Coronavirus : « Catastrophe économique » pour les restaurants, le chômage double en Australie...

EPIDEMIE Retrouvez les derniers développements liés au coronavirus, en France et dans le monde

C.P. et D.B.

— 

Un café fermé à Paris.
Un café fermé à Paris. — CHINE NOUVELLE/SIPA

L’ESSENTIEL

  • 310 décès ont été enregistrés en milieu hospitalier au cours des dernières 24 heures, soit 9.253 décès au total dans les établissements de santé depuis le 1er mars, a annoncé dimanche soir le ministère de la Santé. Dans les 5.218 établissements sociaux et médico-sociaux, 37.188 cas de COVID-19 confirmés ou possibles ont été recensés en tout. 5 140 décès liés sont à déplorer depuis cette date. Au total, 14.393 décès dans ont été enregistrés notre pays depuis le début de l’épidémie.
  • Les Etats-Unis sont devenus le pays le plus mortellement touché au monde, devant l’Italie. 20.608 personnes sont mortes depuis le début de la crise, dont 6.367 pour la seule ville de New York, désormais nouvel épicentre de l’épidémie dans le monde.
  • Dans le monde, plus de 1,8 million de personnes ont été officiellement testées positive au Covid-19. Plus de 109.000 personnes en sont mortes. La majorité des décès a toujours lieu en Europe. Mais 30 % sont désormais comptés en Amérique du Nord.

A LIRE

A VOIR

Et c’est la fin de ce live, merci de l’avoir suivi avec nous jusqu’aux petites heures du matin. Rendez-vous dès maintenant sur 20minutes.fr pour continuer à suivre l’actu liée au coronavirus.

6h46 : L’Inde prolonge le confinement jusqu’au 3 mai

6h21 : Australie et Nouvelle-Zélande à « plusieurs semaines » d’un assouplissement des mesures

Les deux pays ont écarté mardi l’idée d’atténuer les restrictions, malgré la nette baisse du nombre de nouvelles contaminations. Le Premier ministre australien Scott Morrison a ainsi affirmé qu’on était encore à « plusieurs semaines » d’un assouplissement des mesures prises pour enrayer la propagation de l’épidémie. « La patience doit être notre vertu ici », a-t-il dit, en prenant pour exemple les pays comme Singapour qui sont confrontés à une seconde vague d’infections.

« Nous avons enregistré des succès », a reconnu de son côté la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern devant des journalistes qui lui demandaient si le confinement allait être levé. « Je ne veux pas gâcher ces succès ou les sacrifices qui ont été faits par les Néo-Zélandais. » « Notre but doit être de frapper vite et fort, et ce afin d’arriver au point où nous pourrons alléger les restrictions avec confiance », a-t-elle ajouté, en précisant que rien ne changerait pendant au moins une semaine.

6h04 : Les prix du brut avancent après une surenchère de Donald Trump

Les prix du brut progressaient mardi après les déclarations de Donald Trump sur une réduction de l’extraction de 20 millions de barils par jour, plus du double de l’accord conclu par l’Opep et ses alliés. L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses principaux partenaires, réunis au sein de l’Opep +, se sont accordés dimanche sur une réduction de leur production de 9,7 millions de barils par jour (mbj) en mai et en juin.

Les prix ont cependant fluctué entre la hausse et la baisse lundi après cet accord alors que les courtiers s’inquiètent toujours d’un vaste surplus de production. Donald Trump a joué la surenchère lundi et affirmé que les principaux pays exportateurs de pétrole prévoyaient in fine une baisse de leur production deux fois plus importante que celle annoncée la veille par l’Opep et ses principaux partenaires.

5h20 : Le chômage devrait avoir doublé en juin en Australie

Le pays table sur une hausse de son taux de chômage de 5 % au deuxième trimestre, pour s’établir autour de 10 % en raison de l’impact économique du Covid-19. A titre de comparaison, le chômage était de 5,1 % en février, avant que le nouveau coronavirus ne se propage dans l’immense île-continent. Au total, ce sont 1,4 million d’habitants qui seront au chômage en juin selon cette projection. Il s’agirait de la plus forte augmentation du chômage en Australie depuis 1984. Le pays risque aussi de connaître sa première récession en près de 30 ans.

4h03 : « Pour la première fois, il y a une forme d’humilité », Macron a changé de style dans la lucarne

Moins martial, plus humble et plus social, le chef de l’Etat a délaissé lundi son discours de chef en « guerre », préférant promettre aux Français le retour des « jours heureux » pour esquisser une sortie de la crise du coronavirus. Revue de détail par ici.

3h39 : Le jeu ambigu de Trump avec le Dr Fauci, star de sa « task force »

Il assure que « Tony » fait un travail formidable mais donne des gages à ceux qui l’attaquent : Donald Trump joue un jeu ambigu avec le Dr Anthony Fauci, véritable star de la cellule de crise coronavirus de la Maison-Blanche. Le ton est monté d’un cran ce week-end lorsque le président américain a retweeté un message appelant à « virer Fauci ». A lire par ici.

