre spécialiste maison, le pétillant Fabien Randanne !

 

14 h 11 : Ça repart à la hausse dans l’inquiétude

 

14 h 05 : Une véritable crise alimentaire aux portes de Paris

Guillaume Novello, du service Paris, est allé en reportage à Bobigny.

 

13 h 49 : Le Défenseur des droits alerte sur une « mise à l’écart » des enfants de soignants

Jacques Toubon indique dans un communiqué avoir été sollicité par plusieurs soignants dont les enfants avaient été « mis à l’écart dans des groupes distincts des autres élèves » ou « affectés dans des établissements scolaires accueillant exclusivement des enfants du personnel soignant ». « Les enfants du personnel soignant ne doivent pas pâtir des difficultés d’organisation. Ils doivent, comme tous les enfants, pouvoir renouer avec leur milieu scolaire d’origine et retrouver une certaine continuité pédagogique », estime-t-il. Il affirme avoir « déjà appelé l’attention du ministre de l’Education » sur « le caractère hautement préjudiciable du contenu et du ton excessivement anxiogène de certaines consignes adressées par les établissements scolaires aux parents et aux enfants dans le cadre du déconfinement. »

13 h 16 : Près de 60 % des crèches ont rouvert la première semaine du déconfinement

Environ six crèches sur dix ont rouvert la première semaine du déconfinement, avec dix enfants maximum et dans le respect de « strictes conditions sanitaires », a dit vendredi à l’AFP la secrétaire d’Etat Christelle Dubos. Elle a également annoncé une aide aux structures où les places restent vacantes.

13 h 10 : Plutôt fenêtre ou couloir pour votre Biarritz-Dijon ?

Les visites explosent sur le site de la SNCF : sa fréquentation a augmenté de 120 % depuis que le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé que les Français pourraient partir en vacances en France cet été, indique la SNCF. Les commandes de billets sont quatre fois supérieures à leur niveau de jeudi en fin de matinée, a précisé une porte-parole à l’AFP. Mais les niveaux restent relativement faibles, et « c’est vraiment ce week-end que l’on devrait voir les gens préparer leurs vacances », a-t-elle estimé.

13 h 07 : Ça repart à la hausse en Iran

Le pays a enregistré 2.102 nouveaux cas en vingt-quatre heures, plus forte hausse en un mois, portant le total de malades dans le pays à 116.635.

13 h 00 : Monégasques, Monégasques

La principauté de Monaco va se lancer à partir du lundi 18 mai dans un dépistage massif du nouveau coronavirus pour sa population de résidents et de salariés, a annoncé vendredi le gouvernement.

15 h 56 : Il n’y aura pas de marathon du Médoc cette année

C’est ce que nous dit notre bureau de Bordeaux.

 

12 h 52 : Les syndicats veulent un vaccin pour tous et toutes

Les syndicats CFDT et CGT de la branche pharmacie ont réclamé, dans des communiqués séparés, un vaccin « pour tous » contre le Covid-19, protestant contre l’annonce faite mercredi par le groupe Sanofi de réserver la priorité d’un tel vaccin aux États-Unis.

Le géant pharmaceutique a déclenché une vague d’indignation en déclarant qu’il distribuerait un éventuel vaccin contre le nouveau coronavirus d’abord aux États-Unis, qui ont investi 30 millions de dollars pour soutenir ses recherches.

12 h 48 : Ça repart à la baisse en Espagne

138 personnes « seulement » sont mortes dans les vingt-quatre dernières heures en Espagne, soit au total 27.459 décès depuis le début de la crise. Le nombre de morts et mortes en une journée était de 217 hier. Au total, 230.000 personnes ont été contrôles positives.

12 h 42 : Ça repart à la hausse en Russie

La Russie a recensé plus de 10.000 cas d’infection au coronavirus vendredi, jour où Moscou lance une grande campagne de tests pour tenter d’établir la prévalence d’anticorps dans la population. Un total de 10.598 nouveaux cas a été recensés lors des dernières 24 heures en Russie, deuxième pays dans le monde en nombre de personnes infectées avec 262.843 cas.

Depuis le 3 mai, la Russie a enregistré quotidiennement plus de 10.000 cas supplémentaires, à l’exception de jeudi quand 9.974 cas ont été identifiés. La mortalité en Russie reste basse comparée à d’autres pays, avec 2.418 victimes officiellement recensées.

