Coronavirus : L'Allemagne va payer les soins des patients européens sur son sol

SOLIDARITÄT Berlin va prendre en charge les 20 millions d'euros de frais d'hospitalisation des patients atteints de Covid-19, notamment français, accueillis ces dernières semaines

C.Mo. avec AFP

— 

Un patient français, rapatrié vendredi par hélicoptère après avoir été soigné à Essen, en Allemagne.
Un patient français, rapatrié vendredi par hélicoptère après avoir été soigné à Essen, en Allemagne. — INA FASSBENDER / AFP

« L’Allemagne va payer les coûts de prise en charge des patients [européens], car il s’agit de notre conception de la solidarité européenne », a déclaré le ministre de la Santé, Jens Spahn. Les coûts devraient atteindre près de 20 millions d’euros.

Berlin prend en charge à ce jour « plus de 200 malades du coronavirus » européens, et a « la capacité, si besoin, d’en accueillir plus », a ajouté le ministre. Moins touchée que ses voisins par la pandémie, et bénéficiant de davantage de places de réanimation, l’Allemagne a accueilli ces dernières semaines, des patients européens. Ces transferts ont permis aux hôpitaux du Grand Est d’éviter la saturation.

Une levée du confinement outre-Rhin

Cette annonce intervient alors que le pays rouvre lundi la plupart des magasins d’une surface inférieure à 800 m2, dans le cadre d’une levée progressive des mesures de confinement. L’épidémie de Covid-19 en Allemagne est désormais « sous contrôle et gérable », s’était félicité Jens Spahn vendredi.

Le pays comptait lundi 141.672 cas officiellement recensés de coronavirus (+1.175 en 24 heures) et 4.404 morts, selon le dernier décompte du Robert Koch Institut.