Coronavirus en Gironde : Interdiction de vente à la sauvette du muguet le 1er mai

Covid-19 La préfecture de la Gironde a confirmé que les vendeurs à la sauvette du muguet seront interdits le 1er mai, mais il sera possible d’en acheter en jardinerie ou grande surface

Mickaël Bosredon

— 

Le muguet est un porte-bonheur et le symbole du printemps.
Le muguet est un porte-bonheur et le symbole du printemps. — Skinpic/Pixabay
  • La préfecture de la Gironde a également indiqué qu’un geste commémoratif serait autorisé pour le 8-Mai, uniquement avec deux ou trois personnes.
  • Elle a aussi fait un point sur les élections municipales, qui devraient se tenir après l’été.

La préfète de la Gironde Fabienne Buccio a fait le point ce lundi, sur différentes mesures qui restaient en suspens en raison de la crise du Covid-19, comme la vente du muguet et les commémorations du 8 mai.

Interdiction de la vente du muguet à la sauvette. Concernant la vente du muguet, qui représente un fort enjeu économique, l’arbitrage a été rendu : l’interdiction de vente à la sauvette « est formelle. » « Il n’y aura pas de vente à la sauvette, c’est clair, assène Fabienne Buccio, mais on pourra acheter du muguet dans les jardineries qui sont ouvertes et les grandes surfaces. »

Un geste commémoratif pour le 8-Mai. Pour les cérémonies commémoratives, que ce soit le dimanche 26 avril et la Journée nationale commémorative des héros de la déportation, ou la commémoration de la victoire du 8 mai 1945, « il nous a été donné l’information que les cérémonies étaient possibles mais uniquement avec deux-trois personnes, pas plus. Ce sera un geste commémoratif. »

Des élections municipales à l’automne ? « Il semblerait que les élections municipales  aient lieu à l’automne, après les congés d'été, a indiqué la préfète de la Gironde, en revanche la question de refaire complètement l’élection ou simplement un deuxième tour n’est pas encore tranchée. » Cela concerne une cinquantaine de communes en Gironde. Par ailleurs, une réunion du conseil pour les équipes municipales qui ont été élues de manière complète dès le premier tour, est envisagée pour fin mai-début juin, pour l’élection du maire. A ce jour, des conseils municipaux en visio sont autorisés, pour prendre des décisions, « mais pas pour élire un maire » précise Fabienne Buccio.

Des travaux reprennent. Enfin, après les travaux du pont d’Aquitaine, ceux concernant l’élargissement de la rocade de Bordeaux de deux à trois voies, ont également repris ce lundi matin, a annoncé la préfète.