12 h 38 : Peut mieux faire

« J’y vois des choses intéressantes, mais aussi des limites », a jugé Adrien Quatennens, député France insoumise, face à la tribune de 150 figures de gauche, « L’initiative commune », dont nous vous parlions hier. « Le moment de l’alternative va dépendre des aspirations populaires, on n’a pas besoin de discussions d’appareils mais d’une ligne claire qui va faire que le peuple pourra reprendre son destin en main ».

Le texte ne va pas assez loin sur « l’Europe et les traités qui pour nous fonctionnent comme une camisole de force, il remet en cause le fonctionnement de la Ve République sans nous appeler à une VIe République via une constituante, il ne parle pas de planification écologique mais de processus de type taxe carbone », a-t-il listé. La tribune a été signée par les principaux chefs de partis de la gauche, des personnalités hors partis… Mais personne de chez LFI.

12 h 32 : Le trafic de drogues a baissé entre 30 et 40 % pendant le confinement

Les services chargés de la lutte anti-drogues estiment que le confinement a provoqué une diminution des trafics compris entre 30 et 40 %, a déclaré vendredi Christophe Castaner. Le ministre de l’Intérieur a cependant mis en garde contre l’ancrage de « nouvelles pratiques », lors d’une conférence de presse, au siège de l’Office anti-stupéfiants (Ofast), à Nanterre. Il a fait notamment référence au développement de la cannabiculture et « l’ubérisation » des trafics renforcées par les réseaux sociaux, à savoir les commandes et livraisons à domicile de drogues. « L’ingéniosité criminelle n’a pas diminué ».

12 h 31 : Oh no !

Quoi que, faut-il encore que le masque soit à la taille des femmes. Et ce n’est clairement pas souvent le cas, comme le montre la journaliste Marine Périn.

 

12 h 25 : Harcèlement masqué

 

12 h 19 : Poumons verts

La région Ile-de-France a rouvert les 39 forêts publiques qu’elle gère pour des « activités de promenade ou de pratiques sportives individuelles », a-t-elle indiqué vendredi dans un communiqué. Parmi ces 15.000 hectares que gérés, se trouvent « 39 forêts régionales, plus particulièrement aménagées pour l’accueil du public », comme les forêts de Ferrières (Seine-et-Marne), Bondy (Seine-Saint-Denis), Rosny (Yvelines) ou Rougeau-Bréviande (Essonne et Seine-et-Marne).

12 h 13 : Chute plus dure que prévu au Portugal

Le Produit intérieur brut (PIB) du Portugal a chuté au premier trimestre 2020 de 3,9 % par rapport aux trois derniers mois de 2019, en raison de la crise sanitaire mondiale, selon une estimation provisoire publiée vendredi par l’Institut national des statistiques (Ine). Ce recul du PIB, est plus prononcé que prévu par la Commission européenne, qui tablait sur une baisse de 1,8 % en variation trimestrielle. Le recul est de 2,4 % par rapport au même trimestre l’an dernier.

12 h 07 : Bons plans

Si vous habitez vers Lyon, Caroline Girardon, du bureau de 20 Minutes dans la capitale des Gaules, a les bonnes adresses.

 

12 h 01 : Macron reconnaît une erreur sur la réforme du système de santé

Emmanuel Macron a insisté qu’il fallait « mettre fin » à la « paupérisation » des personnels soignants, vendredi à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière où il a reconnu une « erreur » sur la réforme du système de santé engagée il y a deux ans. Le chef de l’Etat, qui s’était déjà rendu sur place le 27 février au début de la crise du coronavirus, a débuté cette visite surprise par une table ronde avec des médecins, a constaté l’AFP.

Accompagné par son ministre de la Santé Olivier Véran, il a ensuite rencontré des responsables syndicaux avant de visiter un service. « Monsieur le Président, vous avez suscité un magnifique espoir chez les gens, un retour en arrière ne sera pas accepté », a lancé le Pr Dominique Thabut, cheffe de service hépatologie, résumant les difficultés exprimées lors de la réunion par plusieurs de ses collègues.

11 h 55 : Virilité abusive

 

11 h 49 : Le vrai « monde d’après » ?

Laure Cometti, du service politique de 20 Minutes, vous explique.

 

11 h 38 : Le métro de Londres va mal

Le gouvernement britannique a accepté d’injecter in extremis 1,6 milliard de livres dans l’opérateur des transports londoniens, a annoncé vendredi ce dernier, dont les revenus ont fondu pendant la pandémie et qui va devoir augmenter ses tarifs. La mairie avait prévenu que faute d’accord jeudi, Transport for London (TfL) devrait légalement, vu le faible niveau de ses réserves, appliquer de strictes économies affectant le service des bus et des métros au moment où la fréquentation augmente en raison du début de déconfinement.