3h19 : La star NBA Westbrook fait don de 650 ordinateurs aux enfants de Houston

L’association « Why Not ? » (Pourquoi pas ?) de Westbrook s’est associée à une autre à but non lucratif, « Comp-U-Dopt » pour fournir ce matériel éducatif, alors que les écoles sont fermées en raison de la pandémie de coronavirus. « Le généreux cadeau de la Fondation "Why Not ?" de Russell Westbrook nous permettra d’augmenter considérablement notre inventaire et de faire en sorte de combler l’écart pour les familles de Houston qui en ont le plus besoin », a déclaré Colin Dempsey dirigeant de « Comp-U-Dopt ». « Un élève économiquement défavorisé sur trois dans la région de Houston n’a pas accès à un ordinateur à la maison. Avec l’épidémie de Covid-19 et la fermeture des écoles, il y a un besoin immédiat », a-t-il précisé. « Comp-U-Dopt » a donné près de 1.000 ordinateurs à des familles de Houston depuis le 18 mars. Les familles s’inscrivent à une loterie pour avoir la chance d’en bénéficier.

2h45 : 1.509 morts en vingt-quatre heures aux Etats-Unis

Soit quasiment le même chiffre que la veille (1.514 décès), selon le comptage de l’université Johns Hopkins qui fait référence. Ce bilan journalier porte à 23.529 le nombre total de décès recensés depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis, pays le plus endeuillé au monde par le Covid-19.

2h19 : Les Etats-Unis ont versé 230 milliards d’aide aux PME

Près des deux tiers des 350 milliards de dollars d’aide prévue pour les petites et moyennes entreprises frappées par l’épidémie ont été versés, a affirmé lundi le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin. « Nous avons confirmé 230 milliards de dollars de prêts par 4.600 créanciers. Si votre prêt n’a pas été traité, ce sera fait cette semaine », a-t-il promis. Le Congrès avait alloué 350 milliards de dollars destinés aux entreprises de 500 employés ou moins à condition qu’elles gardent leurs employés ou les réembauchent.

2h02 : Une « catastrophe économique » pour les cafés, hôtels et restaurants

Le maintien de la fermeture des cafés, hôtels et restaurants au-delà du 11 mai constitue le « pire des scénarios possibles » et une « catastrophe économique » a estimé lundi soir le principal syndicat du secteur, l’Umih. « Le président de la République a annoncé le pire des scénarios possibles pour notre secteur. Pour nos entreprises, la catastrophe économique est confirmée et si nous avions un doute, l’année 2020 est une année perdue pour les cafés, hôtels, restaurants et discothèques », souligne l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie dans un communiqué.

1h36 : La Turquie va libérer des dizaines de milliers de détenus

Le parlement turc a adopté lundi soir une loi approuvant la libération de dizaines de milliers de détenus pour tenter de désengorger un univers carcéral menacé par la pandémie. « Le projet est devenu loi après avoir été adopté », a annoncé l’assemblée sur son compte Twitter officiel. Des ONG de défense des droits de l’Homme, Human Rights Watch et Amnesty International, ont critiqué le texte, qui exclut de ces libérations les détenus condamnés en vertu de lois antiterroristes controversées. Ces organisations ont aussi condamné l’exclusion de cette mesure de nombreux journalistes, opposants politiques et avocats qui se trouvent en détention provisoire et n’ont pas encore été jugés.

21h55 : Un débat au Parlement sur le traçage des données mobiles

Emmanuel Macron souhaite un débat au Parlement d’ici au 11 mai sur les techniques de traçage des données des téléphones pour lutter contre le Covid-19. Pour accompagner la sortie progressive du confinement à partir du 11 mai, « il ne faut négliger aucune piste, aucune innovation mais je souhaite que, avant le 11 mai, nos assemblées puissent en débattre et que les autorités compétentes puissent nous éclairer », a déclaré lundi soir le président dans son allocution télévisée. « Car cette épidémie ne saurait affaiblir notre démocratie ni mordre sur quelque liberté », a-t-il ajouté alors que le traçage fait polémique.

« Plusieurs innovations font l’objet de travaux avec certains de nos partenaires européens comme une application numérique dédiée qui, sur la base du volontariat et de l’anonymat, permettra de savoir si oui ou non l’on s’est trouvé en contact avec une personne contaminée. […] Le gouvernement aura à y travailler », a-t-il ajouté.

21h45 : Coup de mou pour le Tour de France

« Les grands festivals et événements avec un public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu’à mi-juillet », a averti ce soir Emmanuel Macron. Ça sent donc vraiment le sapin pour le Tour de France, qui devait se tenir du 27 juin au 19 juillet, soit pile dans la période. Même topo pour la Ligue 1 et la Ligue 2 qui ne pourront pas reprendre avant mi-juillet, sauf à jouer à huis clos.

21h21 : Les annonces de Macron, le récap'

Comme il y a avait un paquet d’annonces dans l’allocution d’Emmanuel Macron, nous vous avons concocté un récap' aux petits oignons. Il est ici, et profitez-en, c’est de la haute qualité.

Et en cadeau, l'allocution en entier et sous-titrée en direct.

