Colombes: Deux policiers blessés, dont l'un très grièvement, après avoir été percutés par une voiture

TENTATIVE D'HOMICIDE Selon les premiers éléments de l’enquête, l’acte est de nature volontaire. L’un des policiers, victime d’un traumatisme crânien, est en urgence absolue

Caroline Politi

— 

Deux motards de la police ont été grièvement blessés. L'acte serait volontaire.
Deux motards de la police ont été grièvement blessés. L'acte serait volontaire. — DR
  • Les faits se sont déroulés peu avant 17h40, lors d'un contrôle routier
  • L'automobiliste, jusqu'ici seulement connu des services de police pour des délits de droit commun, aurait volontairement foncé sur les policiers
  • L’un des motards souffre d’un traumatisme crânien et se trouve actuellement en urgence absolue 

Deux policiers à moto ont été grièvement blessés après avoir été percutés, ce lundi vers 17h40, par un automobiliste à Colombes, dans les Hauts-de-Seine, a appris 20 Minutes auprès de la Préfecture de police de Paris. Il s’agirait, selon cette même source, d’un acte volontaire. L’individu a été interpellé à proximité par des policiers municipaux. « Mes pensées accompagnent nos deux policiers blessés », a tweeté le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

Les deux fonctionnaires, appartenant à la direction de l’ordre public et de la circulation de la préfecture, participaient à une opération de contrôle au niveau du boulevard de Valmy, au côté de la police municipale. Selon les premiers éléments de l’enquête, ils étaient descendus de leur moto et procédaient au contrôle d’un véhicule lorsque le suspect, qui roulait en sens inverse à bord d’une BMW, a brutalement changé de voie et a accéléré dans leur direction. « La configuration de l’accident ainsi que le fait qu’il ait tenu des propos assumant totalement son geste lors de son interpellation nous font privilégier un acte volontaire », a précisé une source proche de l’enquête.

Inconnu des services de renseignement

L’un des motards souffre d’un traumatisme crânien et se trouve actuellement en urgence absolue à l’hôpital Beaujon de Clichy. Le second, plus légèrement atteint, a été conduit à l’hôpital Percy, à Clamart. Selon le parquet de Nanterre, le suspect serait un homme de 29 ans, connu des services de police et de justice pour des faits de violence, remontant à une dizaine d’années. Il est, en revanche, inconnu des services de renseignement, et n’est donc pas fiché S. Dans sa voiture, les enquêteurs ont retrouvé un couteau et une « lettre expliquant son geste », a indiqué le parquet de Nanterre à l’AFP sans donner plus de précisions.

L’enquête, ouverte par le parquet de Nanterre pour tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique, a été confiée à la brigade criminelle et à la police judiciaire du département (SDPJ 92). Si le Parquet national antiterroriste évalue la situation, les autorités restent très prudentes sur les motivations du suspect.