TfL a annoncé vendredi matin la conclusion d’un accord de financement « basé sur l’hypothèse que le déficit de financement sera de 1,6 milliard de livres (1,8 milliard d’euros) pour la période du 1er avril 2020 au 17 octobre 2020 ».

11 h 32 : Mort d’un premier enfant atteint d’une forme proche de la maladie de Kawasaki (médecin)

Un enfant de 9 ans, atteint des symptômes d’une forme proche de la maladie de Kawasaki décrite chez de jeunes patients ayant été en contact avec le coronavirus, est mort, premier décès de ce type en France, a-t-on appris vendredi auprès de son médecin.

L’enfant, décédé d’une « atteinte neurologique liée à un arrêt cardiaque », avait « une sérologie montrant qu’il avait été en contact » avec le coronavirus, mais n’avait pas développé les syndromes du Covid-19, a précisé à l’AFP le professeur Fabrice Michel, chef du service de réanimation pédiatrique de La Timone à Marseille, confirmant une information de La Provence.

11 h 29 : L’avocat de la Ligue des Droits de l’Homme est inquiet

« A force de subir des états d’urgence », « le vrai danger » est que les citoyens s’habituent aux mesures de contrainte et de surveillance, a mis en garde vendredi Patrice Spinosi, l’avocat de la Ligue des droits de l’Homme et spécialiste des libertés publiques. « Il ne faut pas se tromper de cible : ce qu’on veut contrôler, c’est bien le virus, mais il ne faut pas que ça dérive dans un systématisme du contrôle des personnes », a déclaré l’avocat sur France Inter. « Je suis vigilant sur les lois d’aujourd’hui et très inquiet pour la suite. »

11 h 23 : Tomates maison

Charlotte Murat a sorti sa pelle et sa bêche pour vous.

 

11 h 17 : Détour-opérateur

Les tour-opérateurs français ont annoncé vendredi reporter tous les départs prévus jusqu’au 26 juin, en raison des effets liés à la pandémie de Covid-19 et notamment la fermeture des frontières. Jeudi, le gouvernement a annoncé que les Français pourraient partir en vacances en France en juillet et en août, en dépit de l’épidémie, mais l’incertitude demeure sur la réouverture des frontières, à l’intérieur de l’Europe comme ailleurs.

Cette disposition pourra être « adaptée en fonction des possibilités de réouvertures de destinations ». A eux seuls l’an dernier, les tour-opérateurs membres du Seto (quelque 70 acteurs, dont TUI France, Voyageurs du Monde, Kuoni, Costa Croisières, etc.) ont fait voyager 6,3 millions de clients.

11 h 11 : Au chevet du commerce mondial

Le G20 a promis jeudi d’éviter d’imposer des barrières commerciales « inutiles » aux produits de première nécessité, y compris les aliments, pendant la pandémie de Covid-19, après une mise en garde du FMI et de l’OMC contre la tentation de prendre des mesures protectionnistes.

La pandémie a entraîné une déstabilisation de l’économie et du commerce mondial faisant craindre une récession inédite depuis la « Grande Dépression » des années 1930. Le commerce mondial devrait enregistrer « des baisses à deux chiffres » en volume dans presque toutes les régions du monde, a indiqué l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).

11 h 04 : Raoult Mania

Le livre signé par le controversé professeur de médecine marseillais Didier Raoult, Épidémies : vrais dangers et fausses alertes (Michel Lafon), s’inscrit au 17e rang du palmarès des meilleures ventes de livres, GfK/Livres Hebdo, a indiqué vendredi le magazine professionnel du monde de l’édition.

Publié le 27 mars et, selon le Pr Raoult, écrit en un mois, ce livre de 90 pages a été tiré à 12.000 exemplaires. L’ouvrage revient sur l’histoire des épidémies récentes comme les virus H1N1 et Ebola, avant d’aborder celle du coronavirus. Le professeur de microbiologie à l’Institut hospitalier universitaire (IHU) de Marseille y affirme l’efficacité du traitement à base de chloroquine pour combattre l’agent pathogène. Efficacité largement mise en doute depuis…

10 h 58 : La Croisette personne

Fabien Binacchi, de notre bureau azuréen, nous dit que le festival de Cannes de l’année prochaine sera aussi sans doute perturbé.