 

21h12 : Le 11 mai, on déconfine ou pas ?
Emmanuel Macron a annoncé que la France resterait confinée jusqu’au 11 mai. Mais ensuite ? Eh bien, on ne sait pas trop parce que le président a été assez ambivalent. Il a ainsi affirmé que le déconfinement ne débuterait le 11 mai que si « nous continuons d’être civiques, responsables ». Donc, pas sûr. Mais dans le même temps, le compte de Macron tweete ceci en utilisant le futur et le non le conditionnel :

Donc si on manque de civisme, le confinement se poursuivra mais les écoles pourront rouvrir ? Cela semble difficile à imaginer. Il faudra donc attendre des précisions élyséennes pour savoir exactement ce qui nous attend après le 11 mai. Mais peut-être que personne ne sait, finalement.

21h05 : Et l’Europe dans tout ça ?

Emmanuel Macron a estimé que la crise sanitaire devait être « un moment de vérité », « de refondation » pour l’Europe, avec plus « d’unité et de solidarité ». Dans les semaines à venir, « je tâcherai de porter en Europe notre voix afin d’avoir plus d’unité et de solidarité, a affirmé le chef de l’Etat. Les premières décisions ont été dans le bon sens et nous avons beaucoup poussé pour cela […]. Mais nous sommes à un moment de vérité qui impose plus d’ambition, plus d’audace, un moment de refondation. »

21h03 : Emmanuel Macron en pleine introspection

Face à la crise, le président a appelé à « nous réinventer, moi le premier », notamment en sortant « des sentiers battus » et des « idéologies ». « Nous aurons des jours meilleurs. Et nous retrouverons les jours heureux, j’en ai la conviction. Et les vertus qui aujourd’hui nous permettent de tenir seront celles qui nous aideront à bâtir l’avenir : notre solidarité, notre confiance, notre volonté », a déclaré le chef de l’Etat en conclusion de son allocution.

20h57 : Le masque, mode d’emploi

Alors qu’au début, il était considéré comme superflu, le masque prend sa revanche. En effet à partir du 11 mai, en « lien avec les maires, l’Etat devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public » pour se protéger du coronavirus, a affirmé Emmanuel Macron. « Pour les professions les plus exposées et pour certaines situations comme dans les transports en commun, son usage pourrait devenir systématique », a-t-il précisé.

20h55 : Pour ceux qui ont raté l’intervention

Pour ceux qui sont arrivés en retard, voici une petite sélection vidéo des annonces les plus marquantes de l’allocution d’Emmanuel Macron.

 

20h45 : Et vive la solidarité internationale !

Pour Emmanuel Macron, la France et l’Europe vont devoir « aider » l’Afrique en « annulant massivement » sa dette. « Nous devons aussi savoir aider nos voisins d’Afrique à lutter contre le virus plus efficacement, les aider aussi sur le plan économique en annulant massivement leur dette » a affirmé le président. Reste à en connaître les modalités évidemment.

20h30 : C’est fini !

Gosh ! Que c’était dense comme intervention ! Emmanuel Macron n’a pas été avare en annonces et mesures. Il a surtout été très précis. Alors si j’ai bien suivi, le déconfinement devrait débuter le 11 mai, soit dans quatre semaines environ. Va falloir tenir les amis ! Pour la sortie, le président prévoit al réouverture des crèches et écoles, mais pas des universités. Seront systématiquement testées, toutes les personnes présentant des symptômes. Enfin le port du masque sera généralisé. En revanche bars et restos resteront fermés et pas de festoches avant mi-juillet, ça va être compliqué pour Les Vielles Charrues.

20h29 : Pas de fiestas pendant le déconfinement

Le 11 mai, restaurants, cafés, hôtels « resteront fermés », indique Macron tandis qu’il n’y aura pas de festivals « avant mi-juillet ».

20h26 : Emmanuel Macron présente son plan pour l’après-coronavirus

Il en appelle à l’unité au sein de l’Union européenne.

20h25 : Les frontières resteront fermées

Les frontières de la France avec les pays non-européens « resteront fermées jusqu’à nouvel ordre ».

20h20 : Aide exceptionnelle aux familles modestes

Après les entreprises, Emmanuel Macron annonce une aide exceptionnelle aux familles modestes.

20h17 : Macron présente les modalités du déconfinement après le 11 mai

« Ce sera le début d’une nouvelle étape », annonce Emmanuel Macron qui évoque la réouverture des écoles, collèges et lycées. Des tests massifs seront mis en place à partir de cette date. Des masques seront également distribués pour préparer l’après-confinement.

20h14 : Les étudiants ne retourneront pas dans les amphis avant septembre

Emmanuel Macron annonce que les cours universitaires physiques ne reprendront pas avant l’été.

20h12 : Le chômage partiel et soutien aux entreprises maintenus

Emmanuel Macron assure que le chômage partiel et les dispositifs de soutien aux entreprises seront maintenus et seront renforcés.

20h09 : Confinement jusqu’au lundi 11 mai !

Eh beh, ça va faire long ! « Nous devons donc poursuivre notre effort », argumente Emmanuel Macron car si « l’espoir renaît », « rien n’est acquis ».

20h05 : « L’épidémie commence à marquer le pas »

Emmanuel Macron indique que la situation sanitaire s’améliore. Néanmoins, il concède que l’épidémie a souligné des failles dans la préparation de la France. C’est finalement pour mieux souligner les réussites du pays pendant la pandémie.

