Coronavirus: Le seuil des 150.000 morts franchi dans le monde

LIVE Revivez avec nous toutes les dernières informations sur la pandémie de Covid-19

F. P., J.-L. D. & L. Br.

— 

Le seuil des 150.000 morts dus au coronavirus a été passé le 17 avril 2020.
Le seuil des 150.000 morts dus au coronavirus a été passé le 17 avril 2020. — Hôpital John Hopkins

L’ESSENTIEL

  • Pour la troisième fois depuis le début de l’épidémie, le nombre de personnes hospitalisées a baissé en France (31.190 malades), a annoncé Jérôme Salomon, vendredi soir. Le bilan total des décès grimpe à 18.681 morts à l’hôpital et dans les établissements de santé, soit 761 de plus en 24 heures.
  • Soupçonnée d’avoir sous-estimé son bilan du coronavirus, la Chine a annoncé vendredi 1.300 morts supplémentaires à Wuhan. Ce nouveau décompte porte à 4.632 le bilan des décès enregistré dans le pays le plus peuplé du monde.
  • L’économie chinoise a connu un repli au 1er trimestre, avec une baisse de 6,8 % sur un an, largement imputée à l’épidémie de Covid-19.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Ce Live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous les dernières informations sur le nouveau coronavirus. Bon début de journée et bon week-end

4h19: Les Etats-Unis franchissent la barre des 700.000 cas recensés

Un nouveau seuil symbolique vient d’être franchi aux Etats-Unis. Le pays a passé vendredi la barre des 700.000 cas recensés de coronavirus, selon le comptage en temps réel de l’université Johns Hopkins. Le pays, qui est depuis fin mars le plus touché par l’épidémie dans le monde, compte désormais 700.282 cas de contaminations au Covid-19 et 36.773 morts.

Selon l’université Johns Hopkins, consultée à 2h30 cette nuit, le pays a connu 3.856 décès supplémentaires en 24h, mais ce chiffre inclut des cas de morts "probablement liées" au Covid-19, mais qui n’avaient pas été initialement comptabilisées comme tel.

3h58: Les députés votent le nouveau budget de crise

L’Assemblée nationale a voté dans la nuit de vendredi à samedi un nouveau budget aux dépenses considérablement alourdies, entre soutien aux entreprises, aide aux plus modestes et prime aux soignants.

Attendu au Sénat mardi, ce second projet de loi de finances rectificative, après celui de fin mars, prend en compte le « plan » de 110 milliards d’euros annoncé par le gouvernement face à « l’urgence économique ». Dans l’opposition, malgré des réserves, LR et le PS ont voté ce texte, contrairement aux communistes et aux insoumis.

3h05: Haïti va recevoir une aide 111,6 millions de dollars du FMI

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé vendredi le versement d’une aide d’urgence de 111,6 millions de dollars en faveur de Haïti pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Cette somme accordée au titre de la Facilité de crédit rapide, contribuera à combler le déficit de la balance des paiements et à créer un espace budgétaire pour les dépenses de santé essentielles et le soutien aux travailleurs.

En contrepartie, le FMI exhorte les autorités haïtiennes à « garantir l’utilisation appropriée du financement d’urgence », en faisant « des rapports mensuels d’exécution budgétaire sur les dépenses Covid-19 ». Il recommande aussi « un audit financier et opérationnel » pour les opérations liées à la lutte contre la pandémie.

2h30: Beaucoup (trop) de monde sur une plage de Floride (autorisée à rouvrir ce vendredi)

En Floride, le gouverneur républicain Ron DeSantis avait traîné des pieds pour fermer les plages le mois dernier lors des vacances de Springbreak. Il vient d'autoriser les villes à les rouvrir, et le maire de Jacksonville a décidé de s'exécuter ce vendredi, en demandant aux gens de respecter les consignes de distanciation sociale (et interdiction de se poser sur sa serviette, c'est censé être juste pour marcher). Visiblement, y a du boulot. Et on rappelle que la Floride est l'un des clusters aux Etats-Unis, avec 23.000 cas et 726 morts.

 

2h10: Le gouvernement rajoute deux milliards à son budget rectifié, déficit à 9,1%

Le gouvernement a rajouté vendredi soir deux milliards d'euros de crédits à son budget de crise face au coronavirus, notamment pour élargir le chômage partiel, faisant passer la prévision de déficit public en 2020 à 9,1% du PIB au lieu de 9.

L'Assemblée nationale doit voter dans la nuit de vendredi à samedi un nouveau budget aux dépenses considérablement alourdies pour tenir bon face au coronavirus, entre soutien aux entreprises, aide aux plus modestes et prime aux soignants. Le gouvernement a annoncé 1,2 milliard de crédits supplémentaires pour donner accès au chômage partiel à des salariés isolés en raison de leur vulnérabilité ou à des salariés parents d'un enfant de moins de 16 ans sans solution de garde.

Le déficit s'établirait ainsi à 185,4 milliards d'euros, soit 9,1% du PIB environ. Ce second projet de loi de finances rectificative, après celui adopté en mars, est attendu au Sénat mardi.

1h35 : Le FMI approuve une aide de près de 900 millions de dollars pour la Côte d’Ivoire

Le Fonds monétaire international a annoncé vendredi avoir approuvé le versement d’une aide d’urgence de 886,2 millions de dollars en faveur de la Côte d’Ivoire pour combattre l’épidémie de coronavirus. « L’impact économique attendu de Covid-19 sera considérable, et les perspectives à court terme se détériorent rapidement », souligne l’institution dans son communiqué. Pour autant, le Fonds estime que les autorités ivoiriennes « ont riposté promptement à la pandémie en s’appuyant sur un plan médical d’urgence et un plan ambitieux de politiques économiques visant à apporter un soutien ciblé aux populations vulnérables et entreprises touchées par la pandémie ».

 

1h10 : Couvre-feu prolongé en République dominicaine

La République dominicaine a prolongé le couvre-feu nocturne de 12 jours pour contenir la propagation du coronavirus dans ce pays caribéen qui totalise plus de 4.000 cas, selon un nouveau décret signé vendredi par le président Danilo Medina. Le précédent couvre-feu, de 17H00 à 06H00 locales, arrivait à échéance le 18 avril. Il s’agit de la deuxième prorogation du décret en vigueur depuis le 20 mars.

« Il est nécessaire de continuer à appliquer strictement les mesures qui ont été mises en oeuvre en réponse à cette pandémie, afin d’inverser la tendance de la contagion », a souligné Medina. La République dominicaine a comptait jusqu’à jeudi 4.126 cas confirmés de Covid-19 et 200 décès, selon les données officielles.

0h45 : Trump annonce un programme d’aide aux agriculteurs de 19 milliards de dollars

Cest l’heure du point quotidien de Donald Trump. Le président américain a annoncé un programme de 19 milliards de dollars pour aider les agriculteurs américains à faire face à l’impact de l’épidémie de Covid-19. « Nous allons mettre en oeuvre un programme d’aide de 19 milliards de dollars pour nos merveilleux agriculteurs et éleveurs qui doivent faire face aux répercussions de la pandémie mondiale », a déclaré le président, lors de sa conférence de presse quotidienne consacrée à la lutte contre l’épidémie.

0h25: Accord entre la NBA et les joueurs sur la réduction des salaires

La NBA, dont la saison est suspendue en raison du coronavirus, et le syndicat des joueurs (NBPA) sont parvenus à un accord pour une retenue de 25% du salaire bihebdomadaire de chaque basketteur à compter du 15 mai, a annoncé l'instance vendredi. Cet accord prévaut «en cas d'annulation définitive de la saison régulière 2019-2020 ou des play-offs en raison de la pandémie Covid-19», indique la NBA dans son communiqué. «Grâce à cet accord, et afin d'offrir aux joueurs un calendrier de réduction de salaire plus progressif, des réductions de 25% des salaires prendront effet sur le versement du 15 mai», ajoute-t-elle.

0h00 : Trump accusé d’attiser la défiance du confinement

Le président américain Donald Trump a semblé soutenir vendredi des manifestants qui protestent contre les consignes de confinement visant à lutter contre la propagation du coronavirus, en appelant à « libérer » trois Etats gouvernés par des démocrates.

En majuscules, et à une poignée de minutes d’intervalle, le milliardaire a écrit sur son compte aux près de 80 millions d’abonnés : « Libérez le Minnesota ! », « Libérez le Michigan ! » et « Libérez la Virginie ». Pour ce dernier Etat, il a ajouté, en référence au droit des Américains à porter des armes : « Et sauvez votre formidable deuxième amendement. Il est assiégé ! ». Ces trois Etats sont dirigés par des gouverneurs démocrates qui ont ordonné à leurs habitants de rester chez eux. Dans ces Etats, des manifestants ont enfreint cette semaine l’ordre de rester chez eux pour protester contre le confinement et appeler leurs gouverneurs à rouvrir l’économie.

