Coronavirus dans les Alpes de Haute-Provence : La gendarmerie offre des masques à un boulanger pour éviter sa fermeture

SOLIDARITE La gendarmerie des Alpes de Haute-Provence a offert 25 masques à un boulanger en rupture de stock qui ne pouvait plus servir ses clients

Adrien Max

— 

La gendarmerie a offert 25 masques à ce boulanger pour qu'il continue à servir ses clients.
La gendarmerie a offert 25 masques à ce boulanger pour qu'il continue à servir ses clients. — Gendarmerie

Il allait fermer boutique, faute de masque. La gendarmerie de Saint-Vincent-sur-Jarbon, dans les Alpes de Haute-Provence, est venue en aide à un boulanger de Noyers-sur-Jabron en lui offrant 25 masques de protection. Les gendarmes avaient été prévenus par le boulanger que, faute de masque, il ne pourrait plus continuer à servir ses clients. Sa commande n’étant pas livrée à temps, il a envisagé de fermer boutique.

« Afin de permettre à cet artisan de maintenir ce commerce vital dans la vallée du Jabron, les militaires lui ont fait don de 25 masques de protection qu’ils avaient reçus d’une mairie », explique la gendarmerie sur son compte Facebook. Un geste de solidarité qui permet aux habitants de la vallée de pouvoir continuer à s’approvisionner en pain chez ce boulanger.