Coronavirus : Oui, des distributeurs de masques sont bien disponibles en Pologne

FAKE OFF Une photo prétendant montrer un distributeur de masques de protection dans une rue polonaise est très partagée sur Facebook. Elle est authentique et a été prise à Varsovie, comme a pu le vérifier « 20 Minutes ».

Alexis Orsini

— 

Un distributeur de masques en cours d'utilisation à Varsovie, en Pologne, le 11 avril 2020.
Un distributeur de masques en cours d'utilisation à Varsovie, en Pologne, le 11 avril 2020. — Vadim Pacajev/Sipa USA/SIPA
  • Alors que les masques de protection restent difficilement accessibles en France, la Pologne proposerait pour sa part des masques en accès libre à ses citoyens, via des distributeurs automatiques.
  • C'est ce qu'affirme un post Facebook partagé plus de 19.000 fois et accompagné de la photo d'une telle machine.
  • Le cliché est authentique et a été pris à Varsovie, la capitale polonaise, comme 20 Minutes a pu le vérifier auprès de la coopérative immobilière qui a fait installer le distributeur dans son complexe résidentiel. 

A compter du 11 mai, date de déconfinement (potentiel) annoncée par Emmanuel Macron, « l’Etat devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public » afin de lutter contre l’épidémie de coronavirus. Et si la production de ces masques est en cours afin de pouvoir disposer de quantités suffisantes dans l’Hexagone en temps voulu, certains internautes ne manquent pas de critiquer le manque actuel de stock, qui ferait d’autant plus pâle figure en comparaison avec certains voisins européens.

« Et pendant ce temps-là à Varsovie – Pologne… On installe des distributeurs de masques et gels désinfectants… En France c’est : Démerde-toi à trouver une couturière qui t’en fera peut-être un en tissu ! Merci la politique française… Et vive la Fran… Heu non, vive le pays le plus taxé d’Europe ! », s’insurge ainsi un post Facebook partagé plus de 19.000 fois en à peine 24 heures, accompagné de la photo d’un distributeur installé en pleine rue.

Le post Facebook viral sur le distributeur de masques en Pologne.
Le post Facebook viral sur le distributeur de masques en Pologne. - capture d'écran/Facebook

Si son contenu est difficilement identifiable sur le cliché, on distingue bien, sur l’un de ses côtés, des visuels montrant des masques et du gel hydroalcoolique, assortis de messages en polonais.

FAKE OFF

La photo a bien été prise à Varsovie, la capitale polonaise, et plus précisément à quelques mètres de la rue Wolfganga Amadeusza Mozarta, dans le quartier de Sluzew, comme on peut le vérifier sur Google Maps. Le distributeur en question est en fait placé à proximité d’une bibliothèque et à l’entrée d’un complexe résidentiel géré par la coopérative d’habitation Sluzew nad Dolinka, l’une des plus grandes de Varsovie, qui avait publié la photo originale sur sa page Facebook le 8 avril.

« Près de 12.000 personnes vivent dans notre parc immobilier. L’entreprise Vendmen nous a demandé de lui louer une partie de notre propriété pour installer ce distributeur de masques. Nous avons accepté de leur louer gratuitement une partie centrale de la résidence pour y placer le distributeur », poursuit la coopérative, en précisant que la machine est en place depuis la semaine dernière.

Comme l’indique la société Vendmen sur son site, les clients de ce type de distributeur peuvent y acheter des masques jetables (à 8,80 Zloty, soit un peu moins de 2 euros l’unité), du gel hydroalcoolique en bouteille ou en sachet (entre environ 3 euros et un peu moins d’un euro), et des gants jetables (à 55 centimes d’euros).

Huit distributeurs répartis entre Cracovie et Varsovie

Le site web dont l’URL est indiquée sur un pan de la machine contient pour sa part, en plus de cette description, une lettre adressée au Premier ministre Mateusz Morawiecki le 17 mars dernier par le président de l’Association polonaise des distributeurs automatiques, Aleskander Wasik, appelant à préserver l’économie fragile de cette industrie en cette période de confinement.

Contacté par 20 Minutes, ce dernier n’avait pas donné suite à nos sollicitations avant la parution de l’article. Mais le site en question contient aussi une carte listant l’emplacement des huit distributeurs de masques, de gants et de gel hydroalcoolique mis en place à ce stade. On en trouve ainsi deux à Varsovie et six à Cracovie, où certains sont disponibles à des arrêts de tramway.

« Entre 70 et 100 personnes utilisent le distributeur [de Sluzew] chaque jour, mais il n’est pas exclusivement réservé aux résidents : tout le monde peut l’utiliser. Et de plus en plus de personnes l’utilisent car, dans deux jours [le 16 avril], le port d’un masque va devenir obligatoire dans les lieux publics en Pologne », conclut Sluzew nad Dolinka.

La Pologne a en effet annoncé jeudi dernier la prolongation jusqu’au 26 avril de la fermeture des écoles et des universités, tandis que les commerces – à l’exception des magasins d’alimentation et les pharmacies – resteront fermés au moins jusqu’au 19 avril.