VIDEO. Coronavirus à Marseille : La ville dépiste les agents municipaux en vue de la réouverture des écoles et des crèches

DECONFINEMENT Près de 900 fonctionnaires marseillais ont déjà été dépistés. Les agents municipaux qui travaillent dans les crèches et dans les écoles sont prioritaires

J.S.-M.

— 

Depuis le début de la crise du coronavirus, les marins-pompiers organisent les dépistages qui se déroulent au sein de l'IHU, à Marseille.
Depuis le début de la crise du coronavirus, les marins-pompiers organisent les dépistages qui se déroulent au sein de l'IHU, à Marseille. — Frederic MUNSCH/SIPA

Depuis lundi, la mairie de Marseille organise le dépistage massif des agents municipaux qui vont reprendre le travail la semaine prochaine. Environ 300 fonctionnaires sont dépistés chaque jour à l'IHU Méditerranée Infection, l’institut du célèbre professeur Didier Raoult. Les agents des écoles et des crèches marseillais sont « prioritaires », précise un porte-parole de la mairie à 20 Minutes.

L’objectif de la municipalité est de dépister tous les agents qui seront en contact avec le public à la réouverture des écoles et des crèches le 11 mai.

Des prélèvements dans les locaux

Les fonctionnaires qui sont infectés par le coronavirus sont pris en charge par les médecins du travail de la ville de Marseille. Ils devront respecter un isolement de 14 jours minimum.

En parallèle, des « prélèvements de surface sont réalisés par les marins-pompiers » dans les endroits où ils se seraient rendus, précise la mairie de Marseille, qui veut vérifier « si les locaux ont été ou non infectés. » Dans ce cas, « une désinfection supplémentaire est réalisée, en plus du nettoyage classique », conclut cette même source.

La mairie n’était pas en mesure d’indiquer, ce jeudi matin, combien de fonctionnaires sont atteints du Covid-19.