20h03 : Les remerciements du président

Emmanuel Macron commence par les remerciements saluant « l’honneur de nos soignants ». « Je veux ce soir vous remercier », ajoute-t-il.

20h : On applaudit puis on écoute Macron

Allez, quelques applaudissements et Emmanuel Macron va nous annoncer combien de temps on devra rester confinés dans son logement. A suivre avec nous bien sûr.

19h40 : Près de 15.000 décès en France depuis le début de l’épidémie, 574 pour la journée de lundi

L’épidémie de coronavirus a tué 14.967 personnes en France. Le ministère de la Santé précise qu'« à l’hôpital, 9.588 décès sont à déplorer depuis le 1er mars. Dans les établissements sociaux et médico-sociaux et sur la même période, elle s’élève à 5.379 décès liés au Covid-19 ».

Le communiqué du ministère indique, en outre, que « 98.076 cas sont recensés depuis le début de l’épidémie, soit 2.673 cas confirmés de plus qu’hier et 32.113 personnes sont hospitalisées pour infection à Covid-19, soit 287 de plus qu’hier en tenant compte des sorties ». En tout « 6.821 patients dans un état grave nécessitent des soins en réanimation ».

Enfin, un motif d’espoir puisque le « solde des admissions en réanimation » est pour « le cinquième jour consécutif négatif de 24 patients ».

 

19h30 : Décès de Bernard Stalter, président des Chambres de métiers et de l’artisanat

Le président du réseau de Chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) français, Bernard Stalter, est décédé du coronavirus à l’âge de 63 ans, a annoncé lundi sa femme sur les réseaux sociaux. « Je viens ici vous informer que Bernard Stalter vient de fermer les yeux sur ce monde pour rejoindre le paradis. […] Il s’est battu pour vous et contre ce virus jusqu’au dernier souffle », a écrit sa femme, Agnès Stalter, sur la page Facebook de son mari.

« J’apprends avec une immense tristesse la disparition de mon ami@bernard_stalter […] défenseur inlassable des artisans, toujours disponible, ouvert et souriant. Il nous manquera, il manquera à la France des artisans, il manquera à l’Alsace », a réagi sur Twitter le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire. L’homme à l’élégante moustache argentée, propriétaire de trois salons de coiffure à Brumath (Bas-Rhin) et Strasbourg, était hospitalisé depuis fin mars en réanimation à Strasbourg.

« Mon médecin m’a diagnostiqué #Covid-19, je vais bien. Je suis les instructions et reste chez moi », avait-il annoncé le 20 mars sur sa page Facebook, assurant continuer « à travailler en contact avec [s]es équipes de Paris, du Grand Est et d’Alsace pour poursuivre le combat pour et avec les artisans ». Bernard Stalter avait été élu en 2016 pour cinq ans président de CMA France tout en présidant la Chambre régionale de métiers du Grand Est et d’Alsace. Il avait quitté l’école à 14 ans, puis avait ouvert son premier salon de coiffure à Brumath en 1993.

19h20 : Des médecins libéraux s’opposent à la prolongation des ordonnances périmées

L’Union régionale des professionnels de santé (URPS) Médecins libéraux d’Auvergne-Rhône-Alpes demande « l’abrogation immédiate des arrêtés prolongeant la validité des ordonnances périmées », adoptés en mars, que le syndicat juge trop dangereux pour les patients. Pour alléger la charge de travail des médecins face à l’épidémie de coronavirus, le ministère de la Santé a autorisé les pharmaciens à délivrer certains médicaments, jusqu’au 31 mai, aux personnes suivant un traitement de longue durée sans qu’elles aient besoin de renouveler leur ordonnance.

Le syndicat URPS Médecins Libéraux de la région Auvergne-Rhône-Alpes s’inquiète des « dangers » que courent, selon lui, « certains patients à ne pas consulter leur médecin traitant ou, lorsque c’est nécessaire, un autre spécialiste ». « La possibilité de faire renouveler l’ordonnance sans consultation concourt à cette situation dangereuse », argumente l’URPS dans un communiqué publié lundi.

18h55 : Aucun mort du coronavirus en Biélorussie, selon son président

Le coronavirus aurait donc décidé d’épargner la Biélorussie. Le président Alexandre Loukachenko a en effet assuré aujourd’hui que personne n’était décédé du coronavirus dans son pays, malgré les 29 morts officiellement décomptés et les appels de l’OMS à prendre des mesures fermes pour enrayer l’épidémie. « Les gens ont peur et je veux donc leur dire la chose suivante : dans notre pays, pas une seule personne n’est morte du coronavirus. Pas une seule ! », a-t-il lancé, selon une retranscription de ses propos lors d’une réunion officielle publiée sur le site de la présidence bélarusse.

« Elles sont mortes d’une série de maladies chroniques dont elles souffraient », a poursuivi le chef d’Etat, citant des « insuffisances cardiaques », « insuffisances respiratoires et pulmonaires » et le diabète. « L’accélérateur n’est même pas le coronavirus, mais l’atmosphère dans laquelle se développent leurs maladies chroniques », a-t-il ajouté, sans plus d’explications.

