Coronavirus à Angers : Masques et prise de température pour les écoliers, de retour en classe le 14 mai

EPIDEMIE Le plan de déconfinement pour la ville d'Angers, avec des mesures relatives aux écoles, a été décidé

Julie Urbach

— 

Illustration d'un enfant  retournant a l'école.
Montrouge, FRANCE-02/05/2020
Illustration d'un enfant retournant a l'école. Montrouge, FRANCE-02/05/2020 — Woytek Konarzewski/SIPA
  • Le maire LREM Christophe Béchu prévoit la réouverture des écoles aux élèves le 14 mai.
  • En plus de la distribution de masques en primaire, la « prise de température de chaque enfant par un agent municipal à l’arrivée en classe » est prévue.

Alors que de nombreuses interrogations se posent quant au retour en classe des écoliers à partir du 11 mai, la question a été tranchée à Angers. Lundi soir, le maire LREM  Christophe Béchu (réélu dès le premier tour) a détaillé les mesures de déconfinement pour sa ville. Et la reprise de l’école s’effectuera le 14 mai, a-t-il indiqué. Après la rentrée des enseignants le 11, les journées du 12 et du 13 seront dédiées « à un nettoyage de fond en comble des écoles », et à la « mise en place des sens de circulation ».

Alors que le gouvernement « ne recommande pas » le port du masque pour les élèves avant le collège, Christophe Béchu a pourtant annoncé que des masques en tissu seront distribués aux élèves de primaire (30.000 en ont été commandés). La « prise de température de chaque enfant par un agent municipal à l’arrivée en classe » est aussi prévue, indique la ville. Les règles ont été clarifiées en ce qui concerne les groupes de 15 élèves : si une classe compte moins d’enfants, ces derniers auront cours toute la semaine. Si c’est davantage, elle sera coupée en deux avec deux jours à l’école chacun. Pour le déjeuner, en élémentaire, les repas seront froids et servis dans les classes. Il n’y aura pas d’accueil périscolaire.

Un masque dans les bâtiments publics de la ville

Parmi les autres mesures liées au déconfinement, dans un département jusqu’ici classé « vert », Christophe Béchu a annoncé la réouverture des crèches, de la majorité des parcs et jardins, et de quasiment tous les marchés alimentaires dès le 11 mai. Certains musées et bibliothèques seront de nouveau accessibles dès le 2 juin. A noter que la distribution de masques lavables commandés par la collectivité pour ses habitants va commencer ce jeudi. Il faut dire que le maire a indiqué que son port sera obligatoire dans les bâtiments publics municipaux. « Il ne faut pas s’imaginer que le matin du 11 mai va totalement différer des jours qui précèdent », a estimé Christophe Béchu.