Coronavirus : Comptez-vous revoir vos grands-parents dès la levée du confinement ?

VOUS TEMOIGNEZ Les autorités recommandent aux personnes âgées de rester confinées après le 11 mai, comptez-vous appliquer ce conseil ? Racontez-nous

L.C.

— 

Des grands-parents avec leurs petits-enfants.
Des grands-parents avec leurs petits-enfants. — GILE MICHEL/SIPA

Rester confinés au-delà du 11 mai. C’est la recommandation des autorités aux personnes âgées, qui paient un lourd tribut face à l’épidémie de coronavirus. Le lundi 13 avril, Emmanuel Macron a déclaré que « pour leur protection, nous demanderons […] aux personnes âgées […] de rester, même après le 11 mai, confinées, tout au moins dans un premier temps ». S’agira-t-il d’un confinement obligatoire pour les seniors ? Probablement pas, l’Elysée ayant fait savoir vendredi « ne pas souhaiter de discrimination entre nos concitoyens après le 11 mai ».

Quant à la question de l'âge à partir duquel le maintien du confinement serait conseillé, l’exécutif n’a pas encore tranché, mais le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a évoqué 65 ou 70 ans devant le Sénat, mercredi.

Dans ce contexte, si vous avez des grands-parents ou des personnes âgées dans votre entourage, que vous avez cessé de voir depuis l’irruption de l’épidémie, pensez-vous les revoir à partir du 11 mai ? Pourquoi ? Prendrez-vous des précautions particulières ? Inversement, préférez-vous ne pas les revoir dans un premier temps ? Quels conseils allez-vous donner à vos grands-parents, concernant leurs éventuelles sorties à partir du 11 mai ?

Si vous avez plus de 65 ans, allez-vous vous rester confinés après le 11 mai ? Pourquoi ? Ou bien, malgré les déclarations des autorités, avez-vous décidé de rompre le confinement, et de revoir des personnes ?

Racontez-nous ce que vous avez décidé de faire en remplissant le formulaire ci-dessous. Vos témoignages nourriront un article.