Le Bélarus fait figure d’OVNI en Europe en maintenant son championnat de foot et en ne prenant pas de mesures de confinement obligatoire pour limiter l’épidémie. Ces propos tranchent avec les propres statistiques du gouvernement qui font état de 2.929 cas de contaminations et 29 morts. Habitué des envolées verbales, le président bélarusse avait auparavant recommandé le sauna, un verre de vodka par jour et des travaux dans les champs, en tracteur, comme remèdes efficaces contre le coronavirus.

18h40 : Plus de 10.000 morts dans l’Etat de New York mais le pire est passé selon le gouverneur

L’Etat de New York a franchi aujourd’hui le cap des 10.000 morts du Covid-19, pour atteindre 10.056, a indiqué le gouverneur Andrew Cuomo, avec 671 décès enregistrés lors des dernières 24 heures. La région reste, de loin, la plus touchée des Etats-Unis. Néanmoins, Andrew Cuomo a estimé que « le pire » de la crise du coronavirus était « passé » dans l’Etat, les chiffres montrant un net ralentissement des nouvelles hospitalisations. « Le pire est passé, si nous continuons à être intelligents » et à suivre les mesures de confinement, a-t-il nuancé. « Si nous faisons quelque chose de stupide, vous verrez ces chiffres remonter dès demain. »

18h30 : Près de 11 millions de masques chinois arrivent à Nantes

Un avion venu de Chine et transportant onze millions de masques a atterri aujourd’hui à l’aéroport de Nantes dans le cadre du « pont aérien » entre la Chine et la France pour faire face à l’épidémie de Covid-19, a-t-on appris auprès de la préfecture. « Un Antonov avec onze millions de masques a atterri vers 7h » à l’aéroport de Nantes, où étaient présents une douzaine de semi-remorques pour les transporter, a indiqué à l’AFP la préfecture de Loire-Atlantique.

« Nous venons de réceptionner 1,2 million de masques chirurgicaux destinés à nos hôpitaux et centres de santé. La mobilisation de la Région aux côtés de nos personnels de santé se poursuit », a écrit sur Twitter la présidente de la région Pays de Loire Christelle Morançais (LR). La région a commandé en tout un million de masques FFP1 et 500.000 de type FFP2, dont une partie était déjà arrivée la semaine dernière, a-t-on appris auprès de son service de presse.

Pour répondre aux besoins, la France a commandé près de deux milliards de masques à la Chine, selon le ministre de la Santé Olivier Véran.

18h20: L'Italie franchit le cap des 20.000 morts

L'Italie a passé aujourd'hui le cap des 20.000 morts dus au nouveau coronavirus, selon le dernier bilan officiel. En tout 566 nouveaux décès ont été enregistrés en 24 heures, portant à 20.465 le nombre de morts depuis le début de la pandémie, selon les chiffres publiés par la Protection civile. Le nombre de cas s'élève à 159.516, soit +3.153 par rapport à dimanche. En revanche, le bilan fait état d'une baisse des patients en soins intensifs pour le dixième jour consécutif

17h57: Un vaccin est nécessaire pour interrompre totalement la transmission du Covid-19, selon l'OMS

Le Covid-19 est 10 fois plus mortel que le H1N1 a indiqué ce lundi l'OMS. Un vaccin est nécessaire pour interrompre totalement la transmission du Covid-19, a indiqué l'instiution.

17h43: «Une aide de 60 euros pour 25.000 collégiens» en Seine-Saint-Denis

C'est ce qu'annonce le Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel  à 20 Minutes. Cette aide sera destinée aux familles de collégiens les plus fragiles, pour compenser la fermeture des cantines scolaires.

 

17h33 : Des comédies à revoir pour vous changer les idées

 

17h23 : Des écoles cambriolées en Afrique du Sud

Près de 200 écoles en Afrique du Sud ont été cambriolées et parfois incendiées au cours des 17 premiers jours de confinement dû à la pandémie du nouveau coronavirus, a annoncé lundi, « horrifiée », la ministre de l’Education de base, Angie Motshekga. « C’est extrêmement décevant de voir que des criminels (…) détruisent les infrastructures destinées à fournir des espaces décents pour apprendre et enseigner », a-t-elle déclaré dans un communiqué. Les attaques vont d’incendies de bâtiments au vol d’ordinateurs, imprimantes et même chaises de classe, selon les médias locaux.

17h15 : La Commission européenne nous incite à faire du sport

La Commission européenne lance une campagne pour #BeActiveAtHome. En publiant avec le hashtag #BeActiveAtHome et en mentionnant@EUSport sur Twitter et@european_youth_eu sur Instagram, vous pouvez montrer ce que vous faites pour rester en forme.

 

17h12:  Ne jamais hésiter à signaler les violences familiales...

 

17 h : Poutine reconnaît des « pénuries » de matériel

Le président russe Vladimir Poutine a reconnu lundi des « pénuries » d’équipements de protection pour les personnels médicaux et estimé que la Russie n’avait pas encore atteint le pic de l’épidémie de Covid-19. « Les spécialistes (médicaux) et leurs collègues doivent recevoir les primes prévues pour leurs conditions de travail particulières et doivent être équipés en moyens de protection individuelle », a déclaré Vladimir Poutine, lors d’une réunion en visioconférence, retranscrite sur le site du Kremlin

16h32 : Des oeuvres d'art aux balcons berlinois

Alors que galeries et musées sont clos pour cause de pandémie, une cinquantaine d'artistes installés à Berlin présentent  leurs oeuvres... sur leur balcon et invitent le public à «une promenade intime» à la découverte de leurs créations.