23h40 : Le préfet refuse le débarquement d’un bateau de croisière à Marseille

Le préfet des Bouches-du-Rhône a refusé d’octroyer une dérogation à un bateau de croisière qui souhaitait faire une escale imprévue à Marseille pour y débarquer 1.400 personnes dont de nombreux Français, a annoncé la préfecture vendredi soir.

Dans un communiqué, la préfecture rappelle que le bateau Costa Deliziosa, battant pavillon italien, devait initialement terminer son périple à Venise (Italie). « Nous avions fait la demande aux autorités françaises car c’était une volonté de nos clients », a indiqué à l’AFP une représentante de la compagnie Costa en France, précisant que contrairement aux affirmations de la préfecture, ce ne sont pas 1.400 passagers qui devaient débarquer à Marseille mais « 423 passagers francais, 4 monégasques et 3 membres d’équipage français » ainsi que « 580 personnes résidant en Allemagne, en Belgique et en Suisse ».

Cette demande, assure la compagnie, avait pour but d’éviter à ces passagers « un voyage inutile vers l’Italie suivi d’un voyage à leur domicile qui aurait nécessité de demander une autre autorisation pour franchir la frontière française ».

23h35 : La MLS prolonge la suspension de sa saison jusqu’au 8 juin

La Ligue nord-américaine de football (MLS) a annoncé vendredi que sa saison, suspendue à cause du coronavirus, ne reprendrait pas avant le 8 juin au mieux en indiquant qu’elle explorait plusieurs scénarios pour la terminer. « Sur la base des dernières recommandations du gouvernement, nous avons prolongé le moratoire sur les matches jusqu’au 8 juin au moins », a déclaré l’instance.

23h25 : Les 2/3 des marins positifs du Theodore Roosevelt asymptomatiques

Parmi l’ensemble de l’équipage du porte-avions américain Theodore Roosevelt, qui a été entièrement testé au Covid-19, les deux-tiers des marins positifs sont asymptomatiques, a indiqué vendredi le numéro deux de l’état-major, le général John Hyten.

Les proportions de malades asymptomatiques évoquées jusque là varient entre 20 et 50 %, a ajouté le général américain qui fait partie de la cellule de crise chargée par la Maison Blanche de lutter contre la propagation de la pandémie aux Etats-Unis. « Or nous, on en est à 60-70 % d'asymptomatiques ». « Ce ne sont que 5.000 personnes mais ce sont 5.000 personnes d’un type particulier », plus jeune et en meilleure santé que la population générale, a-t-il expliqué.

23h10 : Aulas fait part de ses craintes pour la fin de saison

Le président de Lyon, Jean-Michel Aulas a évoqué vendredi « ses craintes d’un championnat qui ne se terminerait pas en 2019-2020 » mais a affiché son optimisme pour l’avenir de l’OL après la crise liée à l’épidémie de nouveau coronavirus.

« Nous sommes pour la reprise de la Ligue 1, solidaires de tout le monde, nous allons tout faire pour reprendre mais j’ai l’impression que chaque jour qui se passe nous rapproche peut-être d’un championnat qui ne se terminerait pas en 2019-2020 », a déclaré le patron de l’Olympique lyonnais dans un entretien accordé au quotidien Le Progrès de Lyon.

Concernant les compétitions européennes, « les décisions prises par l’UEFA sont de jouer du 3 au 29 août mais aura-t-on la possibilité de voyager en avion début août pour aller à Turin ? », s’est interrogé Aulas. Lyon doit encore jouer son 8e de finale retour de Ligue des champions contre la Juventus après avoir gagné le match aller 1-0, le 26 février au Groupama stadium.

« Il y a là aussi une grande crainte que cela ne puisse pas se faire comme cela a été décidé sur le plan domestique comme européen. En Espagne, au Portugal, les frontières sont fermées jusqu’à fin août, en Italie au 31 juillet et en Angleterre encore plus loin », a fait remarquer Jean-Michel Aulas.

22h55: 50 fois plus de cas en Californie que les chiffres officiels (avec beaucoup d'asymptomatiques)?

L'une des premières études réalisées aux Etats-Unis sur la présence d'anticorps au nouveau coronavirus estime que le nombre réel de contaminations dans la Silicon Valley en Californie est sans doute plus de 50 fois supérieur au nombre de cas officiellement confirmés.

Des chercheurs de Stanford ont testé lors du premier week-end d'avril 3.330 volontaires du comté de Santa Clara, recrutés par Facebook, et estiment qu'entre 2,5% et 4,1% de la population locale a été contaminée par le coronavirus, soit entre 50 et 85 fois le nombre de cas alors confirmés dans cette région. Dans leur étude, mise en ligne vendredi et qui n'a pas encore été évaluée par un comité de lecture d'une revue scientifique, les auteurs calculent ensuite que le taux de mortalité réel du coronavirus est de moins de 0,2%

22h38 : La barre des 1.000 décès atteinte en Afrique

Un triste cap franchi en Afrique, selon une compilation des chiffres officiels faite par l'AFP. Ces 1.000 décès sont survenus pour les trois quarts dans seulement quatre pays. L'Algérie est le pays qui déplore le plus grand nombre de décès sur le continent (364), devant l'Egypte (205), le Maroc (135) et l'Afrique du Sud (50).

Selon les chiffres officiellement recensés - 1.000 décès pour 19.334 cas-, l'Afrique est cependant avec l'Océanie le continent le moins touché par la pandémie, qui a tué au moins 150.147 personnes dans le monde.

22h23 : La NBA vend des masques de protection pour la bonne cause

Ces objets promettent d'être collector ! La ligue de basket américaine s'est mise aujourd'hui à vendre des masques à l'effigie de chacune des équipes de basket nord-américaines, masculine comme féminine. Hélas, ce soir, impossible de les acheter depuis la France... On vous en dit plus par ici.

22h15 : Facebook ajoute un câlin à ses réactions

Un peu de douceur et de chaleur humaine virtuelle à l'ère du confinement: Facebook lance un nouvel emoji/réaction, avec un «hug». Ça devrait être disponible sous peu sous FB et Messenger. XoXo.

 

22h05 : Un coup de pouce financier pour les familles d'enfants scolarisés dans les départements et régions d’outre-mer

Annick Girardin, ministre des outre-mer, et Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès du ministre des solidarités et de la santé, ont décidé la mise en place d’un dispositif de soutien aux familles des départements et régions d’outre-mer. Selon un communiqué, « pendant toute la période de la crise sanitaire et tant que les établissements scolaires resteront fermés, la prestation d’aide à la restauration scolaire versée par les Caisses d’allocations familiales (CAF) aux établissements pour contribuer aux frais de cantines sera versée directement aux familles ultramarines éligibles à l’allocation de rentrée scolaire, soit sous forme d’une aide financière, soit sous la forme d’une aide alimentaire directe. Les CAF de Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique et Mayotte auront en charge la mise en place de cette aide directe qui sera versée dans les prochains jours. »

21h55: Un Britannique de 99 ans lève 20 millons de livres pour les soignants en marchant

Un Britannique de 99 ans est devenu un véritable «héros» dans son pays après avoir collecté plus de 20 millions de livres pour les soignants en parcourant 100 longueurs de son jardin à l'aide de son déambulateur. Au moment où le pays compte près de 15.000 morts du Covid-19, l'histoire de ce vétéran de la Seconde guerre mondiale, qui a servi en Inde puis en Birmanie, a mis du baume au coeur des Britanniques.

Tom Moore s'était fixé comme objectif de marcher 100 longueurs de 25 mètres de son jardin du Bedfordshire (2.5 km), dans le centre de l'Angleterre, avant de fêter son centième anniversaire le 30 avril. Il comptait lever 1.000 livres sterling pour des associations de soutien aux employés du service public de santé, le National Health Service (NHS), les volontaires venus les aider et les patients. Mais la générosité du public a dépassé toutes ses attentes, grimpant en flèche et dépassant vendredi soir les 20 millions de livres, soit 23 millions d'euros.

21h50 : Le confinement prolongé en Equateur jusqu’au 26 avril

L’Equateur, l’un des pays d’Amérique latine les plus touchés par la maladie Covid-19, a annoncé vendredi la prolongation jusqu’au 26 avril du confinement et du couvre-feu décrétés il y a un mois pour freiner la pandémie.