 

10 h 51 : Rezession

Pas de surprise, mais c’est désormais officiel : l’Allemagne a subi un recul de 2,2 % de son produit intérieur brut (PIB) au premier trimestre, en raison du coronavirus, entrant officiellement en récession, a annoncé vendredi l’office fédéral des statistiques Destatis.

L’économie allemande connaît son « pire résultat depuis la crise économique » de 2008/2009, et « son deuxième plus mauvais depuis la Réunification » en 1990, indique l’institut, alors même que les mesures de restrictions visant à endiguer la pandémie, au prix d’un fort impact sur l’activité, ont débuté mi-mars, en fin de trimestre. « Ce n’est qu’un début », a résumé l’économiste Carsten Brzeski, de la banque ING, puisque la pandémie devrait affecter bien plus violemment le deuxième trimestre.

10 h 45 : On ouvre des usines !

 

10 h 36 : Economie de Marchais

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a tiré ce matin sur France 2 un premier bilan « globalement positif » du déconfinement entamé lundi avec des mesures « très bien respectées ». « Les mesures du déconfinement sont globalement très bien respectées », a-t-elle ajouté citant le port du masque obligatoire dans les transports en commun. « C’est un élément de satisfaction pour nous de voir que les mesures que nous avons mises en place ont été bien comprises, bien adoptées par l’ensemble de nos compatriotes », s’est-elle félicitée.

10 h 29 : On a super-hâte

(Non.)

 

10 h 24 : La cata dans les écoles de quartiers nord

Mathilde Ceilles, du bureau de 20 Minutes à Marseille, fait le point.

 

10 h 15 : Le palais Brongniart souffle un peu

La Bourse de Paris a débuté en hausse vendredi (+1,11 %), inspirée par l’exemple positif de Wall Street la veille et le rebond de la production industrielle en Chine, au terme d’une semaine largement assombrie par la crainte d’une remontée des contaminations au coronavirus. A 09 h 20, l’indice CAC40 prenait 47,49 points à 4.320,62 points. La veille, l’indice parisien avait reculé (-1,65 %) pour la quatrième journée d’affilée, portant la baisse cumulée depuis lundi à 6,2 %.

 

10 h 11 : Coucou le revoilou

Le président Emmanuel Macron s’est rendu ce matin à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris où il devait rencontrer des médecins, au cinquième jour du déconfinement, a constaté l’AFP. Le chef de l’Etat, accompagné par son ministre de la Santé Olivier Véran, devrait discuter sur place avec le président de la Commission médicale de l’établissement et avec un groupe de médecins et de cadres soignants, a indiqué la présidence. Il rencontrera également des responsables syndicaux et ira visiter un service. Emmanuel Macron s’était déjà rendu le 27 février à la Pitié-Salpêtrière, où était décédé la veille le premier Français victime du coronavirus.

 

10 h 06 : Vous dites pas ça pour nous faire rêver quand même ?

Le chef pour l’Europe de l’OMS a un peu de mal à croire à l’arriver d’un vaccin avant… dix-huit mois. Il était ce matin sur Europe 1.

 

9 h 57 : No bra

C’est notre une du jour, je vous recommande chaudement l’article de ma collègue Lise Abou Mansour sur l’abandon du soutien-gorge par de nombreuses femmes pendant le confinement.

 

9 h 48 : Des CDD pourront être prolongés plus de deux fois, sous conditions

C’est ce qu’a dit ce matin la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, sur RMC et BFMTV.

 

9 h 39 : La Nouvelle-Calédonie se sent moins bien protégée

Des parlementaires et un parti indépendantiste de Nouvelle-Calédonie ont dénoncé vendredi la loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire car, selon eux, elle remet en cause le protocole strict mis en place localement pour contrôler les frontières. Les députés Philippe Gomes et Philippe Dunoyer (UDI) et le sénateur Gérard Poadja (UDI) ont jugé cette loi du 11 mai « dangereuse pour (notre) pays » parce que ses « dispositions relatives à la mise en quarantaine des arrivants sont moins protectrices des Calédoniens ».

9 h 30 : Sursis

 

9 h 21 : Des créations d’entreprises en avril, mais bien moins que d’habitude

Les créations d’entreprises en France ont chuté d’un tiers (-33,5 %) au mois d’avril sur fond d’économie paralysée par le confinement imposé à la population pour lutter contre le coronavirus, a rapporté l’Insee vendredi. « Dans le contexte du confinement de la population en raison du Covid-19, les créations d’entreprises classiques s’effondrent (-42,1 %) et les immatriculations de micro-entrepreneurs diminuent fortement (-24,0 %) », précise l’Institut national des statistiques dans un communiqué.