 

16h20 : La Cour suprême examinera les déclarations d'impôts de Trump par téléconférence en mai

La Cour suprême des Etats-Unis a annoncé lundi qu'elle examinerait en mai par conférence téléphonique le dossier des déclarations d'impôts de Donald Trump que le président refuse de livrer à la justice et au Congrès. La plus haute juridiction américaine aurait dû entendre les arguments des parties le 31 mars mais avait dû reporter toutes les audiences publiques en raison du nouveau coronavirus. 

16h15 : L’Espagne reste « loin de la victoire » contre le virus, insiste Sanchez

Si le pic de l’épidémie a été dépassé, selon les autorités, « nous restons loin de la victoire, du moment où nous retrouverons cette normalité dans nos vies », a déclaré le chef du gouvernement, Pedro Sanchez, lors d’une allocution télévisée. « Nous avons tous envie de redescendre dans la rue (…) mais le désir est encore plus grand de gagner la guerre et d’éviter une rechute », a-t-il ajouté.Ces déclarations i nterviennent à la veille de la reprise du travail pour nombre d’Espagnols après deux semaines d'« hibernation économique ».

16h08 : Ford affirme avoir assez de liquidités pour tenir « au moins » jusqu’à fin septembre

Ford, dont les usines nord-américaines et européennes sont à l’arrêt pour endiguer la propagation du Covid-19, a assuré lundi avoir assez de liquidités pour tenir « au moins » jusqu’à fin septembre. « Nous pensons que nous avons l’argent suffisant pour opérer au moins jusqu’à la fin du troisième trimestre », affirme Tim Stone, le directeur financier, dans un communiqué faisant également état d’une potentielle reprise de la production de voitures au cours du deuxième trimestre en cours. La trésorerie du constructeur automobile américain s’élevait à 30 milliards de dollars au 9 avril, dont plus de la moitié provient de deux lignes de crédit utilisées en urgence.

 

15h58 : 717 morts supplémentaires au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni franchit les 10.000 morts. Soit 11.329 au total, a annoncé lundi le ministère de la Santé. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a assuré dimanche, après sa sortie de l’hôpital, que le Royaume-Uni « vaincra le coronavirus », remerciant les personnels de santé pour lui avoir « sauvé la vie » et la population pour respecter le confinement.

15h50 : Un marin du Theodore Roosevelt meurt du Covid-19

Un marin du porte-avions américain USS Theodore Roosevelt est mort lundi de complications du Covid-19 sur l’île de Guam, dans le Pacifique, où le navire contaminé par le coronavirus a été partiellement évacué, a annoncé l’US Navy. Le marin, dont ni l’identité ni l’âge n’ont été divulgués, avait été trouvé inconscient vendredi matin lors d’un contrôle médical quotidien dans les installations mises à disposition de l’équipage. Il avait été transféré dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital de Guam, a précisé l’US Navy dans un communiqué.

15h45 : L’Opep envisage une baisse de 20 millions de barils de pétrole par jour

Donald Trump a affirmé lundi que les principaux pays exportateurs de pétrole prévoyaient une baisse de leur production deux fois plus importante que celle annoncée la veille par l’Opep et ses principaux partenaires.

« Pour avoir été impliqué dans les négociations, et c’est le moins qu’on puisse dire, l’Opep + envisage une coupe de 20 millions de barils par jour et non de 10 millions, comme il est généralement rapporté », a écrit le président américain sur Twitter.

15h39 : Une agression de policiers à Vannes...

L'homme a été placé en garde à vue ce dimanche.

 

15h26 : Bruno Lemaire chez Bourdin mardi matin

Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des Finances, sera l’invité de l’émission Bourdin Direct demain, mardi à 8h30 sur BFM TV et RMC, annonce Bercy dans un communiqué.

15h10 : Encore un cas de refus d'enfant au supermarché

La scène s'est déroulée à Angers. La mère de famille a finalement appelé la police avant que le vigile ne l’autorise à entrer.

 

15h : L’Allemagne se prépare à lever progressivement les restrictions

Dans ses très attendues recommandations publiées lundi, l’Académie nationale des Sciences Leopoldina a prôné un retour « par étapes » à la normale si notamment les chiffres des nouvelles contaminations « se stabilisent à un bas niveau » et si « les mesures d’hygiène sont maintenues ».

Or, c’est sur la base des conclusions de cette institution que la chancelière Angela Merkel doit décider mercredi, avec les chefs des 16 Etats régionaux, de la suite des mesures de confinement lancées à la mi-mars et prévues en l’état jusqu’au 19 avril.

14h53: La Banque asiatique de développement annonce 20 milliards de dollars d'aide

La Banque asiatique de développement (BAD) a annoncé lundi qu'elle allait mettre en place un programme de 20 milliards de dollars à destination de ses pays membres en développement afin de les aider à surmonter l'impact économique de la pandémie de  nouveau coronavirus.Ce fonds triple l'enveloppe annoncée il y a tout juste un mois, que la BAD a décidé d'augmenter compte tenu de l'aggravation des dommages économiques liés à la pandémie. 