« Les mesures de restriction, les mesures d’isolement sont maintenues pour une semaine supplémentaire » jusqu’au 26 avril, a annoncé la ministre du Gouvernement (Intérieur), Maria Paula Romo, lors d’une conférence de presse virtuelle. Avec plus de 8.500 cas confirmés, dont au moins 420 morts, depuis le 29 février, ce petit pays de 17,5 millions d’habitants est touché de plein fouet par le nouveau coronavirus, notamment dans la province de Guayas et son chef-lieu Guayaquil, où se concentre 68 % des cas. Le gouvernement estime qu’il y a en outre 675 décès suspects qui pourraient être liés au nouveau coronavirus.

21h40 : Le New Jersey va accorder des licences à des médecins étrangers

L’Etat américain du New Jersey, le plus touché par l’épidémie de coronavirus après New York, va autoriser des médecins étrangers à exercer temporairement sur son territoire, premier Etat américain à prendre une telle mesure, a annoncé vendredi son gouverneur.

Le procureur du New Jersey « va commencer à émettre des permis d’urgence temporaires aux médecins disposant de licences étrangères », a indiqué le gouverneur Phil Murphy sur son compte Twitter. « Nous sommes le PREMIER Etat à puiser dans la formidable richesse de connaissances et d’expériences » face à l’épidémie, a-t-il ajouté.

21h20: Le seuil des 150.000 morts franchi dans le monde

Selon le décompte de l'hôpital John Hopkins.

 

21h05 : Les députés PS et communistes veulent un vote sur le traçage des données mobiles

Après les LR jeudi, les députés PS et communistes ont à leur tour réclamé vendredi un vote de l’Assemblée nationale à l’issue du débat du 28 avril sur le projet StopCovid et les techniques de traçage des données des téléphones pour lutter contre le coronavirus.

Les deux groupes de gauche ont chacun adressé un courrier au Premier ministre Edouard Philippe à ce sujet. La députée PS Cécile Untermaier, au nom de ses collègues socialistes, demande un vote, mais aussi la saisine de la CNIL pour qu’elle rende un avis avant le 28 avril, ainsi que le descriptif complet et le code source de l’application envisagée.

L’utilisation de telles technologies « soulève en effet bien des questions éthiques et juridiques ». Le groupe communiste juge lui « inconcevable que le recours à cette nouvelle technologie, qui soulève des enjeux éthiques déterminants pour notre société pour aujourd’hui et pour demain, puisse se mettre en place après un simple échange de points de vue et sans que la représentation nationale puisse se prononcer par un vote ».

20h51 : Après le confinement, un test et un vaccin vont-ils être obligatoires pour obtenir un visa Schengen ?

 

20h44 : Il manque 44 milliards de dollars pour l’Afrique pour lutter contre le coronavirus
« Ensemble, les créanciers officiels ont mobilisé jusqu’à 57 milliards de dollars pour l’Afrique en 2020 », indiquent le FMI et la Banque mondiale dans un communiqué commun. « Le soutien des créanciers privés pourrait s’élever à environ 13 milliards de dollars. C’est un début important, mais le continent a besoin d’environ 114 milliards de dollars en 2020 dans sa lutte contre le Covid-19, ce qui laisse un déficit de financement d’environ 44 milliards de dollars », ajoutent-ils.

20h38 : Le Comic-Con de San Diego est annulé

Le plus gros festival au monde consacré à la pop-culture a décidé d'annuler son édition 2020 en raison de la pandémie, une première en cinquante ans d'existence. Il devait avoir lieu du 23 au 26 juillet.

20h36 : A Lille, des paniers alimentaires pour 3.500 familles modestes

La ville de Lille va distribuer gratuitement des paniers composés de denrées alimentaires deux fois par mois pendant le confinement à quelque 3.500 familles modestes, a annoncé vendredi la maire PS Martine Aubry.

« Voyant que le confinement allait continuer (…) nous nous sommes dit que, passé un mois, des familles allaient avoir des difficultés pour pouvoir alimenter convenablement leurs enfants et eux-mêmes », a expliqué la maire lors d’une visioconférence de presse. « Nous avons passé toutes les commandes cette semaine, on va tout recevoir lundi, les paniers seront réalisés mardi et mercredi et la distribution aura lieu jeudi et vendredi », a-t-elle détaillé, ajoutant avoir fait appel à quelque 110 bénévoles.

20h28 : Les bailleurs appelés à annuler 3 mois de loyer pour les TPE qui ont fermé

Les principales organisations de bailleurs ont appelé leurs adhérents à annuler trois mois de loyers pour les très petites entreprises (TPE) qui ont dû fermer au début du confinement. Cette décision fait suite à une demande du ministre de l’Economie Bruno Le Maire qui, a salué « un geste de solidarité très important qui va permettre de soulager la trésorerie des petites entreprises ».

20h15 : Emmanuel Macron ne veut pas de « discrimination » des personnes âgées lors de la sortie du confinement, affirme l’Elysée

Emmanuel Macron « ne souhaite pas de discrimination » des personnes âgées dans le cadre du déconfinement progressif après le 11 mai et « en appellera à la responsabilité individuelle » de chacun, a indiqué l’Elysée ce vendredi.

Le chef de l’Etat, explique l’Elysée, a souhaité faire cette mise au point en voyant « monter le débat sur la situation de nos aînés, après les déclarations du professeur Jean-François Delfraissy ». Celui-ci avait dit mercredi au Sénat que « pour les personnes d’un certain âge, de 65 ou 70 ans, (…) on continuera le confinement ».

Mais au fait, à partir de quel âge est-on une personne âgée ? Réponse ici.

 

19h50 : Vers une annulation de la Braderie de Lille ?

La maire PS de Lille Martine Aubry a jugé vendredi « difficile » la tenue de la Braderie de la ville, programmée cette année les 5 et 6 septembre, en raison de l’épidémie du Covid-19, tout en soulignant qu’aucune décision n’était arrêtée.

« On ne prend aucune inscription aujourd’hui. Pour les brocanteurs, c’est en juin. Pour les particuliers, c’est au mois de juillet. On verra où on en est », a ajouté Martine Aubry, qui a par ailleurs annoncé l’annulation de Lille Plage, programmée cet été.

19h46 : Le Conseil d’Etat limite le pouvoir des maires

Le Conseil d’Etat a limité ce vendredi le pouvoir des maires dans la lutte contre le coronavirus, jugeant qu’ils ne pouvaient pas prendre d’autres mesures que celles décidées par l’Etat dans le cadre de l’état d’urgence, sauf « raisons impérieuses ».

Dans une décision posant ce principe et rendue en référé, la plus haute juridiction administrative a confirmé l’annulation d’un arrêté du maire de Sceaux (Hauts-de-Seine) qui imposait le port d’un masque de protection dans sa commune.

19h43 : Pour les personnes en situation d’urgence, Jérôme Salomon a rappelé qu’il ne faut pas hésiter à appeler le Samu

Le numéro d’urgence « n’est pas saturé », a confirmé le directeur général de la santé.

19h38 : « La baisse est lente mais régulière », confirme Jérôme Salomon

19h37 : En outremer, 121 personnes sont hospitalisées, dont 47 patients placés en réanimation

19h32 : 18.681 personnes sont décédées en France depuis le début de l’épidémie, à l’hôpital et dans les établissements médico-sociaux, dont les Ehpad

19h30 : 11.478 personnes sont décédées à l’hôpital depuis le début de l’épidémie, c’est 418 de plus qu’hier

7.203 décès ont été attribués au coronavirus dans les établissements médico-sociaux, dont les Ehpad.

19h29 : Plus de 1.000 personnes sont rentrées chez elles guéries en 24 heures, pour un total de 34.420 depuis le début de l’épidémie

19h25 : C’est le troisième jour de baisse des hospitalisations

Avec 31.190 personnes toujours hospitalisées et 2.167 nouvelles hospitalisations. 6.027 patients sont placés en réanimation, dont 243 de plus que la veille. Le solde des entrées en réanimation reste toutefois négatif depuis neuf jours, confirmant une baisse des besoins, selon Jérôme Salomon. 

19h24 : C’est l’heure du bilan quotidien de Jérôme Salomon

19h06 : Excédé par le bruit, un agent des douanes tire en l’air pendant les applaudissements aux soignants

Ce fonctionnaire, qui n’était pas armé par son administration mais possédait deux armes légalement, a reconnu avoir « pété les plombs ». Il était excédé par le bruit fait par sa voisine qui empêchait son enfant en bas âge de dormir, a précisé à l’AFP Carine Greff, procureure de la République d’Ajaccio. Ses armes ont depuis été saisies.

