20 Minutes : Actualités et infos en direct
EPIDEMIECoronavirus : Plus de 2.700 décès supplémentaires en 24 heures aux Etats-Unis...
live

Terminé

Coronavirus : Plus de 2.700 décès supplémentaires en 24 heures aux Etats-Unis...

EPIDEMIERetrouvez en direct avec nous les derniers événements liés à la pandémie de Covid-19
M. A, J.-L. D. & L. Br.

M. A, J.-L. D. & L. Br.

L’ESSENTIEL

  • D’après un dernier bilan, 20.796 morts ont été enregistrées en France depuis le début de l’épidémie. C’est 531 décès de plus en 24 heures.
  • Plusieurs pays ont pris des premières mesures de déconfinement cette semaine, comme en l’Allemagne. En Italie, pour la deuxième fois, le nombre de malades a baissé ce mardi. Avec 828 morts supplémentaires à l’hôpital annoncées, le Royaume-Uni reste « en situation de danger ».
  • Ce mardi, Jean-Michel Blanquer a dessiné quelques lignes du plan de retour à l’école à partir du 11 mai. Des classes restreintes à 15 élèves au maximum et une rentrée progressive sur trois semaines sont notamment retenues.

A LIRE AUSSI

VIDEO

7h, il est temps de mettre en place un nouveau live pour la journée. Continuez à suivre l'actualité liée au coronavirus par là!

, il est temps de mettre en place un nouveau live pour la journée. Continuez à suivre l'actualité liée au coronavirus par là!

6h57

Les cours du pétrole plongent de nouveau en Asie

Le Brent de la mer du Nord a plongé mercredi en Asie de plus de 12 %, à moins de 17 dollars le baril, et le pétrole américain a effacé des gains initiaux et a baissé lui aussi. Dans les premiers échanges en Asie, le Brent est monté, sur la base d’informations sur des discussions entre producteurs, et le brut américain West Texas Intermediate (WTI) était lui aussi à la hausse. Mais la tendance s’est soudainement inversée. Le Brent a perdu 12,31 % à 16,98 dollars le baril. Et le WTI pour livraison en juin, qui avait rebondi de quelque 20 % à l’ouverture, était dans l’après-midi en baisse de 5 % à 11 dollars le baril. « Le sentiment morose va certainement maintenir les prix au plancher sur le court terme, jusqu’à ce qu’on voie la lumière au bout du tunnel avec la reprise progressive des activités économiques à l’arrêt partout à travers le monde », a commenté Jingyi Pan, stratégiste chez IG.

6h42

La 2e vague de coronavirus aux Etats-Unis pourrait être pire que la 1re

Et ce, car elle coïnciderait avec le début de la grippe saisonnière, a averti mardi un haut responsable américain de la Santé. Robert Redfield, directeur des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), a appelé les Américains à se préparer et à se vacciner contre la grippe. « Il existe une possibilité pour que l’assaut du virus contre notre pays l’hiver prochain soit en fait encore plus difficile que celui que nous venons de vivre », a déclaré Robert Redfield dans une interview au Washington Post. « Nous allons avoir l’épidémie de grippe et l’épidémie de coronavirus au même moment », a-t-il prévenu.

5h04

La petite souris peut-elle attraper le coronavirus sous l’oreiller ?

Non, tient à rassurer le Dr. Fauci. L’épidémiologiste américain, conseiller de Donald Trump, est l’invité de la mini-série vidéo développée par l’acteur Will Smith sur Snapchat, « Will from home », à l’occasion du confinement.

« Est-ce que la petite souris peut toujours venir si je perds ma dent, à cause du coronavirus ? Et peut-elle attraper le virus ? », s’est inquiétée Ava, 7 ans. « Je ne crois pas que tu doives t’en faire pour la petite souris », a répondu Anthony Fauci. « Je te garantis que la petite souris ne va pas être infectée, et qu’elle ne sera pas malade ».