14h36 : La Chine assure « ne pas vouloir » de guerre de propagande

La Chine, accusée en Allemagne de vouloir influencer de hauts fonctionnaires pour parler positivement de sa gestion de la pandémie de Covid-19, a réfuté lundi ces allégations, assurant « ne pas vouloir de guerre de propagande ». Le quotidien allemand Die Welt a affirmé dimanche que de hauts fonctionnaires et personnels de ministères allemands ont été invités « à s’exprimer en termes positifs sur la gestion chinoise du coronavirus ». Le journal dit s’appuyer sur un document confidentiel du ministère allemand des Affaires étrangères, qui, lui, refuse de confirmer ou démentir ces informations.

14h15 : L’Inserm n’envisage le déconfinement qu’à partir du mois de mai ou de juin

Une étude de l’Inserm publiée ce dimanche se penche sur différentes stratégies de déconfinement en Ile-de-France. Et c’est très instructif avant la prise de parole du Président ce lundi soir.

 

14h10 : Pour s’occuper, il transforme ses toilettes en personnage

Le DJ Seb Genre, qui vit à Nîmes, s’est lancé dans cette aventure insolite que raconte notre journaliste, Nicolas Bonzom.

 

 

13h47 : Une fausse info mais un vrai débat sur les prix des fruits et légumes

 

13h38 : Le soutien scolaire va démarrer mardi

Le dispositif de soutien scolaire gratuit à distance pendant les vacances de Pâques démarre ce mardi, a indiqué le ministre de l’Education sur Twitter. Sur la base du volontariat, des professeurs l’assureront auprès des élèves qui en ont le plus besoin.

 

 

13h20 : Fabrice Luchini rend hommage à Marc Engels, ingénieur du son

Fabrice Luchini a rendu un dernier hommage sur Twitter à Marc Engels. Cet ingénieur du son qui a notamment travaillé pour la série Le Bureau des Légendes a été emporté par le coronavirus alors qu’il n’avait que 54 ans.

 

13h05 : Les Français ne sont pas unanimes sur la manière doit être décidée la fin du confinement

Pour 60 % des Français, la prolongation du confinement doit être décidée « uniquement en fonction de critères sanitaires », selon un sondage Odoxa réalisé avant l’allocution ce lundi d’Emmanuel Macron. Pour 39 % des personnes interrogées en revanche, « la question de l’emploi et celle de la reprise économique doivent aussi être prises en compte ».

12h47 : Le pape alerte sur l’augmentation des violences domestiques

Le pape François a mis en garde lundi contre le risque accru de violences domestiques encouru par les femmes, enfermées à la maison en raison des mesures de confinement contre le coronavirus. « Parfois elles courent le risque de subir des violences, à cause d’une cohabitation dont elles supportent un trop grand poids », a-t-il averti. « Prions pour elles », a-t-il ajouté.

12h40 : Les parodies de chansons cartonnent sur la toile en ce moment

Notre journaliste Anne Demoulin a analysé le phénomène. C’est à lire ici.

12h35 : Le bilan s’alourdit en Iran…

Les autorités de Téhéran ont annoncé lundi 111 décès supplémentaires provoqués par le nouveau coronavirus au cours des dernières 24h, faisant monter à 4.585 morts le bilan officiel en Iran, pays le plus frappé par l’épidémie de Covid-19 au Proche et Moyen-Orient.

12h21 : La Corée du Sud envoie de tests vers les Etats-Unis 

Des entreprises sud-coréennes vont adresser mardi aux Etats-Unis de premières cargaisons de tests pour aider Washington dans la lutte contre le nouveau coronavirus, en réponse à une requête du président américain Donald Trump, rapporte lundi l'agence sud-coréenne Yonhap. Les Etats-Unis comptent le nombre de cas de Covid-19 le plus élevé au monde et le plus grand nombre de décès liés à la maladie, plus de 22.000.

12h10 : Pierre Ménès infecté par le coronavirus, témoigne 

Le journaliste sportif a été hospitalisé à l'hôpital Beaujon de Clichy.

 

12h06: La Cinématèque lance un service de streaming gratuit

Avec des films rares à voir !

 

12h02 : Un nouveau cadeau du violoniste…

 

11h50 : Le bilan de la pandémie en Espagne baisse à 517 morts en 24 heures

Le bilan quotidien de la pandémie en Espagne a baissé lundi à 517 morts, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Le nouveau coronavirus a fait 17.489 morts à ce jour dans le pays le plus endeuillé en Europe après l’Italie. Mais la contagion ralentit avec 3.477 nouveaux cas détectés en un jour, le chiffre le plus bas depuis le 20 mars, et le gouvernement a distribué lundi des masques dans les transports en commun pour éviter qu’elle redémarre alors que le travail reprend après deux semaines « d’hibernation ».

11h43 : Un lieu de naissance insolite

 

11h36: Chaos dans la capitale économique d'Equateur

Avec des centaines de cadavres dans les logements faute de place à la morgue et des services hospitaliers et funéraires débordés, le coronavirus frappe de plein fouet Guayaquil, capitale économique de l'Equateur, devenue le symbole du chaos provoqué par la pandémie dans un pays pauvre. L'Equateur (17,5 millions d'habitants) est, après le Brésil, le deuxième pays le plus touché d'Amérique latine par la pandémie de Covid-19. Officiellement, il dénombre 7.500 cas et 333 morts. Il a décrété l'urgence sanitaire et la fermeture des frontières.