S’il n’y a eu ni blessé ni dégradation, la voisine ciblée a indiqué avoir entendu deux détonations et constaté qu’un tee-shirt qui séchait sur l’étendeur, à côté de son balcon, présentait de nombreux trous. L’homme est convoqué le 3 septembre au tribunal pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) pour ces faits de « violences volontaires avec arme »

18h51 : Non, le coronavirus n’a pas été créé à partir du VIH

Les propos de Luc Montagnier, prix Nobel de médecine en 2008, selon lequel le Covid-19 aurait été créé à partir d’une séquence du VIH, sont très repris sur les réseaux sociaux. Mais son affirmation est « complètement fausse et n’a aucun sens biologique », selon les spécialistes interrogés par notre journaliste Alexis Orsini. Plus d’informations sur ce sujet dans cet article de notre rubrique Fake off.

 

18h47 : L'Assemblée vote une baisse de TVA pour les masques et le gel hydroalcoolique

La mesure, adoptée dans le nouveau projet de loi de finances rectificative, doit encore être examinée au Sénat mardi. Cette baisse de TVA court jusqu'en 2022.

18h43 : Les concours des grandes écoles reprogrammés entre le 20 juin et le 7 août

Toutes les épreuves des concours d’entrée dans les grandes écoles seront reprogrammées entre le 20 juin et le 7 août, a annoncé ce vendredi la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal. Il s’agit de tous les concours d’entrée dans les grandes écoles à l’issue des classes préparatoires (par exemple de commerce et de management telles qu’HEC ou l’Essec ou des écoles d’ingénieur comme Centrale ou Polytechnique). « En terme logistique, toutes les mesures sanitaires seront prises pour garantir la sécurité des candidats et des surveillants », a assuré la ministre.

18h41 : Donald Trump affirme que le nombre de morts en Chine est « bien plus élevé » que le bilan officiel

« La Chine vient d’annoncer le doublement du nombre des morts causées par l’Ennemi Invisible. Il est bien plus élevé que cela et bien plus élevé que celui des Etats-Unis ! » a tweeté Donald Trump. La ville de Wuhan, où le virus est apparu fin 2019, a révisé son bilan à la hausse, portant à 4.632 le bilan des décès enregistrés dans le pays. Les Etats-Unis eux comptent plus de 33.000 morts.

18h38 : L’Italie annonce un nombre record de guérisons

Le pays a annoncé ce vendredi la guérison de 2.563 malades du Covid-19 en une journée, un record depuis le début de la pandémie. C’est « le chiffre le plus élevé de guérisons depuis le début de la crise », s’est félicité Angelo Borrelli, chef de la protection civile. 22.745 personnes sont décédées en Italie, soit 575 de plus qu’hier selon un dernier bilan, et 2.812 personnes sont toujours placées en réanimation, un chiffre en baisse.

 

18h34 : Un confinement prolongé des personnes âgées ne sera « pas tenable »

« Des gens vont mourir d’autres choses que du coronavirus : du confinement, de l’isolement et de la solitude », a déclaré Pascal Champvert, président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA), au cours d’une conférence de presse téléphonique. Un confinement prolongé des personnes âgées après le 11 mai, en Ehpad comme à domicile, ne sera « pas tenable », selon lui, aussi bien à domicile qu’en Ehpad.

Dans son allocution lundi, le président de la République a assuré que les personnes « les plus vulnérables », notamment les « personnes âgées », seraient invitées à rester chez elles après le 11 mai, date théorique de sortie du confinement.

18h22 : Le département du Bas-Rhin veut équiper chaque habitant de deux masques en tissu

Le Conseil départemental du Bas-Rhin va commander trois millions de masques en tissu avec l’objectif d’en fournir deux à chaque habitant au plus tard fin mai, a annoncé ce vendredi son président (LR). « L’objectif, c’est un masque par habitant au 11 mai, deux au plus tard fin mai », a indiqué Frédéric Bierry au cours d’une visioconférence.

Le département alsacien prendra en charge un masque par habitant, soit 1,3 million de masques, le deuxième masque étant financé par les communes, les établissements publics de coopération intercommunale et l’Eurométropole de Strasbourg, selon un communiqué.

17h55 : En Espagne, des chiffres contestés

Le comptage du gouvernement espagnol, qui n’inclut que les personnes positives au Covid-19, est vivement critiqué par plusieurs régions qui affirment que des milliers de personnes supplémentaires sont mortes après avoir présenté des symptômes de la maladie mais sans avoir pu être testées.

Sur fond de controverse, le ministère de la Santé a tenté vendredi d’homogénéiser les chiffres transmis par les différentes régions, dont certaines comme la Catalogne (nord-est) ont décidé d’aussi inclure les cas suspects mais non confirmés.

17h45 : Le Parlement européen plaide pour une forme de mutualisation de la dette

Dans une résolution votée avec une majorité confortable (395 voix pour, 171 contre, 128 abstentions), les eurodéputés estiment que le redressement économique « devrait inclure des "obligations de relance", garanties par le budget de l’UE », et appellent à la création d’un « fonds de solidarité européen contre le coronavirus d’au moins 50 milliards d’euros ».

« Nous voulons faire en sorte que les dépenses de chaque Etat aujourd’hui soient mutualisées, il s’agit de mutualiser la dette liée au plan de relance », a expliqué le président du Parlement David Sassoli, lors d’une conférence de presse à l’issue de la session plénière.

17h35 : Les maires de petites villes demandent « un cap précis »

Les maires de petites villes demandent au gouvernement de préciser rapidement la doctrine sur le port des masques de protection contre le coronavirus et de fixer « un cap précis sur les mesures de déconfinement ».

Emmanuel Macron a évoqué la possibilité de fournir, « en lien avec les collectivités locales, des masques "grand public" à la population avant la mise en place d’un déconfinement progressif » le 11 mai, rappelle le président de l’Association des petites villes de France Christophe Bouillon dans une lettre adressée vendredi au Premier ministre.

« De nombreux élus locaux nous ont fait remonter des difficultés », poursuit-il, en demandant au gouvernement de préciser le rôle de l’Etat et des collectivités « dans l’approvisionnement et la distribution de ces masques ».

17h25 : 3.000 salariés d'Airbus mis en chômage partiel en France

Airbus a décidé de mettre en oeuvre des mesures de chômage partiel pour 3.000 salariés français de sa division d'avions commerciaux en raison de la crise sanitaire et d'une réduction de la production, a-t-on appris auprès de l'avionneur.

Ces mesures, instaurées jusqu'au 17 mai, ont été annoncées lors d'un comité social et économique (CSE) central extraordinaire, selon la CFTC. Il concerne les sites d'Airbus à Toulouse, Nantes et Saint-Nazaire, selon le syndicat . L'avionneur européen compte au total 48.000 salariés en France, y compris ceux travaillant pour ses branches Hélicoptères ainsi que Défense et Spatial.

17h15 : L'angoissante incertitude des musées parisiens sur l'après

Partout, que ce soit au Louvre, au Musée d'Orsay, au Musée du Quai Branly, au Grand Palais ou au Centre Pompidou, on se creuse les méninges à établir les meilleurs scenarii : reporter pour ne pas devoir annuler une exposition?; quand reporter et comment reprogrammer les expositions suivantes?; comment recevoir et renvoyer les oeuvres vers l'étranger. Et le coût que tout cela aura.

On tente de sauver en les prolongeant ou en les décalant des expositions phares qui étaient prêtes à ouvrir, comme Christo au Centre Pompidou, Pompéï au Grand Palais, James Tissot au Musée d'Orsay.  "A ce stade, les annulations d'expositions ne sont pas à l'ordre du jour. Nous travaillons sur différents scénarios de recalage", assure-t-on par exemple au Musée d'Orsay. 

17h05 : Plus de 32.000 cas en Russie, Poutine évoque des « risques très élevés »

La Russie a annoncé avoir recensé 32.008 cas de Covid-19 dont 4.070 au cours des dernières 24 heures, un nouveau record, le président Vladimir Poutine évoquant des « risques très élevés » notamment dans les provinces mal équipées.

Près de la moitié des nouveaux malades enregistrés vendredi l’ont été à Moscou (+1.959). Suivent la région entourant la capitale (+472) et la deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg (+424). Au total, 273 personnes sont mortes, dont 41 ces dernières 24 heures.

16h55 : Une œuvre géante de Jofo pour rendre hommage aux personnels soignant à Bordeaux

 

16h45 : Médecins Sans Frontières alerte sur le manque de matériel de protection pour ses soignants

En mission en France et à l’étranger dans la lutte contre la pandémie de covid-19, l’ONG Médecins sans frontières (MSF) alerte à son tour sur le manque de matériel de protection pour ses soignants, en première ligne.

« Il nous reste à peu près 3 semaines, 1 mois, de stocks de protections pour nos équipes médicales », a déclaré vendredi Thierry Allafort, directeur général de MSF France, lors d’une conférence de presse en visioconférence. « On est en train d’étudier la possibilité de stériliser et réutiliser du matériel de protection à usage unique », explique Thierry Allafort, la crainte de l’ONG étant de devoir fermer des lieux de soins, à cause de la contamination des personnels.

