Dordogne : Un homme mis en examen pour « meurtre » après avoir tiré au fusil de chasse sur un jeune de 19 ans

ENQUETE Dans la nuit de vendredi à samedi, la victime s’était rendue en voiture au domicile du mis en examen âgé de 20 ans, près de la commune de Saint-Aulaye-Puymangou

20 Minutes avec AFP

— 

Un véhicule de la gendarmerie, à Paris, le 30 avril 2019.
Un véhicule de la gendarmerie, à Paris, le 30 avril 2019. — Clément Follain / 20 Minutes

Un jeune homme de 20 ans soupçonné d’avoir tué d'un coup de fusil de chasse un jeune de 19 ans en Dordogne a été mis en examen pour « meurtre » dimanche soir et placé en détention provisoire. Selon le parquet de Périgueux, l’auteur présumé du coup de feu mortel et la victime se connaissaient et n’avaient pas de bonnes relations.

Dans la nuit de vendredi à samedi, la victime s’était rendue en voiture, accompagnée par une personne, au domicile du mis en examen dans un hameau de la commune de Saint-Aulaye-Puymangou. Pour des raisons inconnues, ce dernier a tiré à courte distance un coup de fusil au thorax de la victime.

Hospitalisé à Bordeaux dans un état grave, le jeune homme a succombé à ses blessures. Quant au tireur, il avait été interpellé et placé en garde à vue samedi matin, ainsi qu’un autre jeune de 19 ans qui se trouvait avec lui au moment du drame. Ce dernier a été remis en liberté.