11h25 : Plus de 4.000 interpellations ce week-end au Maroc

Plus de 4.300 personnes ont été interpellées ce week-end au Maroc, et plus de la moitié placées en garde à vue, pour non respect des mesures d'exception imposées dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus, selon un communiqué officiel. Depuis la déclaration d'un état d'urgence sanitaire mi-mars, les autorités ont interpellé 28.701 personnes à travers le pays, dont 15.545 ont été déférées en justice après leur garde à vue, a précisé le communiqué de la Sûreté nationale (DGSN) diffusé dans la nuit de dimanche à lundi.

11h03 : Une reprise partielle du travail en Espagne

L’Espagne a autorisé une reprise partielle du travail ce lundi. Pour tenter de relancer une économie encore fragile tout en évitant un rebond des contagions, les autorités espagnoles ont annoncé la distribution, dans les métros et les gares, de dix millions de masques aux personnes obligées d’emprunter les transports en commun. 

10h55 : Une rallonge pour que les SDF puissent recharger leur portable

 

10h49 : Quand l'Eglise se réinvente en ce lundi de Pâques

 

10h36 : Le comédien Maurice Barrier est décédé

Il était connu pour ses seconds rôles au cinéma et avait joué aux côtés de Jean-Paul Belmondo, Jean Gabin, Alain Delon, Pierre Richard, Gérard Depardieu…

 

10h33 : Un dernier bilan pour l'Occitanie

 

10h05: La voix du ténor italien, Andrea Bocelli résonne à Milan

 

9h56 : Du mieux dans le Sud-Ouest de la France

 

9h49 : Moscou lance le laissez-passer électronique pour contrôler le confinement

La ville de Moscou a lancé lundi un système de laissez-passer électronique renforçant le contrôle du confinement dans la capitale russe, épicentre de l'épidémie de coronavirus dans le pays.

Ce laissez-passer, pouvant être obtenu via une demande en ligne sur le site de la mairie, concerne les déplacements en voiture ou en transports en commun pour aller, par exemple, au travail, chez le médecin ou à sa maison de campagne. 

9h37: Nous toutes rappelle les numéros d'aide pour les victimes de violences

 

9h31 : Le PS demande à Macron de reconnaître l'urgence sociale

Le Parti socialiste demande à l'exécutif de prendre en compte l'urgence sociale créée par l'épidémie de Covid-19, en soulignant que des Français ne mangent plus à leur faim et en réclamant l'instauration d'une aide directe aux foyers les plus pauvres.

«Une part de la population ne se nourrit plus à sa faim. Les étudiants qui bénéficiaient des repas au Crous ne peuvent plus s’y rendre ; de nombreux enfants, pour lesquels le seul vrai repas quotidien était celui de la cantine, n’y ont plus accès. Des livreurs payés à la course voient leur revenu s’effondrer et se privent de manger», écrit le patron du PS, Olivier Faure dans une lettre à Emmanuel Macron, rendue publique ce lundi.

9h24 : Christiane Taubira sceptique face au traçage numérique

L'ancienne ministre de la Justice était l'invitée de France Inter ce lundi.

 

9h15 : Dr Karine Lacombe quitte Twitter en raison de menaces et d’insultes

La cheffe des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine, a émis des réserves sur Didier Raoult et ses essais avec la chloroquine, ce qui a suscité des réactions très virulentes.

 

9h05 : «Beaucoup de gens vont sortir fracassés de cette crise», estime le Secours catholique

«Beaucoup de gens se trouvent en grande précarité du fait de cette crise, des étudiants qui n'ont plus les petits boulots qui permettaient de compléter leur bourse et de vivre correctement, mais aussi les travailleurs, des gens qui avaient un peu d’intérim, un CDD, des petits boulots à droite à gauche déclarés ou non», a indiqué sur FranceInfo,Véronique Fayet, présidente de l'organisation caritative.« Beaucoup de gens  vont sortir fracassés de cette crise parce qu'ils auront beaucoup souffert, il leur faudra un temps de repos avant de repartir», a-t-elle averti.

8h52 : Solidays annulé

« Nous avions pensé reporter à septembre, mais il y aurait encore trop d’incertitudes, a détaillé le directeur-fondateur de l’association Solidarité Sida et de Solidays. Nous sommes obligés d’annuler. Plus de 65 % de la billetterie était déjà vendue et nous étions bien partis pour battre le record d’affluence de l’année dernière », a annoncé Luc Barruet, le fondateur du festival qui était prévu par Solidarité Sida du 19 au 21 juin.  Il estime à « un peu plus de 3 millions d’euros » la somme qui va faire défaut à Solidarité Sida. « Il va falloir se battre et trouver des solutions pour réunir cette somme. On va demander à nos partenaires publics et privés de maintenir leurs subventions et soutiens en dépit de l’annulation ». Plus de détails par ici.

Bonjour et bienvenue dans ce nouveau live. Les dernières infos sur les 24 dernières heures sont à retrouver par ici