9 h 15 : Le secrétaire d’Etat au Logement dans 20 Minutes

C’est ma collègue Delphine Bancaud qui a interrogé Julien Denormandie.

 

9 h 06 : Le décret sur la « prime Covid » pour les soignants publié au Journal officiel

Le décret sur la prime promise aux personnels hospitaliers en récompense de leurs efforts durant l’épidémie de coronavirus, promise fin mars par Emmanuel Macron et attendue depuis avec impatience par les soignants, a été publié ce matin au Journal officiel.

La prime sera de 500 euros pour tous les membres du personnel hospitalier et de 1.500 euros pour ceux ayant travaillé dans les 40 départements les plus touchés par l’épidémie ou dans des établissements ou services ayant accueilli des malades du Covid-19, confirme le décret.

9 h 05 : Merci captain rugby obvious

Surprise : les tournées d’été des équipes nationales de rugby prévues en juillet 2020 sont reportées en raison des restrictions mises en place à travers le monde pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus, a annoncé vendredi World rugby.

« Les fortes restrictions sur les voyages et les mesures de quarantaine appliquées dans de nombreux pays, ainsi que les interrogations sur la durée de préparation nécessaire pour les joueurs, font qu’aucune compétition de rugby internationale ne peut avoir lieu en juillet », déclare l’instance mondiale dans un communiqué.

8 h 56 : Recours

Ça se passe à Bobigny, en Seine-Saint-Denis.

 

8 h 47 : Venise à sec

Sur la célébrissime place Saint-Marc, même les pigeons ont disparu : chassés par le coronavirus, les touristes du monde entier qui leur donnent habituellement à manger ne sont plus là pour donner vie à ce décor féerique. « Sans touristes, Venise est une ville morte », constate amèrement Mauro Sambo, un gondolier de 66 ans qui sillonne les canaux de la Sérénissime depuis 1975. « Même si le déconfinement a commencé, qui fait un tour en gondole ? Les étrangers, pas les locaux », se désole cet homme.

Atmosphère crépusculaire et silence assourdissant règnent aussi sur le Grand Canal, où ne circulent plus que les vaporetti, les bateaux-bus de la Sérénissime. Les somptueux palais bordant les deux rives, qui abritent institutions culturelles et hôtels de luxe, ont tous les volets fermés. En Italie, le tourisme représente 13 % du PIB et 15 % des emplois, mais l’économie de la cité des doges est encore plus dépendante de ce secteur.

8 h 38 : Ah !

Marseille en PLS.

 

8 h 29 : Pas encore le bout du tunnel à New York

Si de nombreuses métropoles européennes relancent progressivement leur économie, New York, épicentre de l’épidémie américaine avec plus de 20.000 morts, devra attendre jusqu’en juin au moins pour savoir quand ses commerces, restaurants ou spectacles, qui attiraient les touristes par millions, pourront rouvrir. Si le décret de confinement pour l’Etat de New York expire ce vendredi, seules les régions peu peuplées pourront relancer certaines activités commerciales, industrielles et récréatives.

Pour l’instant, cette métropole de 8,6 millions d’habitants est loin de remplir les critères clé nécessaires pour relancer graduellement l’économie : baisse continue du nombre des hospitalisations, des personnes en soins intensifs et des tests positifs au coronavirus. Face au confinement qui s’éternise, les New-Yorkais sont restés jusqu’ici relativement disciplinés, malgré les conséquences dramatiques pour des centaines de milliers de personnes désormais privées de revenus, surtout parmi les minorités noire et hispanique.

8 h 20 : *tousse tousse*

Cette info sur la réduction de la pollution nous permet de relayer cet article de Mathilde Cousin, du service Fake off de 20 Minutes. Elle a vérifié une déclaration, d’Anne Hidalgo, la maire de Paris, sur la pollution qui accélérerait la diffusion du virus : pas si vite.

 

8 h 11 : De l’air

Le confinement a entraîné une forte réduction de la pollution de l’air en Ile-de-France, notamment du dioxyde d’azote, mais moindre pour les particules fines, a indiqué ce matin Airparif, qui va désormais surveiller la remontée attendue avec le déconfinement.

