Coronavirus : L’entreprise Gruau propose une cloison pour protéger les passagers d’un même véhicule

MESURE BARRIÈRE Le système mis au point permet à tous les occupants d’un véhicule utilitaire de respecter les règles de distanciation sociale

20 Minutes avec agence

— 

Le tableau de bord d'une voiture.
Le tableau de bord d'une voiture. — LANCELOT FREDERIC/SIPA

L’entreprise française Gruau a mis au point un système de cloisonnement pour permettre aux personnes voyageant dans un même véhicule de respecter les règles de distanciation sociale, rapporte Capital. Il s’agit d’une cloison souple et transparente qui se fixe sur le pavillon du toit et qui descend jusqu’au plancher. Chaque occupant reste donc dans un espace confiné.

La solution proposée par le carrossier situé en Mayenne est « simple et rapide » et ne demanderait « aucune compétence particulière », selon l’entreprise. Elle « vient en complément des mesures barrière et fait partie des moyens pour une entreprise de remplir son obligation légale de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs », explique Gruau dans un communiqué relayé par le média en ligne.

Une solution pour les professionnels

Avec ce système baptisé « Protect Man », la société, qui modifie des véhicules pour de nombreux professionnels (camions frigorifiques, ambulance de pompiers…), s’adresse aux entreprises et s’appuie sur le Code du travail. Le système peut être adapté sur tous les véhicules utilitaires.

« Nous l’avons développé surtout pour les professionnels qui n’ont pas d’autre choix que de rouler dans un même véhicule », explique un porte-parole de l’équipementier à Capital. Les métiers du BTP sont particulièrement concernés. Alors que la filière était à l’arrêt, certains chantiers ont repris à travers le pays, depuis le dernier discours à la télévision d’Emmanuel Macron.