16h35 : Décès en forte hausse en France en mars, légère décrue début avril

La mortalité constatée au mois de mars en France est bien supérieure à celle des deux années précédentes, notamment dans les régions fortement touchées par le coronavirus, indique vendredi l’Insee, constatant une « légère » diminution des décès quotidiens début avril.

En France, quelque 76.246 personnes sont mortes entre le 1er mars et le 6 avril 2020, contre 63.686 en 2019 et 71.003 en 2018, selon les chiffres provisoires des décès par communes publiés chaque vendredi par l’Insee pendant l’épidémie de Covid-19.

16h25 : Plus de la moitié des camions restent à l’arrêt en France

Plus de la moitié des camions habituellement en circulation en France restent à l’arrêt à cause de la crise du coronavirus, malgré un petit mieux par rapport à la fin mars, a annoncé vendredi la Fédération nationale du transport routier (FNTR).

« En moyenne, 52 % des camions sont à l’arrêt, contre 59 % il y a 15 jours », estime dans un communiqué la fédération, à partir d’un sondage auprès de ses adhérents. Ces chiffres s’entendent sans les camions transportant des denrées alimentaires. De nombreuses activités économiques sont ralenties, voire arrêtées, par le strict confinement imposé depuis un mois par les autorités françaises pour lutter contre la propagation du coronavirus.

16h15 : La Suède va intensifier les tests de dépistage

La Suède, qui a pris des mesures plus souples que la plupart des autres pays européens pour tenter de contenir la progression du nouveau coronavirus, a annoncé ce vendredi le dépistage à plus grande échelle de sa population dans les semaines à venir.

Ces tests, qui concernent jusqu’à présent les patients hospitalisés et le personnel soignant, cibleront désormais également les personnes occupant des postes jugés "essentiels" pour la société – comme les policiers et les pompiers – afin qu’elles puissent reprendre le travail plus rapidement après avoir présenté des symptômes. Pour l’instant, quelque 75.000 personnes ont été testées en Suède, selon la ministre.

16h05 : Le préfet du Morbihan interdit la vente d’alcool à emporter

Le préfet du Morbihan Patrice Faure a annoncé vendredi dans une vidéo sur internet l’interdiction de la vente d’alcool à emporter, hors bière et vin, pour lutter contre les violences intrafamiliales. « Force est de constater que le duo alcool-confinement font mauvais ménage », souligne Patrice Faure dans une vidéo postée sur Youtube, évoquant des violences intrafamiliales en hausse de « 30 % en quelques jours ».

« Les très nombreuses interventions des forces de l’ordre se font quasi systématiquement sur fond d’alcool. Ce n’est évidemment pas supportable, d’abord pour les victimes mais aussi pour la société », ajoute-t-il.

15h55 : Le porte-hélicoptère Dixmude est arrivé aux Antilles

Le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude, parti le 3 avril de Toulon, est arrivé vendredi dans les Antilles pour y apporter soutien logistique et matériel sanitaire face à l’épidémie de Covid-19.

Le navire français s’est positionné dans la baie de Marigot, à Saint-Martin, première étape de sa tournée logistique. Il rejoindra ensuite samedi la Guadeloupe et dimanche la Martinique. Le Dixmude transporte « 170.000 masques FFP2, un million de masques chirurgicaux et du gel hydro-alcoolique », a rappelé un communiqué du ministère des Armées.

15h45 : Dispositif de suivi renforcé des malades testés en Ile-de-France

Un dispositif pilote a été lancé vendredi dans plusieurs hôpitaux d’Ile-de-France afin d’accompagner les malades du coronavirus ne présentant pas de symptômes graves, avec la possibilité d’hébergement dans des hôtels pour réduire le nombre de contaminations.

Ce dispositif, mis en place par l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), avec l’Agence régionale de santé (ARS) et plusieurs collectivités locales, vise à « contrôler les chaînes de contamination potentielle », a expliqué à l’AFP le préfet de la région Ile-de-France, Michel Cadot.

15h35 : Inquiétude pour l’emploi chez Daher, sous-traitant d’Airbus

Les salariés de l’équipementier aéronautique Daher craignent des suppressions d’emplois, jusqu’à 3.000 selon la CFDT, au sein de l’entreprise, fragilisée par le ralentissement de l’activité aéronautique, depuis le début de l’épidémie de Covid-19.

La direction de Daher explique que « la baisse des cadences de production de [ses] clients, avionneurs et motoristes, entraîne une baisse d’activité de l’ordre de 30 % pour 2020. Face à cette situation exceptionnelle, Daher a immédiatement lancé l’analyse de l’ensemble des mesures possibles, avec le souci de limiter l’impact sur l’emploi », sans pour autant donner de chiffres.

15h25 : En Hongrie, une évacuation controversée des hôpitaux

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a défendu ce vendredi sa décision controversée de libérer des milliers de lits d’hôpitaux pour les patients atteints de Covid-19, malgré les critiques d’experts qui affirment que cette décision met en danger la vie de personnes atteintes d’autres maladies graves.

Le 7 avril, le ministre hongrois de la Santé a ordonné aux hôpitaux de garder disponibles au moins 60 % des quelque 70.000 lits du pays pour les patients infectés par le Covid-19, si nécessaire en organisant la sortie d’autres malades.

15h15 : Poutine et Macron évoquent une réunion des cinq « Grands »

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont évoqué vendredi la possibilité d’une réunion entre les dirigeants des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, accusé de désunion face à la pandémie de coronavirus.

Lors d’un échange téléphonique sur la propagation de la maladie, le président russe et son homologue français ont discuté de "la possibilité de l’organisation d’une réunion de travail, en vidéo-conférence, des dirigeants des pays membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU", a indiqué le Kremlin dans un communiqué, sans donner plus de détails.

15h05 : Davantage de protection dans les bus de Londres après la mort de 20 chauffeurs

L’autorité des transports de Londres a annoncé vendredi de nouvelles mesures en vue de protéger les conducteurs des célèbres bus rouges de la capitale britannique, qui ont observé une minute de silence pour honorer leurs 20 collègues emportés par le nouveau coronavirus.

A partir de lundi, les passagers ne pourront ainsi plus monter à bord de ces bus par la porte avant, une mesure « très bienvenue », pour Pete Kavanagh, du syndicat Unite à Londres.

14h55 : 847 décès supplémentaires au Royaume-Uni, 14.576 morts au total

Le Royaume-Uni a dénombré vendredi 847 morts supplémentaires à l’hôpital de patients atteints par le nouveau coronavirus, un bilan proche de celui de la veille (+861 morts), qui porte à 14.576 le nombre total de victimes du Covid-19 dans le pays.

Le nombre de personnes testées positives a atteint au total 108.692, en augmentation de 5.599 par rapport à la veille, selon le ministère de la Santé.

14h45 : La Slovénie va rouvrir des petits commerces

Certains petits commerces en Slovénie pourront rouvrir leurs portes la semaine prochaine, le confinement imposé pendant un mois pour enrayer le coronavirus ayant porté ses fruits, a annoncé vendredi une experte du ministère de la Santé.

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus n’augmente plus considérablement, a affirmé cette experte, Bojana Beovic, lors d’une conférence de presse. « On peut donc parler d’un assouplissement graduel des restrictions et d’une lente normalisation, la nouvelle "vie normale" », a-t-elle affirmé. Le gouvernement slovène a donc décidé qu’à partir de lundi prochain les petits commerces de voitures, de cycles, de réparations diverses ou de nettoyage, pourront rouvrir en imposant de strictes mesures de distanciation sociale pour protéger leurs clients.

14h35 : Amazon n’a pas fait de demande de chômage partiel

Amazon, qui a fermé tous ses sites français après une décision de justice lui ordonnant d’évaluer les risques inhérents à l’épidémie de Covid-19, n’a pas fait demande de chômage partiel, a-t-on appris vendredi auprès du ministère du Travail.

Amazon, qui a fermé ses sites pour cinq jours, « n’a pas fait de demande de chômage partiel », a fait savoir l’entourage de la ministre du Travail. Cette demande avait été envisagée par la direction, selon une source syndicale. L’appel de la décision du tribunal de Nanterre sera examiné mardi matin devant la cour d’appel de Versailles.

14h25 : En Malaisie, un « fantôme » fait des rondes contre le coronavirus

Depuis quelques jours un spectre blanc aux longs cheveux hante un village du Nord-Est de la Malaisie, effrayant les habitants superstitieux pour qu’ils restent chez eux et respectent le confinement destiné à contenir l’épidémie de coronavirus.

