Coronavirus : Un escape game en visio pour rapprocher les télétravailleurs confinés

TEAM BUILDING Spécialisée dans la conception d’activités de « team building », l’entreprise nantaise Zen organisation vient de lancer Visio Escape

Julie Urbach
— 
Visio Escape est un escape game adapté au télétravail créé par la société Zen orga
Visio Escape est un escape game adapté au télétravail créé par la société Zen orga — Zen orga
  • Basée près de Nantes, Zen organisation propose aux salariés en télé-travail de recréer des moments de partage grâce à un escape game en ligne.
  • Une façon pour l’entreprise de rebondir, alors que les séminaires d’entreprises sont pour l’instant suspendus.

Depuis un mois, finis les pauses déj, les afterworks entre collègues, ou les sourires échangés à la machine à café. Avec le confinement, les habitudes ont été bouleversées chez les salariés qui ont pu basculer, parfois du jour au lendemain, en télétravail. « Ils se voient en visioconférence, s’envoient des mails, mais l’absence de moments informels peut faire disparaître la cohésion », estime Nicolas Guillermou. Basée à Saint-Herblain près de Nantes et spécialisée dans la conception d’activités et jeux de team building, sa société Zen organisation vient de lancer un escape game en ligne, via l’application Zoom, pour les entreprises désireuses de recréer des moments de partage entre salariés.

Visio Escape reprend les codes du genre (une heure, six participants, des énigmes à résoudre, un maître du jeu) tout en l’adaptant à l’univers du télétravail. Si les joueurs sont transportés dans un appartement virtuel, ils devront aussi réaliser des défis directement chez eux. « On a misé sur les actions concrètes, explique Nicolas Guillermou. On va leur demander d’aller chercher un certain type d’objet dans leur cuisine le plus rapidement possible, de verser de l’eau de façon simultanée pour actionner un mécanisme… Il y a aussi une petite séance de sport, un apéro où chacun va se servir un verre à la fin… L’objectif, comme dans toute activité de "team building", est de créer des souvenirs communs, qui facilitent ensuite les relations. »

Les séminaires d’entreprise incertains

Pour Zen organisation, qui a créé ce jeu avec le Réseau européen de Team building, le but est également de rebondir dans une période où les rassemblements sont interdits, et où les séminaires d’entreprise programmés généralement en mai, juin ou début juillet sont plus qu’incertains. « Notre activité s’est arrêtée depuis la mi-mars, observe Nicolas Guillermou, qui a mis ses dix salariés en chômage partiel et peine à proposer des missions à sa vingtaine d’animateurs, auto-entrepreneurs. On espère avoir un peu de travail en juin, où on monte parfois à 40 événements par semaine ! Il y a une autre grosse période pour nous qui commence en temps normal à la fin du mois d’août. »

Depuis son récent lancement, une trentaine de parties de Visio Escape (qui restera disponible après la période de confinement) ont été jouées (150 euros HT). Mais d’autres entreprises se tournent vers Zen organisation pour des solutions encore plus personnalisées. « A partir de ce soir, on organise un grand quiz en visioconférence pour les 130 salariés d’une société. On espère que ce rendez-vous pourra devenir hebdomadaire. »

Une plateforme pour «aider les escape game»

A l'appel de plusieurs salles d'escape game, une plateforme a été lancée il y a quelques jours pour soutenir ces structures, «fermées jusqu'à nouvel ordre». Ce site Internet propose notamment aux joueurs d'acheter un bon en ligne pour renflouer la trésorerie de ces salles, dont la grande majorité sont des structures indépendantes.