Coronavirus : Vert, orange ou rouge… Les nouvelles cartes de la situation épidémique par département en vue du déconfinement

MISE A JOUR Chaque jour, le directeur général de la Santé présente la carte actualisée, montrant la situation sanitaire de chaque département français

Laurent Bainier

— 

La carte de synthèse du 4 mai
La carte de synthèse du 4 mai — Ministère de la santé

C’est un rituel désormais bien établi. Chaque soir, Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, présente la nouvelle mouture de la carte de France de l’activité épidémique. Un graphique en trois couleurs qui synthétise, département par département, la circulation du virus et les tensions hospitalières. De quoi patienter en attendant la carte de jeudi 7 mai qui sera bicolore (rouge/vert) et servira de base pour le dispositif de déconfinement.

Pas de changement à noter sur la carte de synthèse ce lundi. Le pays est toujours partagé en trois blocs, un tiers nord-est classé rouge, un arc allant de la Normandie à la Corse en vert et au milieu une zone tampon orange.

La carte de synthèse du 4 mai
La carte de synthèse du 4 mai - Ministère de la santé

Le seul changement à signaler concerne la circulation du virus. L'Ardèche, classée jusque là en orange sur ce point bascule en vert mais reste classée orange sur le tableau de synthèse du fait de la tension hospitalière dans le département.

 

 

Bientôt un troisième critère

Dimanche, 32 départements étaient classés en rouge. La Loire-Atlantique, la Mayenne et le Gers étaient passés de l’orange au vert, le reste de la carte n’ayant pas connu de changement. En plus de la circulation virale et de la situation dans les hôpitaux, un troisième critère devrait être ajouté à l’analyse dans les jours à venir : la capacité à faire des tests, un élément crucial pour planifier le déconfinement.

La carte de synthèse est construite selon le principe suivant : si un département est rouge dans l’une des catégories, il est rouge dans la synthèse. Les zones orange de la carte de synthèse « ont vocation à basculer d’ici au 11 mai en vert ou en rouge.