Coronavirus : Dix-huit grands chefs demandent à Macron de rouvrir les restaurants

TRIBUNE Les signataires proposent un « nouveau modèle économique » pour permettre aux restaurants français de rouvrir en toute sécurité

20 Minutes avec agence

— 

Un restaurant (illustration).
Un restaurant (illustration). — Pixabay

Ce lundi 20 avril, dans une tribune publiée par Le Figaro, 18 grands chefs appartenant au Collège culinaire de France demandent à Emmanuel Macron un « déconfinement partiel de la restauration citoyenne responsable ». Ils craignent de nombreuses fermetures d’établissements en raison de la crise sanitaire. « Beaucoup d’entre nous risquent de ne pas être en mesure de se relever si la cessation de leur activité se poursuit », argumentent-ils.

Un « nouveau modèle économique »

Le déconfinement qui commencera progressivement à partir du 11 mai ne prévoit pas, pour l’instant, la réouverture des restaurants. Et c’est précisément ce qui inquiète les chefs signataires de cette tribune. Le Collège culinaire de France a donc établi un « nouveau modèle économique » de la restauration qui repose sur cinq grands engagements.

Il s’agirait d’abord d’afficher « une attestation d’ouverture dérogatoire » sur la devanture, mais aussi de rappeler chaque jour aux salariés les mesures sanitaires et les comportements à adopter. Ensuite, les restaurateurs devront envoyer aux clients qui ont réservé « une vidéo ou un courriel de présentation des mesures de sécurité sanitaire en pratique dans l’établissement ».

Les restaurateurs devront aussi assurer une « totale transparence sur l’origine des produits » ainsi que sur les « méthodes de production ». Enfin, le Collège culinaire de France précise qu’il faudra aussi revoir l’organisation entre les salariés « afin de partager, sans discrimination, le temps de travail dans le restaurant ». Seuls les établissements qui se conformeront à ce nouveau modèle pourraient alors rouvrir leurs portes.