Coronavirus: Les déplacements autorisés (mais avec attestation) pour l'adoption d'animaux

CHIENS ET CHATS A partir de jeudi, il sera possible de se rendre dans un refuge de la SPA pour adopter un animal. Par contre, vous aurez besoin de deux attestations

F.H. avec AFP

— 

A partir du 16 avril,
A partir du 16 avril, — Adam Lawrence / Mood Bo/REX/SIPA

Pour éviter la saturation des refuges, déplacement autorisé pour l’adoption d’un chat ou d’un chien. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé ce samedi « qu’une tolérance sera accordée concernant les déplacements pour l’adoption d' animaux en refuge » à partir du jeudi 16 avril. La SPA en avait fait la demande au gouvernement après la fermeture de ses portes au public, lundi, à cause de l’épidémie de coronavirus.

Des « règles strictes » devront toutefois être respectées, selon le ministère de l’Intérieur : l’animal devra être choisi en amont sur le site Internet de la SPA, un rendez-vous précis sera fixé et le refuge de la SPA concerné émettra une attestation dématérialisée comportant l’horaire du rendez-vous. En se rendant au rendez-vous, le candidat à l’adoption devra se déplacer seul et être muni, en plus de l’attestation délivrée par la SPA, d’une attestation de déplacement dérogatoire pour « motif familial impérieux ».

5.000 animaux dans les refuges de la SPA

« Pleinement engagé pour la cause du bien-être animal, le gouvernement a entendu l’appel de la SPA et nous avons eu à cœur, immédiatement, de trouver une solution responsable », a déclaré Christophe Castaner. « Elle va permettre le respect des règles sanitaires et de sauver la vie de nombreux animaux », selon le ministre de l’Intérieur.

Après trois semaines de confinement, « on compte 5.000 animaux dans nos refuges pour une capacité de 6.800. Il nous reste 1.800 places ce qui correspond à 15 jours d’activité », alertait lundi Jacques-Charles Fombonne, le président de la SPA.