Entre le 17 mars, date du confinement, et fin avril, soit une dizaine de jours avant le déconfinement, l’organisme a relevé une diminution nette de la pollution notamment au dioxyde d’azote, polluant local essentiellement émis par le trafic routier. La chute a atteint 20 % à 35 % selon les semaines et jusqu’à 50 % en bordure des axes routiers, indique Airparif dans un communiqué.

7 h 42 : Le Puy du Fou va-t-il réouvrir le 2 juin ?

Sur Twitter, Philippe de Villiers, le fondateur du Puy du Fou a déclaré qu’Edouard Philippe, avec lequel il s’est entretenu au téléphone, « refuse la réouverture » du parc d’attractions vendéen.

Invité sur BFMTV, ce vendredi, son fils Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou, a réclamé un traitement équitable : « Les parcs zoologiques ont le droit de rouvrir depuis cette semaine, les restaurants vont rouvrir dans les zones vertes à partir du 2 juin (…) mais nous on nous dit vous ne rouvrirez pas, on verra plus tard ».

« On a une réputation à tenir et il est évident qu’on ne va pas faire prendre le moindre risque à nos visiteurs », a-t-il ajouté en assurant être en mesure d’accueillir du public dans de bonnes conditions, en désinfectant régulièrement les lieux, en proposant du gel hydroalcoolique ou encore en espaçant les places dans les tribunes.

7 h 37 : La meilleure nouvelle du confinement ? La mortalité routière en baisse

Parce qu’il y a quand même des bonnes nouvelles, en avril, 103 personnes sont mortes sur les routes contre 233 en avril 2019, soit 130 personnes tuées en moins (- 55,8 %), selon un communiqué de l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR), ce vendredi.

Les autres indicateurs sont eux aussi à la baisse : Le nombre d’accidents corporels s’établit à 1.099 contre 4.234 en avril 2019, soit 3.135 accidents corporels de moins (- 74 %) ; 1.247 personnes ont été blessées contre 5.297 en avril 2019, soit 4.050 personnes de moins (- 76,5 %). La baisse de la mortalité routière enregistrée en avril 2020 s’inscrit dans le contexte du confinement qui a fortement réduit l’ensemble des déplacements.

7 h 20 : A quoi va ressembler votre premier « week-end de déconfiné » ?

Au terme de la première semaine d’un déconfinement progressif et compliqué, les Français vont pour la première fois depuis deux mois pouvoir partir en week-end – mais en restant à moins de 100 km de chez eux. Tout en gérant le casse-tête de la réouverture des écoles, le gouvernement doit trouver un délicat équilibre entre l’envie de profiter des derniers ponts de mai qui taraude des Français tout juste sortis de huit semaines de confinement mais qui pourrait relancer l’épidémie, et son appel à sauver le secteur du tourisme.

Les sites rouvrent très timidement, à l’image du Mont-Saint-Michel ou de la cathédrale de Chartres, alors que quelques premières plages sont de nouveau accessibles. D’autres pourraient rouvrir dès ce week-end pour des promenades ou du sport. Il sera possible de partir, à condition de respecter la distance maximale de 100 kilomètres de son domicile. Et après ce premier week-end « déconfiné », suivront les ponts de l’Ascension puis de la Pentecôte.

7 h 17 : Vous pouvez désormais réserver votre billet de train pour cet été

La SNCF va relancer vendredi les réservations des TGV et Intercités pour les vacances d’été mais ne vendra qu’une place sur deux dans ses trains au moins jusqu’au 2 juin.

7 h 12 : Le point sur l’épidémie en France

Depuis le début de l’épidémie, 27.425 personnes sont décédées en France, c’est 351 de plus en vingt-quatre heures, selon le dernier bilan communiqué jeudi soir par la direction générale de la Santé. La baisse des cas se poursuit en réanimation : 2.299 malades sont toujours hospitalisés en réanimation, et 52 nouveaux cas graves ont été admis en vingt-quatre heures (contre 99 il y a une semaine)

20.463 personnes sont hospitalisées pour une dégradation de leur état liée au Covid-19, 542 nouvelles admissions ont été enregistrées en vingt-quatre heures (contre 728 il y a une semaine). En Outre-Mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte), on relève 105 hospitalisations, dont 23 en réanimation.

Bonjour !

Bienvenue dans ce live. Déconfiné ou non, 20 Minutes vous informe chaque jour avec son live. On va suivre ensemble, jusque tard dans la nuit, toutes les informations liées à l’épidémie de coronavirus en France et dans le monde. Si jamais vous voulez rattraper votre retard, le live de la nuit est disponible juste ici.