Marseille : Un mois après une cyberattaque, l'état civil informatique rétabli

INFORMATIQUE Touchée par une cyberattaque massive il y a un mois, la ville de Marseille a enfin réussi à rétablir l’état civil informatique

20 Minutes avec AFP

— 

Les systèmes informatiques de la mairie de Marseille et de la métropole ne sont pas encore rétablis. (illustration)
Les systèmes informatiques de la mairie de Marseille et de la métropole ne sont pas encore rétablis. (illustration) — P. Huguen / AFP

Le fonctionnement de l’application informatique​ de l’état civil, un outil stratégique en pleine crise sanitaire, a été rétabli à  Marseille, a annoncé la mairie mercredi un mois après une cyberattaque sans précédent sur ses systèmes.

Le maire LR de la deuxième ville de France Jean-Claude Gaudin a annoncé « le fonctionnement rétabli de l’application informatique de l’état civil », qui permet notamment de connaître rapidement le chiffre des décès, a indiqué la municipalité.

Une attaque « inédite par son ampleur »

Marseille et la métropole Aix-Marseille-Provence ont été victimes la veille du premier tour des municipales, dans la nuit du 13 au 14 mars, d’une attaque informatique qu’elles ont qualifiées « d’inédite par son ampleur », « massive et généralisée ».

Les serveurs de la métropole ont notamment « été cryptés à hauteur de 90 % contre une demande de rançon », avait indiqué la métropole tablant sur un retour à la normale autour du 20 mai après reconstruction d’un « système complet ».

Une partie restaurée

Des systèmes de travail de visioconférence avaient été déployés en quelques jours pour permettre au plus grand nombre, parmi les 8.000 agents de la métropole, de maintenir leurs activités essentielles.

La mairie de Marseille avait de son côté déjà fait savoir il y a quelques jours qu’elle avait pu restaurer l’outil informatique pour le paiement des factures et le traitement des marchés publics, et rétabli la ligne téléphonique de service aux habitants.