Déconfinement en Pays-de-la-Loire : Sur quelles plages aller se promener en Loire-Atlantique et en Vendée ?

LITTORAL D'ici à samedi, les plages seront rouvertes dans une trentaine de communes de ces deux départements

Julie Urbach

— 

Une plage de l'île d'Yeu
Une plage de l'île d'Yeu — JS Evrard/ AFP

Après celles de La Baule, de Pornichet, de l’île d’Yeu et des Sables d’Olonne, les plages de Loire-Atlantique et de Vendée continuent de se déconfiner. Le maire de Saint-Nazaire David Samzun, qui attendait son autorisation depuis lundi, vient d’annoncer que l’heure était venue pour sa commune : depuis ce vendredi matin, il est possible de se promener ou de faire du sport sur le sable (mais pas de s’allonger, comme dans la majorité des plages de nouveau accessibles).

Pour enfin revoir l’océan, les habitants auront l’embarras du choix en Loire-Atlantique : des autorisations ont également été accordées aux communes d’Assérac, La Bernerie-en-Retz, La Plaine-sur-Mer, La Turballe, Le Croisic, Le Pouliguen, Les Moutiers, Mesquer, Piriac, Pornic, Préfailles, Saint-Brevin, Saint-Michel. Les plages sont ouvertes de 8h à 21h.

C’est imminent en Vendée

Si de nouvelles dérogations pourraient encore tomber dans les prochaines heures, on sait quelles sont les plages de Vendée qui seront concernées. Dans un communiqué, le préfet a lui-même dévoilé la liste des plages qui ouvriront « au plus tard » samedi : parmi la quinzaine concernée, citons Noirmoutier, Saint-Jean-de-Monts, Saint-Hilaire-de-Riez, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Brétignolles-sur-Mer, ou encore La Tranche-sur-Mer, La Faute-sur-Mer et L’Aiguillon-sur-Mer.