Coronavirus : La TVA à 20 % sur les masques chez Intermarché ? Retour sur une photo polémique

FAKE OFF La photo d'un ticket de caisse Intermarché indiquant un taux de TVA de 20 % sur une boîte de 50 masques provoque de vives réactions sur les réseaux sociaux 

Alexis Orsini

— 

Une enseigne du groupe Intermarché. (illustration)
Une enseigne du groupe Intermarché. (illustration) — LOIC VENANCE / AFP
  • Pour faciliter l’accès au matériel de protection (masques, gel…) contre le Covid-19, le taux de TVA appliqué à ces produits est passé de 20 % à 5,5 % depuis la fin du mois d’avril.
  • Mais certains grands distributeurs, comme Intermarché, continueraient d’appliquer le taux de 20 % sur des lots de masques, à en croire un ticket de caisse daté du 4 mai et très relayé sur les réseaux sociaux.
  • Si le ticket est authentique, le taux de TVA mentionné a bien été appliqué par erreur sur un lot de masques dans une enseigne du groupe, le client a malgré tout bien payé le prix de vente fixé par Intermarché à partir d’un taux de TVA à 5,5 %.

Et une de plus. Après de précédentes polémiques sur le prix de vente de masques de protection dans un supermarché Auchan dans l'Yonne puis dans un magasin Carrefour de Monaco, c’est désormais au tour d’un ticket de caisse Intermarché de scandaliser les internautes.

Le ticket de caisse Intermarché relayé sur les réseaux sociaux.
Le ticket de caisse Intermarché relayé sur les réseaux sociaux. - capture d'écran/Facebook

« Masques à Intermarché, TVA à 20 % au lieu de 5,5 %. Ça commence bien !!!! », s’offusque ainsi un post viral sur Facebook. On y voit un ticket de caisse daté du lundi 4 mai sur lequel figure l’achat d’une boîte de 50 masques vendue 29,54 euros. Le taux de TVA est toutefois à deux chiffres, alors que les équipements de protection contre le Covid-19 doivent être vendus avec un taux réduit depuis l’adoption par le Parlement, fin avril, d'une loi de finances rectificative.

FAKE OFF

Contactée par 20 Minutes, l’enseigne Intermarché en question, située dans les Pyrénées-Atlantiques, nous confirme l’authenticité du ticket de caisse mais regrette que la photo partagée sur les réseaux sociaux induise les internautes en erreur : « Ca a pris une ampleur considérable pour pas grand chose. »

« Ce taux à 20 % est dû à une erreur de paramétrage de la TVA sur la fiche produit, qui a été corrigée rapidement puisque cette classification erronée a duré une heure au total. Surtout, le client en question n’a pas été lésé puisque, malgré l'erreur, le prix final correspond à celui fixé par Intermarché pour cette boîte de masques avec un taux de 5,5% », nous précise le salarié à l’origine de cette « erreur d’inattention ».

Egalement joint par 20 Minutes, le groupe Intermarché nous confirme bien appliquer « le taux de TVA réduit à 5,5 % dans ses points de vente pour les masques ». Et d’ajouter : « Ce ticket de caisse est une erreur opérationnelle d’information d’un seul point de vente. […] Le client n’est donc pas lésé et c’est le patron du point de vente qui devra payer plus de TVA. »

Des masques à prix coûtant

Comme d’autres enseignes de la grande distribution (Carrefour, Leclerc, Auchan, etc.), Intermarché s'est en effet engagé  à vendre les masques à prix coûtant. Au prix de de 29,54 euros, annoncé  dès le 29 avril dans Le Parisien, ce qui représente, avec un taux de TVA à 5,5%,1,54 euro de TVA sur un prix hors taxes (HT) de 28 euros. 

Or, avec une TVA à 20 % sur ce prix HT, le client aurait ainsi dû payer 33,60 euros. Si le taux appliqué n’était pas le bon, il l'a été sur un prix HT moins élevé, et le client n’a donc pas payé plus cher son lot de 50 masques que le prix annoncé clairement par Intermarché sur son site, qui est bien de 29,54 euros.