Coronavirus en Auvergne Rhône-Alpes : Wauquiez annonce le début de tests de dépistage dans les Ehpad

EPIDEMIE Le président de la région a annoncé plusieurs actions, en lien avec les départements, pour limiter la propagation du virus en maisons de retraite

Elisa Frisullo

— 

Tests de dépistage du coronavirus (illustration).
Tests de dépistage du coronavirus (illustration). — CHINE NOUVELLE/SIPA
  • Le président LR d’Auvergne Rhône-Alpes a annoncé plusieurs actions afin de limiter la propagation du coronavirus dans les Ehpad de la région, en lien avec l’ARS et les départements.
  • Des tests de dépistage vont notamment débuter dès la semaine prochaine dans les établissements les plus touchés par le Covid-19.
  • Des masques vont être distribués en grande quantité pour les résidents et les personnels.

« La situation dans nos maisons de retraite est une situation de détresse ». Ce vendredi matin, le président LR d’Auvergne Rhône-Alpes Laurent Wauquiez, a annoncé la mise en place, en lien avec les départements et l’ARS, de plusieurs actions destinées à limiter la propagation du coronavirus dans les Ehpad.

A partir de ce 10 avril, des tests de détection du virus de type PCR (coton-tige dans le nez) vont débuter dans les maisons de retraite de la région. Et ce, grâce à la mobilisation du groupe bioMérieux, sollicité par la région il y a quinze jours. « Alexandre et Alain Mérieux nous ont réservé des lots spécifiques et très importants pour les Ehpad », a souligné Laurent Wauquiez. Avec la livraison de 15.000 premiers lots attendus, la région va être en mesure de lancer une campagne de dépistage, supervisée par l’Agence régionale de Santé, dès la semaine prochaine.

L’objectif est de dépister l’ensemble des 81.000 résidents d’Ehpad

Ces tests qui seront menés de manière progressive, selon les critères du ministère de la Santé, seront d’abord réalisés dans les établissements les plus touchés pour l’heure par le virus. Mais l’objectif affiché est de permettre le dépistage de l’ensemble des 81.000 résidents accueillis dans les Ehpad de la région et des 50.000 personnels.

« On commence par un certain nombre d’Ehpad, un dans chaque département, et on va monter en puissance progressivement », a ajouté Jean-Yves Grall, directeur général de l’ARS, rappelant les objectifs de ces tests. A savoir « isoler les personnes atteintes de celles qui ne le sont pas, de manière à limiter la propagation du virus ». Les dépistages réalisés seront ensuite analysés dans 24 laboratoires répartis dans les différents départements de la région. Cette mesure est financée dans le cadre d’un fonds de 20 millions d’euros, abondé à parts égales par la région et l’ARS.

Des masques distribués dans les maisons de retraite

Au-delà des tests, 900.000 masques chirurgicaux et FFP2 vont être distribués à partir de ce vendredi dans le millier de maisons de retraite de la région et les services d’aide à domicile, mobilisés pour le portage des repas auprès des personnes âgées. Ce matériel, dont manquent cruellement les établissements hospitaliers et les Ehpad depuis le début de la crise sanitaire, sera destiné aux résidents et aux personnels. Cette action, financée par la région et les départements, très mobilisés aussi pour limiter sur leurs territoires la propagation du virus, s’ajoutent à une première commande réalisée par les équipes de Laurent Wauquiez en lien avec l’ARS.

« 500.000 premiers masques sont en cours de distribution auprès des kinés, infirmières, médecins, sages-femmes et ambulanciers de la région », a rappelé Laurent Wauquiez. Un partenariat devrait également être noué avec un industriel de la région, en mesure désormais de produire 300.000 surblouses par jour. Un matériel de protection dont manquent également fortement les personnels des Ehpad et hospitaliers.

« Je rappelle que nous ne sommes pas dans la compétence normale de la région mais dans cette période, il faut unir nos forces », a souligné Laurent Wauquiez, rappelant que la coopération avec les départements et l’ARS a commencé dès les prémices de l’épidémie. Une crise sanitaire qui n’a pas épargné les Ehpad. Selon un premier bulletin épidémiologique sur le coronavirus publié ce vendredi par Santé publique France, 4.157 cas de Covid-19 ont été signalés dans la région, au 8 avril, et 448 décès au total dans les maisons de retraite.