4h52

Retour en classe pour certains élèves de Nouvelle-Calédonie

Une partie des élèves de Nouvelle-Calédonie a repris mercredi le chemin de l’école avec des effectifs, réduits de moitié, des règles d’hygiène et des consignes de distanciation pour lutter contre le coronavirus. Seuls les scolaires de la province sud (47.000 environ), où se situe la capitale Nouméa et 75 % de la population, étaient concernés par cette rentrée, à la suite du déconfinement progressif en vigueur depuis lundi dans l’archipel français du Pacifique sud. Les provinces Nord et des îles Loyauté, dirigées par des indépendantistes, ont préféré s’accorder un délai supplémentaire de préparation. Dans le Sud, toutes les classes ont été divisées en deux groupes par ordre alphabétique, de sorte que les établissements n’ont accueilli que la moitié des effectifs. Le deuxième groupe ira en cours la semaine prochaine, avant une réévaluation de la situation sanitaire le 3 mai.

4h40

Le pétrole rebondit en Asie

Les prix du pétrole américain ont bondi mercredi de plus de 18 % dans les premiers échanges en Asie, après le plongeon historique qui les a vus chuter au-dessous de zéro en raison de l’effondrement de la demande dû à la pandémie de coronavirus. Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en juin est monté de 18,93 % à 13,76 dollars, après avoir subi de lourdes baisses mardi à New York.

2h30

2.751 décès en 24h aux Etats-Unis

Le nombre de morts sur 24h est brutalement reparti à la hausse aux Etats-Unis mardi, avec 2.751 décès supplémentaires liés au nouveau coronavirus, selon le comptage de l’université John Hopkins, soit le plus lourd bilan sur une journée. En fin de semaine dernière, les Etats-Unis avaient enregistré deux très lourds bilans journaliers (à plus de 3.800 et de 4.500 morts), mais ceux-ci étaient en partie dus à l’ajout de morts « probablement liées » au Covid-19, qui n’avaient auparavant pas été prises en compte.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

La veille, les Etats-Unis avaient dénombré un peu plus de 1.400 décès sur 24h. Le pays, qui déplore désormais 44.845 morts du Covid-19 depuis le début de la pandémie, a également dépassé mardi la barre des 800.000 cas officiellement recensés, avec près de 40.000 cas supplémentaires entre lundi 20h30 locales et la même heure mardi, selon les chiffres de l’université, actualisés en continu.

1h10

Les Polynésiens bloqués en métropole pourront rentrer à partir de mercredi

Les centaines de Polynésiens bloqués en métropole depuis un mois commenceront à rentrer ce mercredi à Tahiti, a annoncé le ministre de la Santé du gouvernement local, Jacques Raynal.

Un peu plus de 300 Polynésiens tentent de revenir chez eux depuis la suspension des vols commerciaux, mi-mars. Plusieurs ont de grandes difficultés pour se loger, voire se nourrir en métropole, et ont lancé des appels de détresse. La plupart faisaient du tourisme en métropole ou rendaient visite à leur famille, mais quelques-uns étaient en évacuation sanitaire pour des pathologies lourdes, souvent des cancers dont la prise en charge n’est pas possible en Polynésie.

0h50

Trump souhaite «bonne chance» à Kim Jong-un (mais n'a pas d'info sur sa santé)

Un journaliste américain a profité du briefing sur le coronavirus pour poser une question sur l'état de santé de Kim Jong-un, qui ne serait pas au mieux.

Donald Trump a répondu en souhaitant «bonne chance» au dirigeant nord-coréen, tout en soulignant que les rumeurs sur ses éventuels problèmes de santé n'avaient pas été confirmées. «Je veux juste dire à Kim Jong-un que je lui souhaite bonne chance. Si son état de santé est celui mentionné dans les médias, c'est un état très préoccupant. Personne n'a confirmé cela. Nous ne savons pas»

0h25

La « pause » de l’immigration durera 60 jours (pour commencer) et ne concernera que les cartes vertes

C’est l’heure du briefing quotidien de Trump. Principale annonce, la « pause » de l’immigration aux Etats-Unis va durer 60 jours. La situation sera réévaluée ensuite. Selon le président, la suspension de l’immigration ne concernera que les demandes d’immigration permanentes (cartes vertes). Reste à voir dans le décret final si des visas de travail seront encore accordés.

