Trois infos sans virus : La promesse de la porte-parole de Trump, l’erreur d’un journaliste et inoubliable « Koh-Lanta »

ACTU Trois infos qui vont vous permettre de tenir une conversation sans prononcer le « c-word »

Floréal Hernandez

— 

Les candidats de
Les candidats de — Philippe Leroux/ALP/TF1

L’actualité ne se limite pas à une carte de France avec des départements en rouge, vert ou orange. La preuve.

1 – Une promesse impossible à tenir ?

Au regard de l’humeur changeante de Donald Trump avec ses conseillers, Kayleigh McEnany a hérité d’un travail pas facile. Mais elle n'a pas pour autant renoncé à monter au front. La nouvelle porte-parole de la Maison-Blanche a ainsi relancé vendredi une tradition qui s’était perdue : le point de presse quotidien. Et elle a promis de ne « jamais » mentir !

2 – Un cadre qu’il fallait tenir

Le télétravail pour les journalistes a des conséquences inattendues. Y compris celle de révéler une intimité sans l’avoir vraiment choisi. C’est ce qui est arrivé à un journaliste américain de Good Morning America, la matinale de la chaîne américaine ABC, qui a raté son cadrage. Et il s'est filmé sans pantalon lors d’un duplex à la maison.

3 – La saison qu’il faudra retenir ?

Face à l’extraordinaire rebondissement du dernier épisode de Koh-Lanta, nous pouvons nous demander si  L’île des héros n'est pas la meilleure saison de l’histoire de Koh-Lanta.

La rumeur de la mort de Kim Jong-un courait, désormais, elle ne tient plus :

Et pour continuer votre tour de l’actualité sans c-word, on vous conseille ce podcast pour découvrir l'enquête rouverte 25 ans après par deux journalistes dans 1.000 degrés.