Coronavirus en Ardèche : La préfecture interdit les sorties en famille ou en couple lors des ponts de mai

CONFINEMENT La préfète a décidé de renforcer les mesures de confinement après avoir constaté un « relâchement » dans le département ces derniers jours

C.G.
— 
Saint-Pierreville, en Ardèche.
Saint-Pierreville, en Ardèche. — Google Maps

Constant « un relâchement important » la semaine dernière, la préfète de l’Ardèche a annoncé qu’elle allait renforcer les mesures de confinement pour les deux week-ends à venir, c’est-à-dire du 1er mai et du 8 mai.

Sauf exception, il sera, sur cette période, interdit de sortir accompagné. Que ce soit pour faire ses courses, pour se promener ou sortir le chien. Un seul adulte sera autorisé à le faire. En d’autres termes, les sorties en famille ou en couple ne seront pas permises.

« Respecter le confinement, c’est sauver des vies »

« Les week-ends des 1er et 8 mai sont de nature à entraîner une hausse des déplacements », justifie dans un communiqué Françoise Souliman, craignant que la météo n’incite davantage les habitants à mettre le nez dehors.

Le dispositif sera appliqué du jeudi 30 avril à 18h jusqu’au lundi 4 mai à 8h, puis du jeudi 7 mai au soir jusqu’au lundi matin du 11 mai. Tous ceux qui enfreindraient les règles, s’exposent à une contravention de 135 euros.

« Respecter le confinement, c’est sauver des vies », rappelle-t-elle en guise de conclusion.