Tarn : Un quadragénaire retrouvé mort dans une cellule du commissariat d’Albi

FAITS DIVERS L’homme de 43 ans avait été placé en dégrisement. Une enquête a été ouverte

20 Minutes avec AFP

— 

Une cellule dans un commissariat. Illustration.
Une cellule dans un commissariat. Illustration. — Frédéric Scheiber / 20 Minutes

Il a été découvert « inconscient » dans sa cellule de dégrisement à l’occasion d’une ronde et n’a pas pu être réanimé par les secours. Un homme de 43 ans est mort dans la nuit de mardi à mercredi dans les murs du commissariat d’Albi, indique Alain Berthomieu, le procureur de la République de la préfecture du Tarn dans un communiqué. Le magistrat précise qu’une enquête a été ouverte pour « recherche des causes de la mort ».

La victime avait été prise en charge par la police mardi en début de soirée dans une rue de centre-ville, « en état d’imprégnation alcoolique ». Il a d’abord été conduit aux urgences où un certificat de non-admission a été délivré, d’où sa présence dans la cellule de dégrisement.

Les images de vidéosurveillance de la cellule ont été placées sous scellés et une autopsie a été diligentée.