Orages : 18 départements en alerte orange pluie-inondation, dont toute l’Ile-de-France

METEO Des orages parfois forts sont à craindre dans le Sud-Ouest, le Centre et l’Ile-de-France

B.Ch. avec AFP
— 
D'importants orages dans plusieurs départements. — 20 Minutes

Le temps sera agité dimanche sur une grande partie du pays avec des orages parfois forts et de grosses quantités de pluie à craindre sur le Sud-Ouest, le Centre et l’Ile-de-France. Une vigilance orange pour pluie-inondation a été émise pour un total de dix-huit départements, a indiqué Météo-France. Cette alerte concernait d’abord la Gironde, les Landes, le Gers, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées. Elle a été étendue dimanche matin à la Charente-Maritime et au Lot-et-Garonne dans l’ouest ainsi qu’à l’Indre-et-Loire, au Loir-et-Cher et au Loiret dans le Centre, puis en milieu de matinée à toute l’Ile-de-France.

C’est la durée des pluies soutenues ainsi que leur domaine géographique assez étendu qui rendent cet événement exceptionnel. Les quantités prévues en 24/48 heures pourraient ainsi avoisiner par endroits les valeurs centennales, selon le prévisionniste. Après la vague orageuse de la nuit où les orages ont été ponctuellement bien actifs, une accalmie se dessine en ce début de matinée, mais une nouvelle dégradation pluvio-orageuse se met en place par le sud-ouest.

Des cumuls importants, voire parfois exceptionnels

Les pluies, souvent modérées, parfois fortes, débordent alors des Pyrénées vers la plaine, jusque vers la vallée de la Garonne, et prennent un caractère orageux. Il est difficile d’identifier les vagues successives mais entre dimanche après-midi et lundi midi, les périodes de fortes précipitations s’enchaînent, donnant des cumuls importants, voire parfois exceptionnels. Leur répétition est l’enjeu dominant, le caractère orageux étant noyé dans la masse.

Quelques rafales de vent vers 60/70 km/h sont possibles ainsi que des chutes de grêle sous les orages les plus virulents. Les intensités des pluies pourraient atteindre fréquemment 20 à 30 mm (ou litres/m2) par heure. On attend ainsi sur l’ensemble de l’épisode, 50 à 100 mm quasi généralisés sur les départements placés en vigilance orange.

Du Piémont basque et Bigorre à l’Armagnac et au bassin d’Arcachon, il est même possible que l’on atteigne localement 100 à 150 mm (soit 1 à 2 mois de précipitations) en moins de 36 heures, ce qui correspond à des durées de retour parfois de l’ordre de 100 ans. Sur la région Centre-Val-de-Loire des orages forts sont prévus en soirée. Les fortes intensités pluvieuses (de l’ordre de 20 à 30 mm/h) pourront provoquer des phénomènes d’inondation par ruissellement. Les cumuls attendus en moins de 24 heures sont de 30 à 50 mm en moyenne et dépasseront localement 70 mm. L’amélioration interviendra lundi après-midi.