Ce « fantôme » n’est rien de plus qu’un habitant du village de Kemaman qui a eu l’idée de revêtir une longue tunique blanche, un masque et une perruque pour effectuer des rondes nocturnes. « Je regardais les infos et comme je voyais que de plus en plus de gens mouraient (…) j’ai décidé de faire peur aux habitants », pour qu’ils respectent le confinement, a dit cet homme âgé de 38 ans à l’AFP. Sachez que c'est pour ce genre d'anecdotes que j'aime mon métier.

14h15 : Ile-de-France Mobilités réclame 1 milliard d’euros à l’Etat

Le Conseil d’administration d’Ile-de-France Mobilités (IDFM) a mandaté vendredi sa présidente Valérie Pécresse pour négocier avec l’Etat la compensation d’un milliard d’euros de pertes de recettes sur l’ensemble de la durée du confinement, a annoncé l’autorité régionale des transports.

« L’épidémie de coronavirus et le confinement vont avoir des conséquences colossales sur l’économie des transports franciliens. (…) Les usagers ne pourront payer les conséquences du confinement, mis en place par le gouvernement », a déclaré la présidente d’IDFM et de la région Ile-de-France, citée dans un communiqué.

14h05 : 940 marins positifs sur le Charles de Gaulle et son escorte selon un dernier bilan

Un total de 940 marins ont été testés positifs au Covid-19 sur le porte-avions Charles de Gaulle et le groupe aéro-naval qui l’accompagne, sur un total de 2.300 personnes, a indiqué vendredi la directrice centrale du Service de santé des armées (SSA).

Selon le Dr. Marilyne Gygax Généro, directrice centrale du SSA, qui a témoigné devant la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat, tous les membres des équipages ont été testés. 940 sont positifs, 645 négatifs, les autres ne sont pas encore connus.

13h50 : Sixième jour de baisse consécutive des décès en Iran

L’Iran a annoncé ce vendredi avoir enregistré 89 décès supplémentaires dus au nouveau coronavirus en 24 heures, un bilan inférieur à 100 morts pour le quatrième jour consécutif dans ce pays le plus touché du Moyen-Orient. Cela porte le nombre total des personnes décédées de la maladie Covid-19 à 4.958, a précisé le porte-parole du ministère de la Santé Kianouche Jahanpour.

13h33 : Nouvelle conférence de presse d’Edouard Philippe et Olivier Véran dimanche après-midi

Le Premier ministre, Edouard Philippe, tiendra dimanche en fin d’après-midi une conférence de presse pour « faire un point complet et précis » de la situation de la crise liée à la pandémie du coronavirus, a-t-on appris vendredi de Matignon.

Comme lors de sa première conférence de presse, Edouard Philippe sera accompagné du ministre de la Santé, Olivier Véran, « ainsi que de scientifiques qui donneront des faits et des chiffres ». Le Premier ministre doit par ailleurs réunir à nouveau l’ensemble des chefs de partis lors d’une visioconférence lundi matin.

13h20 : François Baroin favorable au second tour des municipales en septembre

Le président de l’Association des maires de France souhaite que le second tour des élections municipales puisse se tenir « dans la deuxième quinzaine de septembre », plutôt qu’en octobre comme cela a été évoqué. « Nous souhaitons la tenue de ce second tour dans les meilleurs délais à l’issue des mesures prises par l’Etat sur le déconfinement », a dit François Baroin lors d’une audition jeudi par la Délégation aux collectivités territoriales du Sénat.

La date du report doit être fixée en fonction d’un rapport scientifique sur la situation sanitaire qui doit être remis le 23 mai au gouvernement.

13h15 : La Russie autorise l’hydroxychloroquine pour traiter le Covid-19

Dans un décret publié jeudi soir, le gouvernement russe a donné les instructions en ce sens aux organisations médicales, en précisant que la Chine a offert à la Russie plus de 68.000 boîtes de ce médicament. Le décret a été publié à la suite d’un entretien téléphonique jeudi entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinois Xi Jinping.

12h55 : En Italie, les activités sont suspendues chez la moitié des entreprises

Près de la moitié des entreprises italiennes (48 %) ont dû suspendre leurs activités en raison des mesures de confinement prises pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, a indiqué vendredi l’Institut national des statistiques (Istat).

Ceci représente 2,1 millions d’entreprises, employant 7,1 millions de personnes et réalisant plus de 1.300 milliards de chiffre d’affaires (41,4 % du total). Le secteur le plus touché est l’industrie, où près des deux tiers des entreprises ont dû suspendre leurs activités.

12h45 : Un décret ouvre le chômage partiel aux journalistes pigistes

Le décret ouvrant droit au chômage partiel pour les journalistes pigistes dont bon nombre sont sur le carreau depuis le début de la crise du coronavirus, ainsi qu'à des  professions payées à la tâche, a été publié vendredi au Journal officiel (JO).

Le texte précise les règles applicables au personnel navigant de l'aviation civile, aux voyageurs représentants placiers, aux salariés à domicile rémunérés à la tâche, aux artistes, techniciens et ouvriers du spectacle vivant et enregistré, ainsi qu'aux mannequins. On est ensemble les potes. 

12h35 : Le podcast du jour

Toujours signée de la plume et de la voix de la merveilleuse Anne-Laetitia Béraud
 

12h25 : Un Britannique de 99 ans érigé en « héros » après avoir collecté 18 millions de livres

Un Britannique de 99 ans est devenu un véritable « héros » après avoir collecté plus de 18 millions de livres pour les soignants en se lançant comme défi de parcourir 100 longueurs de son jardin de 25 mètres à l’aide de son déambulateur. Il s’était fixé cet objectif avant de fêter son centième anniversaire le 30 avril. Il comptait lever 1.000 livres sterling pour des associations de soutien aux employés du service public de santé, le National Health Service (NHS), les volontaires venus les aider et les patients.

Mais la générosité du public a dépassé toutes ses attentes, grimpant en flèche et dépassant vendredi les 18 millions de livres, soit plus de 20 millions d’euros. Jeudi, « Capitaine Tom » a accompli les derniers mètres en veste bardée de médailles et cravate, appuyé sur son déambulateur, entre deux rangées de militaires au garde à vous.

12h15 : Près de 19.500 morts en Espagne au total

585 morts ont été enregistrés en 24 heures, a précisé le ministère dont la méthodologie a changé afin d'homogénéiser les chiffres envoyés par les différentes régions, ce qui a entraîné une modification des chiffres des jours précédents. Ce bilan, qui n'inclut que les personnes testées positives, est contesté par plusieurs régions qui affirment que des milliers de personnes supplémentaires sont mortes de la maladie.

12h05 : Dans Belfast confiné, la pinte de Guinness fait de la résistance

Dans un Belfast confiné, la Guinness coule encore à flots grâce à Richard Keenan dont les vans sillonnent la ville pour éponger la soif d'habitués privés de pubs. Comme l'ensemble des établissements au Royaume-Uni, son pub, The Hatfield House, a dû fermer pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Mais loin d’être découragé, le gérant a eu l'idée de redéployer son personnel dans quatre vans, équipés pour l'occasion de fûts réfrigérés et de robinets à bière, comme au comptoir de n'importe quel pub. Depuis la semaine dernière, ses élégants pubs roulants écument Belfast, livrant sur rendez-vous quelque 300 pintes par jour de Guinness, la célèbre bière brune irlandaise.

Réglons un débat : 

 

 

12h00 : Instant douceur

Et dire que mes voisins se tapent moi qui braille les chansons Disneys. On n'a pas tous la même chance.

 

11h50 : Les vendeurs de volailles vivantes redoutent des abattages massifs

Les vendeurs de volailles vivantes redoutent d’avoir à abattre en masse leurs animaux ces prochains jours car les mesures de lutte contre le Covid-19 les privent de débouchés, notamment sur les marchés, a prévenu vendredi la fédération du secteur.

« Un drame (est) à venir : l’abattage de près de 700.000 poulettes prêtes à pondre et de 880.000 volailles – poulets et pintades – pour les éleveurs dédiés aux circuits courts, d’ici à fin avril », redoute le Comité National d’Action et de Défense des Aviculteurs (Cnada), estimant que le préjudice dans la filière pourrait atteindre 5 millions d’euros.

11h40 : Les personnes en arrêt de travail pour garde d’enfant ou par vulnérabilité au coronavirus passeront au chômage partiel à partir du 1er mai

Jusqu’au 30 avril, ces salariés seront indemnisés par leur employeur, en complément des indemnités journalières de sécurité sociale, à hauteur de 90% de leur salaire, quelle que soit leur ancienneté. A partir du 1er mai, ils passeront en activité partiel et percevront une indemnité à hauteur de 70% du salaire brut, soit environ 84% du salaire net. Ces montants seront portés à 100 % du salaire pour les salariés rémunérés au niveau du SMIC. 