0h15

Les offres d’emploi des cadres ont chuté de 40 % en un mois

Les offres d’emploi des cadres ont chuté de 40 % en un mois depuis la crise provoquée par le coronavirus, selon des chiffres publiés mercredi par l’Association pour l’emploi des cadres (Apec). « La situation ne cesse d’évoluer, et ce, de façon très rapide », relève l’Apec dans un communiqué, précisant qu’une semaine après le début du confinement la baisse du volume des offres se situait autour de 8 %.

Les trois secteurs recrutant le plus de cadres (les activités informatiques, l’ingénierie R & D, et le conseil et gestion des entreprises) accusent chacun une baisse moyenne du nombre d’offres d’emploi de 40 % également par rapport à 2019.

0h00

Le nouveau plan de soutien de 500 milliards de dollars adopté au Sénat US

Le Sénat américain a adopté mardi à l'unanimité un nouveau plan de près de 500 milliards de dollars pour soutenir les PME durement frappées par la crise liée au Covid-19, aider les hôpitaux et renforcer le dépistage du coronavirus.

Soutenu par Donald Trump, ce texte comprend une enveloppe de 320 milliards de dollars qui seront déboursés sous forme de prêts aux entreprises de moins de 500 employés. Il inclut également 75 milliards d'aides pour les hôpitaux, 25 milliards pour le dépistage du coronavirus, ainsi que 60 milliards de prêts destinés à d'autres secteurs impactés par l'économie, notamment dans l'agriculture. Le plan devra être soumis à un vote final à la Chambre des représentants plus tard cette semaine avant d'être promulgué par le président américain.

23h40

Les Français confinés se lavent moins souvent

L’effet de la pression sociale ? Une petite partie des Français déclare se laver moins souvent qu’avant le début du confinement imposé pour enrayer le nouveau coronavirus, selon un sondage de l’Ifop publié mercredi par le site 24 matins.

Oui, les gestes barrière et le lavage de mains répété ont été adoptés par une large majorité. Mais seulement 67 % des Français interrogés déclarent pratiquer une « toilette complète » au quotidien en période de confinement, contre 76 % auparavant, constate l’Ifop. L’institut compare ce sondage réalisé les 3 et 4 avril avec une autre enquête effectuée début février.

« Cette absence de toilette quotidienne constitue, comme dans les précédentes enquêtes, un phénomène plutôt masculin, affectant avant tout les seniors dont les pratiques en matière d’hygiène ont été inculquées à une époque où le confort sanitaire de base (comme l’eau courante, la salle de bain, la douche…) n’était pas aussi répandu », soulignent les auteurs de l’étude.

61 % des hommes déclarent en effet procéder à une toilette complète au mois une fois par jour en moyenne, contre 74 % des Françaises. Et moins de la moitié (49 %) des hommes de 65 ans et plus déclarent se laver entièrement tous les jours, contre 67 % des jeunes de moins de 25 ans.

23h30

Au Québec, 8 décès sur 10 du Covid-19 en maison de retraite

Le gouvernement du Québec, province la plus durement touchée par la pandémie de coronavirus au Canada, a annoncé mardi que plus de huit décès sur dix venaient de maisons de retraite.

« Parmi les 1.041 décès qu’on a jusqu’à présent, il y en a 850 qui étaient des personnes dans les résidences pour aînés », a indiqué le Premier ministre du Québec François Legault, lors de sa conférence de presse quotidienne. « Beaucoup sont décédées après leur transfert à l’hôpital », mais ces 850 personnes « venaient des résidences » pour personnes âgées, a précisé M. Legault, soulignant que ces établissements représentaient « le grand défi » de son gouvernement.

Toutefois, parmi les 2.600 résidences pour personnes âgées -- qui comprennent notamment les Centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de la province, l’équivalent au Québec des EHPAD en France -- seules 300 comptent « un cas ou plus ».

23h10

Un Etat américain porte plainte contre la Chine

Le Missouri a porté plainte mardi contre la Chine, accusant Pékin d’avoir dissimulé la gravité de l’épidémie de coronavirus et causé ainsi des « dommages », économiques et humains, « irréparables » dans cet Etat américain et dans le monde.

