Coronavirus en Auvergne Rhône-Alpes : Après un « plateau », l’épidémie en baisse dans la région selon plusieurs indicateurs

EPIDEMIE Les hospitalisations et admissions en réanimation baissent après s'être stabilisées un moment en Auvergne Rhône-Alpes

Elisa Frisullo

— 

Dans un service de réanimation en France pendant la pandémie de coronavirus.
Dans un service de réanimation en France pendant la pandémie de coronavirus. — F. Scheiber/ Sipa
  • Après une stabilisation de nouveaux patients admis à l’hôpital et en réanimation, les chiffres diminuent plus franchement en Auvergne Rhône-Alpes, signes que l’épidémie décroît.
  • Les retours à domicile sont par ricochet plus nombreux.

Les signes d’amélioration se confirment jour après jour. Après des semaines difficiles en Auvergne Rhône-Alpes, l’une des plus touchées par le coronavirus après le Grand-Est et l’Ile de France, la baisse de l’épidémie se confirme, selon le dernier bilan quotidien de l’Agence régionale de santé (ARS) et le bulletin hebdomadaire de Santé Publique.

« On commence à observer une baisse du nombre de personnes actuellement hospitalisées dans la région alors qu’il y avait un plateau autour de 3.000 hospitalisations depuis le 4 avril. Le nombre de nouveaux décès quotidiens reste fluctuant. Le nombre de 9 nouvelles admissions en réanimation n’a jamais été aussi bas », a indiqué jeudi soir l’ARS.

Dans le détail, les hospitalisations, restées très élevées dans la région pendant plusieurs semaines, sont passées de 2.970 le jeudi 16 avril à 2.760 ce jeudi, avec des baisses observées chaque jour dans les services. En réanimation, même tendance à la baisse, avec 483 patients accueillis en réa ou soins intensifs hier contre près de 630 il y a une semaine. Les décès liés au Covid-19 sont désormais portés à 1.167, soit 240 de plus qu’il y a sept jours. Tous les départements n’ont pas souffert de la même manière. Le Rhône et la Loire restent les territoires qui ont été le plus sévèrement touchés par le virus, avec 444 et 166 décès déplorés actuellement.

La situation s’améliore doucement en Ehpad

Dans les établissements médico-sociaux et les Ehpad, la baisse des nouveaux signalements de cas de coronavirus se confirme, même si le bilan humain reste lourd, selon Santé Publique. Depuis le 1er mars, 6.793 cas de Covid-19 ont été enregistrés parmi les résidents, selon l’autorité sanitaire. Au 22 avril, 922 pensionnaires sont décédés dans les établissements et 290 sont morts à l’hôpital.

Conséquence directe de l’amélioration de la crise sanitaire, les retours à domicile ont fortement progressé au cours de la semaine écoulée. Selon le dernier bilan fait jeudi soir par l’ARS, 4.391 patients sont sortis de l’hôpital en Auvergne Rhône-Alpes, soit 930 personnes de plus que le 16 avril.