11h30 : Des Polynésiens bloqués en métropole appellent à l’aide

« On a l’impression d’être des pestiférés » : quelques centaines de Polynésiens, bloqués en métropole depuis que les vols commerciaux sont suspendus avec Tahiti pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, se sentent « oubliés » et attendent désespérément de pouvoir rentrer chez eux. « Abandonnés », « sacrifiés », les mêmes mots reviennent chez ces « résidents de Polynésie coincés en métropole », réunis dans un collectif, et que la Délégation interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer estime à 320.

Tous sont bloqués depuis la décision du gouvernement polynésien et du Haut-commissariat (équivalent du préfet) il y a un mois de suspendre les vols internationaux pour éviter la propagation du virus dans l’archipel.

11h20 : La barre des 5.000 morts franchie en Belgique

La pandémie du coronavirus a causé la mort de plus de 5.000 personnes en Belgique, un des pays européens affichant la plus forte mortalité, selon le dernier bilan officiel communiqué vendredi par les autorités sanitaires.

Les 313 décès enregistrés au cours des 24 dernières heures portent le bilan à 5.163 morts, dans ce pays de quelque 11,5 millions d’habitants. La moitié de ces décès (2.586) a été recensée en maisons de retraite, a-t-il été précisé lors d’une conférence de presse.

 

11h15 : Le Montreux Jazz Festival annule son édition 2020

Les organisateurs du Montreux Jazz Festival, prestigieuse scène musicale qui se tient chaque été en Suisse depuis 1967, ont annoncé vendredi l'annulation de l'édition 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.
Une pensée pour mon amie mélomane qui me parle de ce festival six mois avant son organisation et pendant cinq mois après l'évènement.

11h10 : L'ouverture du musée abritant la collection Pinault à Paris reportée à 2021

Terrible nouvelle après son déjà triste abandon au Tour de Feance l'an derni... (On précisé pour la Team 1er degrès, c'est une boutade). L'ouverture prévue mi-juin de la Bourse de Commerce rénovée à Paris, qui doit accueillir une partie de la collection d'art contemporain du milliardaire François Pinault, est reportée au début du printemps prochain du fait de l'épidémie du coronavirus, a annoncé vendredi Pinault Collection.  

11h00 : Vous aussi vous avez minablement échoué à une tâche lors de ce confinement ?
Je pensais lire comme jamais et avoir un appartement hyper rangé pour une fois dans ma vie en étant confiné H24 chez moi, mais ce sont deux échecs terrible de ce confinement (mais mon couple va bien, merci à ceux et celles qui s'en inquiétaient). 
 

 

10h50 : Des ONG dénoncent un chèque « sans conditions » aux entreprises polluantes

Oxfam, Greenpeace et les Amis de la Terre ont dénoncé « un chèque aux grands pollueurs sans conditions » avec 20 milliards d’euros pour recapitaliser des entreprises en difficulté prévu dans le budget rectificatif qui doit être voté vendredi.

Ces aides publiques, qui pourraient bénéficier à des entreprises comme Air France ou Renault, ne sont assorties d'« aucune condition (…) alors qu’elles pourraient renflouer des entreprises polluantes, qui contribuent fortement au dérèglement climatique », selon un communiqué.

 

10h40 : Pékin dément toute « dissimulation » dans le bilan du Covid-19

Le gouvernement chinois a démenti vendredi toute « dissimulation » dans le bilan du Covid-19, après une brusque augmentation du nombre de décès comptabilisés dans le pays.

« Il n’y a jamais eu aucune dissimulation et nous n’autoriserons jamais aucune dissimulation », a assuré devant la presse un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, après l’annonce de près de 1.300 morts supplémentaires à Wuhan, la ville où le virus est apparu à la fin de l’année dernière.

10h30 : L’Allemagne va fabriquer 50 millions de masques par semaine à partir d’août

L’Allemagne va fabriquer à partir d’août sur son territoire quelque 50 millions de masques par semaine, dont 10 millions de masques de type FFP2, a annoncé vendredi le ministre de la Santé.

« Nous avons pu attribuer des contrats à une cinquantaine de sociétés qui veulent produire 10 millions de masques FFP2 et 40 millions de masques chirurgicaux à partir du mois d’août », a déclaré Jens Spahn lors d’une conférence de presse à Berlin.

10h20 : Le patron de l’OMS remercie Macron pour son « leadership » dans la réponse internationale à la pandémie

Le patron de l’OMS a remercié ce vendredi Emmanuel Macron pour son « leadership » dans la réponse internationale à la pandémie de Covid-19 alors que les Etats-Unis ont suspendu leur financement à l’organisation et que le président français a émis des doutes sur la gestion de la crise par la Chine.

« Merci beaucoup président@EmmanuelMacron pour votre leadership dans l’action sanitaire internationale », a écrit Tedros Adhanom Ghebreyesus sur son compte Twitter, après l’appel du dirigeant français à « construire, autour de l’OMS, une initiative forte sur les diagnostics, les traitements et les vaccins accessibles à tous » contre le nouveau coronavirus.

10h10 : En Allemagne, le gouvernement annonce que l’épidémie est désormais « sous contrôle »

L’épidémie de nouveau coronavirus est désormais « sous contrôle et gérable » en Allemagne, s’est félicité vendredi le ministre de la Santé Jens Spahn.

« Nous pouvons maintenant dire que cela a réussi, nous avons réussi à passer d’une croissance dynamique à une croissance linéaire, les taux d’infection ont diminué de manière significative », a fait valoir lors d’une conférence de presse le ministre, précisant que l’Allemagne avait testé à ce jour quelque 1,7 million de personnes.

10h00 : Il est 10 heures, l'heure de positiver
En lisant notre newsteller de bonnes nouvelles. Parce que ça ne fait jamais de mal en ce moment, à lire ici.
 

 

9h50 : « Le confinement et les différentes mesures font qu’on a plusieurs jours consécutifs de baisse », note Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP à Franceinfo
Interviewé par nos collègues radiophoniques, le patron de l’AP-HP a tout de même rappelé qu’une deuxième vague n’était « pas concevable, il faut tout faire pour l’éviter ». On reste donc prudents les loulous (et bravo à tous et toutes les confiné.e.s de respecter les mesures)

9h40 : La poste japonaise débute la distribution des «Abenomask»

Il s'agira de deux masques réutilisables par foyer annoncée en début de mois par le Premier ministre Shinzo Abe alors que la pandémie de Covid-19 est en phase d'accélération dans l'archipel.

La distribution, qui concernera au total environ 50 millions de foyers a débuté dans les quartiers de Tokyo comptant le plus grand nombre de cas.

9h30 : Le Covid-19 inflige une claque historique au PIB chinois

Un coup de frein inédit pour la croissance chinoise : le PIB s’est effondré de 6,8 % au 1er trimestre, son plus mauvais résultat depuis la fin de l’ère maoïste, au moment où l’épidémie de Covid-19 paralysait le pays.

Bien que sujet à caution, le chiffre du PIB de la Chine est toujours scruté, vu le poids du pays dans l’économie mondiale. « La contraction réelle au 1er trimestre est sans doute bien plus forte que ce que les chiffres (officiels) suggèrent », estime l’économiste Ting Lu, de la banque d’affaires Nomura.

9h20 : « Près de 9 millions de salariés en chômage partiel », estime Bruno Le Maire

​Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a indiqué vendredi que « près de 9 millions de salariés aujourd’hui sont au chômage partiel » en raison de la crise du coronavirus, ce qui doit éviter des « licenciements de masse ».

Le coût du chômage partiel, qui s’élève à plus de 20 milliards d’euros, est « un investissement », a estimé le ministre à l’ouverture des débats devant l’Assemblée sur le deuxième projet de budget rectificatif de l’Etat. « Nous avons refusé politiquement, économiquement, les licenciements de masse », a-t-il appuyé.

9h10 : La Bourse de Paris ouvre en nette hausse 

La Bourse de Paris a ouvert en hausse ce vendredi (+2,77%), apparemment rassurée par le plan de reprise graduelle de l'activité aux Etats-Unis. Je ne comprends toujours rien aux cours de la Bourse qui baisse et descend depuis la pandémie mais on va supposer que c'est positif.

9h02: En Allemagne, pour la première fois, chaque malade du Covid-19 contamine moins d'une personne

En Allemagne, le très surveillé taux d'infection est pour la première fois descendu à moins de 1, alors que le pays a annoncé lundi un allégement progressif de ses mesures de restrictions contre la pandémie.Cet indice, qui mesure le nombre de personnes en moyenne contaminées par chaque malade du Covid-19, est descendu à 0,7, selon l'estimation publiée jeudi soir par l'institut Robert Koch, l'autorité fédérale chargée de la veille épidémiologique.

