« Plat de résistance ! », le site du guide Fooding qui répertorie le meilleur de la vente à emporter

CHEFS ÉTOILÉS « On propose aux chefs qui ne sont pas dans le Fooding […] d’y participer s’ils font des ventes à emporter », explique le fondateur du célèbre guide

20 Minutes avec agences
— 
Le Fooding, guide de restaurants branchés
Le Fooding, guide de restaurants branchés — Le Fooding

Dans l’attente de la réouverture des restaurants en France, le guide Fooding a lancé ce mardi un service en ligne qui référence le meilleur de la vente à emporter, une façon de « résister » au coronavirus. Baptisé « Plat de résistance ! », il propose aux Français les offres des restaurants figurant dans le guide et qui se sont lancés dans la vente à emporter.

On y trouve également les offres des « artisans, boulangers, traiteurs » repérés pendant le confinement, a expliqué Alexandre Cammas, fondateur du Fooding. Celui-ci fait partie du groupe Michelin et promeut une gastronomie décontractée et accessible.

La vente à emporter des chefs étoilés

Si la France a entamé ce lundi un déconfinement progressif après 55 jours d’arrêt presque total des activités, la date de la réouverture des restaurants ne sera pas connue avant juin. Le nouveau site du Fooding, qui utilise la géolocalisation, a répertorié à ce jour 500 adresses. Il va s’élargir avec notamment des chefs étoilés qui se sont lancés dans les plats à emporter.

« On propose aux chefs qui ne sont pas dans le Fooding parce qu’ils sont trop dans les codes du Guide Michelin d’y participer s’ils font des ventes à emporter », précise Alexandre Cammas. « L’époque est compliquée et cela vaut le coup d’aller chercher ce qui est meilleur », souligne-t-il. « L’usage du restaurant va forcément évoluer et tous [ceux] qui ont commencé à faire du take-away, ceux qui vont offrir des possibilités de manger dehors, vont devenir de nouveaux » établissements, anticipe Alexandre Cammas.