La plainte au civil, déposée par le procureur de l’Etat Eric Schmitt, vise le gouvernement, le parti communiste chinois ainsi que d’autres responsables et institutions du pays. Elle les accuse notamment d’avoir « caché des informations cruciales » au tout début de l’épidémie, arrêté des lanceurs d’alerte et nié la nature hautement contagieuse du nouveau coronavirus.

Cette dissimulation a causé « une pandémie mondiale inutile et évitable » qui a entraîné des pertes en vies humaines et des conséquences économiques importantes avec des pertes estimées à au moins plusieurs milliards de dollars dans cet Etat du centre du pays, selon des documents juridiques.

22h45

Crédit Mutuel et CIC vont verser 200 millions d’euros à leurs assurés professionnels

Le groupe bancaire mutualiste Crédit Mutuel et sa filiale CIC ont annoncé mardi vouloir verser au total 200 millions d’euros à leurs clients professionnels assurés contre les pertes d’exploitation afin de compenser une partie du manque à gagner lié à l’épidémie de coronavirus.

« Cela prendra la forme d’un versement correspondant à une estimation forfaitaire de perte de revenus de chaque secteur économique pendant cette période. D’un montant moyen de 7.000 euros, cette prime de relance mutualiste, comprise entre 1.500 et 20.000 euros, mobilisera près de 200 millions d’euros », fait savoir le groupe dans un communiqué.

22h25

Wall Street en forte baisse avec le pétrole

Wall Street a sombré dans le rouge mardi pour la deuxième séance de suite, les cours du pétrole continuant d’évoluer à des niveaux alarmants pour les investisseurs au lendemain d’un effondrement historique.

L’indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a baissé de 2,67 %, à 23.018,88 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a chuté de 3,48 %, à 8.263,23 points, et le S & P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises de Wall Street, a reculé de 3,07 %, à 2.736,56 points.

22h05

350 grévistes chez Amazon aux Etats-Unis

Plus de 350 employés des entrepôts Amazon aux Etats-Unis participaient mardi à un mouvement appelant à cesser le travail pour demander une amélioration des conditions sanitaires face au Covid-19, selon le regroupement d’associations Athena, qui fait partie des organisateurs.

« Plus de 350 travailleurs se sont désormais engagés à ne plus se rendre au travail à partir d’aujourd’hui », annonce l’organisation dans un communiqué. « Il y a plusieurs façons » pour ces salariés de ne pas travailler, « notamment (en prenant) un congé sans solde », a précisé à l’AFP un porte-parole d’Athena.

Ces chiffres de participation sont « largement exagérés », selon Lisa Levandowski, porte-parole d’Amazon. « Plus de 250.000 personnes sont venues travailler aujourd’hui », a-t-elle indiqué, précisant qu’Amazon juge que « les plaintes formulées par les organisateurs syndicaux sont tout simplement fausses ».

21h40

La fédé néerlandaise de foot envisage un arrêt définitif de la saison

La Fédération néerlandaise de football (KNVB) a annoncé mardi son intention d’arrêter la saison, sous réserve de consultations avec l’UEFA, après la décision du gouvernement de prolonger l’interdiction d’évènements majeurs jusqu’au 1er septembre en raison de la pandémie de Covid-19.

« La commission du football professionnel a l’intention de ne pas continuer à jouer la compétition 2019/20. La KNVB consultera l’UEFA, après quoi une décision sera prise », a fait savoir la Fédération dans un communiqué, précisant que les clubs et les parties concernées se réuniront à ce sujet vendredi. Plus tôt dans la journée, l’UEFA avait toutefois émis une « forte recommandation » en vue d’achever les compétitions nationales.

21h30

Le loueur de voitures Hertz supprime 10.000 emplois aux Etats-Unis

Le groupe de location de voitures Hertz a décidé de supprimer 10.000 emplois en Amérique du Nord, soit 26,3% de ses effectifs globaux, pour faire des économies face aux incertitudes provoquées par la pandémie de coronavirus paralysant l'économie. Dans un document adressé au gendarme de la Bourse, la SEC, l'entreprise précise que ces licenciements s'effectuent en deux vagues et touchent l'ensemble des départements.

Sujets liés