Coronavirus en Bretagne : Pétanque, baignade et Pokémon GO… Les PV continuent de tomber

CONFINEMENT Les gendarmes des Côtes-d'Armor ont encore relevé des contraventions insolites ce week-end

Jérôme Gicquel
— 
Un retraité au cours d'une partie de pétanque. Illustration.
Un retraité au cours d'une partie de pétanque. Illustration. — Gile Michel / Sipa

Les gendarmes des Côtes-d’Armor ont pris l’habitude depuis quelques semaines de partager sur leur page Facebook les verbalisations insolites dressées pendant la période de confinement. Et la pêche a encore été bonne ce week-end.

Près de la cité Saint-Charles à Dinan, quatre individus ont ainsi profité d’une journée ensoleillée pour jouer à la pétanque en pleine rue. Les gendarmes ont mis fin prématurément à leur partie et ont verbalisé les quatre boulistes.

A 65 ans, elle jouait à Pokémon GO près d’une église

Non loin de là, trois femmes originaires d’Ile-de-France ont été surprises en pleine baignade à Saint-Jacut-de-la-Mer par les gendarmes de Plancoët. Elles ont également eu le droit à une amende salée de 135 euros chacune.

Une femme de 65 ans a enfin été contrôlée dans sa voiture qui était stationnée à proximité de l’église de Louargat. Pour justifier sa présence à plusieurs kilomètres de son domicile, elle a expliqué aux gendarmes qu’elle était sortie pour jouer au jeu Pokémon GO. Un motif de déplacement qui n’est évidemment pas valable et lui a valu une verbalisation pour non-respect des règles de confinement.