Coronavirus : Les dépenses liées aux jeux en ligne auraient triplé en quelques semaines, selon le président de l’Arjel

ADDICTION Actuellement, ces sites ne comptent pas moins de 500.000 joueurs actifs chaque semaine, soit 200.000 de plus qu’avant le confinement

20 Minutes avec agence

— 

Illustration poker
Illustration poker — SIERAKOWSKI/ISOPIX/SIPA

Depuis que le gouvernement a instauré la mise en place du confinement, l’activité des sites de jeux d’argent en ligne ne cesse de prendre de l’ampleur, rapporte France Info. Le poker en fait notamment partie.

Selon l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel), il y aurait désormais 500.000 joueurs actifs chaque semaine sur les sites agréés par le gouvernement, contre 300.000 avant le confinement. Cette augmentation s’explique en partie par « l’arrêt des compétitions sportives », selon les déclarations du président de l’Arjel, Charles Coppolani.

« Il faut savoir s’arrêter »

Outre le nombre de joueurs sur les sites de jeux d’argent en ligne, les dépenses ont aussi augmenté. « La dépense des joueurs sur l’ensemble du marché a quasiment triplé en quelques semaines », a confié Charles Coppolani. Celle-ci est passée de 5 millions par semaine à 15 millions, depuis la mise en place du confinement.

Face au risque de dépendance, le président de l’Arjel a souhaité rappeler quelques conseils. Il faut « se fixer un budget et s’y tenir, se fixer une limite de temps, alterner les loisirs, accepter la perte », explique-t-il. Et ne « surtout pas essayer de se refaire », ainsi que « savoir s’arrêter », ajoute-t-il.