Coronavirus : Une boîte de 50 masques chirurgicaux vendue 60 euros à Monaco ? L’opération commerciale est authentique

FAKE OFF La photo d'une vente de masques dans un magasin Carrefour est devenue virale. L'enseigne précise que « le prix et le fournisseur ont été imposés par la principauté » de Monaco

M.Co.

— 

Illustration de masques chirurgicaux.
Illustration de masques chirurgicaux. — Nicolas Datiche/SIPA
  • 60 euros pour 50 masques chirurgicaux ? La photo d'une vente dans un magasin Carrefour est devenue virale sur les réseaux sociaux.
  • L'offre ne s'est déroulée que dans ce magasin. 

« Cela mériterait un boycott », « voilà où mène le capitalisme en temps de crise »… Les commentaires se sont faits acerbes sur les réseaux sociaux après la publication d’une photo prise dans un magasin de l’enseigne Carrefour. L’image montre une opération spéciale : la boîte de 50 masques chirurgicaux est vendue 60 euros, soit 1,20 euro l’unité. Il s’agit d’une opération « à prix coûtant », comme on peut le lire sur l’affiche.

Ces masques ont été vendus dans un magasin monégasque.
Ces masques ont été vendus dans un magasin monégasque. - Capture d'écran Facebook

Contacté par 20 Minutes, le groupe Carrefour confirme l’authenticité de l’opération. L’enseigne précise que l’offre n’a été proposée que dans un seul magasin, situé hors de France, l’hypermarché de Monaco. « Le prix et le fournisseur ont été imposés par la principauté », ajoute le distributeur.

Depuis lundi, quatre petites, moyennes et grandes surfaces, dont l’hypermarché, sont autorisées à vendre des masques à Monaco. Ces masques « sont fournis par les filières d’approvisionnement de l’État », développe la principauté sur son site.

La principauté n’a pas confirmé à 20 Minutes si le prix de ces masques est encadré. Le prix des masques chirurgicaux vendus à l’unité dans les pharmacies monégasques est pour sa part bien encadré : un masque de ce type doit être commercialisé à 2,5 euros (soit 125 euros pour 50). Parallèlement, le gouvernement distribue des masques en tissu « à l’ensemble des résidents ».

Une seconde photo, postée par une internaute monégasque sur Facebook, montre également l’opération commerciale. Cette internaute précise à 20 Minutes avoir pris la photo lundi pour informer de l’arrivée des masques les autres membres d’un groupe Facebook où l’on s’échange des bons plans.

Début avril, un magasin Casino, situé à Monaco, avait proposé la boîte de masques à 138 euros, là encore à « prix coûtant », comme le précisait la responsable du magasin à Nice-Matin.

En France, les grandes surfaces seront autorisées à vendre des masques à partir du 4 mai. « Le prix d’un masque à usage unique sera inférieur à 1 euro, en cohérence avec les prix d’achat à l’étranger », a précisé ce mercredi le gouvernement.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.