Pour rappel, «pour les experts, le taux de contagiosité du virus SARS-CoV-2, « Ro » , se situerait entre 2 et 3 sans confinement», indiquait Karine Lacombe, cheffe de service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine, dans Liberation le 15 avril.

8h50 : XDBOT, un robot désinfectant testé à Singapour pour combattre le coronavirus

Vous connaissez XDBOT ? Ce robot, en forme de boîte rectangulaire monté sur roues et armé d’un bras articulé est un as du nettoyage. C’est en tout cas pour ça que des scientifiques de Singapour l’ont inventé : venir en aide au personnel de nettoyage débordé depuis le début de la crise du coronavirus.

Il a plusieurs atouts, dont celui de pouvoir être manœuvré à distance et de pouvoir atteindre avec une grande dextérité des endroits difficiles à nettoyer, comme l’espace sous les lits ou les tables. XDBOT est aussi équipé d’un tube qui peut asperger du désinfectant rapidement sur de grandes surfaces. Il se distingue des autres robots sur le marché surtout destinés à nettoyer les sols et qui ne peuvent pas désinfecter des objets de formes variées.

 

8h36 : Un équipage de l’ISS a fait son retour sur Terre… en pleine épidémie de Coronavirus.

Quitter un confinement pour en rejoindre un autre… Deux astronautes de la Nasa et un cosmonaute russe sont revenus sur Terre vendredi après une mission de plusieurs mois au sein de la la Station spatiale internationale (ISS). Il s’agit du premier retour sur Terre d’un équipage de l’ISS depuis que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré en mars la pandémie globale du coronavirus.

Les équipes chargées de l’accueil des spationautes ont été toutes testées au Covid-19 et obligées de porter des vêtements et des masques de protection. Le lieu de départ habituel des spationautes vers leurs pays de résidence a également été modifié.

8h30 : Deux millions d’euros récoltés pour venir en aide aux femmes victimes de violences pendant le confinement

Deux millions d’euros en moins d’un mois. C’est le montant qu’annonce, ce vendredi, avoir récolté la Fondation des femmes pour aider les associations de soutient aux femmes victimes de violences en ces temps de pandémie. Lancée le 25 mars, cette collecte « d’urgence » baptisée #Toutesolidaires a pu faire bénéficier 122 associations d’un soutien financier ou d’un soutien logistique (ordinateurs, gel hydroalcoolique) pour pouvoir poursuivre leur activité d’écoute et d’accompagnement pendant le confinement. Le confinement a entraîné une hausse de 40 % des interventions policières à domicile, selon le ministère de l’Intérieur.

La Fondation des femmes appelle à « continuer à donner » car « l’urgence c’est de pouvoir aider les femmes à partir de chez elles ». Quelque 40.000 nuitées ont ainsi pu être financées via des partenariats avec Accor, qui met à disposition des associations des chambres d’hôtels dans toute la France, et avec la foncière Gecina, qui a rendu disponibles 70 chambres d’une résidence universitaire de la région parisienne.

8h14: Le marché automobile européen chute de 55% en mars

Le marché automobile européen, déjà en recul les mois précédents, a chuté de 55,1% en mars, essentiellement affecté par la fermeture de concessionnaires à cause du confinement lié au coronavirus dans de nombreux pays, selon des chiffres publiés vendredi par l'ACEA.

La chute est spectaculaire sur les quatre principaux marchés, avec un effondrement de 85,4% en Italie, de 72,2% en France et de 69,3% en Espagne, l'Allemagne limitant un peu les dégâts (-37,7%).

8h08 : En Amérique centrale, le Covid-19 a pour conséquence de faire reculer le crime organisé

C’est une conséquence inattendue du Covid-19 : En Amérique centrale, le Covid-19 fait reculer le crime organisé en mettant tout le monde en confinement, y compris les bandes criminelles qui sèment la terreur au Honduras, au Guatemala et au Salvador. Le Honduras, avec neuf millions d’habitants a terminé l’année 2019 sur le score de 44,7 meurtres pour 100.000 habitants, soit six fois la moyenne mondiale de 6,1 pour 100.000 habitants, selon des statistiques de l’ONU. Le Salvador n’a pas fait beaucoup mieux, avec 35,6 homicides pour 100.000 habitants, tandis que le Guatemala enregistrait 23,5 pour 100.000 habitants.

En revanche, ces dernières semaines, le nombre de meurtres baisse. De 30 % depuis le début des mesures de quarantaine au Honduras, a indiqué à l’AFP le porte-parole de la police, le commissaire Jair Meza. Selon les statistiques officielles, 226 meurtres ont été commis en mars, alors que seuls 93 homicides ont été comptabilisés depuis le début du mois d’avril. Au Guatemala, selon l’Institut national de médecine légale, alors que 262 personnes ont été tuées en février, le chiffre a baissé à 154 en mars, et à 47 homicides pour les douze premiers jours du mois d’avril.

7h43 : Sortie de confinement imminente en Nouvelle-Calédonie

A 18.000 kilomètres de l’Hexagone, la Nouvelle-Calédonie sera lundi le premier territoire français à entamer une sortie progressive du confinement strict face à la pandémie de Covid-19. Comme l’ont souligné les autorités locales, la situation de l’archipel de 270.000 habitants n’est « évidemment pas comparable » avec celle de la métropole, compte tenu du faible nombre de cas de la maladie. A ce jour, seuls 18 cas, tous importés, ont été détectés pour un total de 3.000 tests effectués tandis que depuis 12 jours, aucun nouveau malade n’a été identifié.

« Chaque jour qui passe nous laisse penser que le virus ne circule pas au sein de la population calédonienne », en a conclu jeudi Thierry Santa (LR), président du gouvernement. Il a annoncé un retour « à la liberté d’aller et venir » à compter du 20 avril pour quinze jours jusqu’au 3 mai, date à laquelle la situation sanitaire sera réévaluée. « Vous pourrez à nouveau vous rendre à la plage, à la chasse, à la pêche, à l’école, au travail, et les commerces et services pourront reprendre », précise-t-il.

7h30 : Les Etats-Unis prêt pour un redémarrage ?

C’est en tout cas le souhait de Donald Trump qui a annoncé cette nuit son plan pour faire « redémarrer l’Amérique » en trois étapes, « Sur la base des dernières données, notre équipe d’experts est désormais d’accord pour dire que nous pouvons entamer la prochaine phase de notre guerre, que nous appelons : faire redémarrer l’Amérique », a déclaré le président des Etats-Unis.

Aux gouverneurs des 50 Etats de décider en dernier ressort de la levée des restrictions ou du confinement plus ou moins stricts décrétés pour endiguer la pandémie.

Les Etats « en bonne santé » peuvent redémarrer « littéralement dès demain », avant l’échéance du 1er mai, une date que Donald Trump avait préalablement fixé pour le redémarrage du pays. Donald Trump a mentionné le Montana, le Wyoming ou le Dakota du Nord, relativement épargnés par rapport àNew York ou au New Jersey, parmi les Etats qui pourraient redémarrer très vite.

7h25: Le point sur la situation en France

Le bilan total des décès liés au Covid-19 était ce jeudi soir de 17.920 morts à l'hôpital et dans les établissements de santé. Note positive:  pour la deuxième fois depuis le début de l’épidémie, le nombre de personnes hospitalisées a baissé en France (31.305 malades), a annoncé Jérôme Salomon, directeur général de la Santé. Interrogé sur le passage d'un éventuel «pic» de l'épidémie, Jérôme Salomon a répété que, selon les évolutions chiffrées, la situation correspondait à un «plateau», appelant à continuer à respecter confinement et gestes barrière.

7h15 : 1.300 morts supplémentaires à Wuhan... La chine revoit son bilan à la hausse

Soupçonnée d’avoir sous-estimé son bilan du coronavirus, la Chine annonce ce vendredi 1.300 morts supplémentaires à Wuhan, épicentre de l’épidémie. Ce nouveau décompte porte à 4.632 le bilan des décès enregistré dans le pays le plus peuplé du monde. Dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, la ville de 11 millions d’habitants placée sous quarantaine à partir de fin janvier explique qu’au plus fort de l’épidémie, certains patients sont décédés chez eux faute de pouvoir être pris en charge dans les hôpitaux.

 

Interrogé par le Financial Times, jeudi, Emmanuel Macron a estimé qu'il existait des zones d'ombre dans la gestion de l'épidémie de Covid-19 par la Chine. « Il y a manifestement des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas », précise-t-il.

Bonjour et bienvenue dans ce live

Nous allons suivre ensemble toute la journée (et toute la nuit), l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en France et dans le monde. Si vous souhaitez relire notre dernier live, c'est ici