Coronavirus : Christophe Castaner demande le retrait des arrêtés municipaux rendant les masques obligatoires

EPIDEMIE Le ministre de l’Intérieur a annoncé ce jeudi avoir demandé aux préfets de « retirer les arrêtés » pris par des maires pour rendre obligatoire le port de masque dans la rue

C.P. avec AFP

— 

Christophe Castaner est ministre de l'Intérieur depuis octobre 2018.
Christophe Castaner est ministre de l'Intérieur depuis octobre 2018. — Alfonso Jimenez/REX/SIPA

Nouveaux rebondissements dans les débats sur le port du masque dans la lutte contre le covid-19. Alors que le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a suspendu ce jeudi l'arrêté pris par le maire de Sceaux (Hauts-de-Seine) imposant à ses administrés de sortir le visage couvert dans les rues de la commune, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a annoncé ce jeudi avoir demandé le retrait des arrêtés similaires pris par d’autres maires ces derniers jours.

« J’ai demandé aux préfets de prendre langue avec ces maires pour qu’ils retirent leurs arrêtés pendant toute la période du confinement », a déclaré le ministre devant la mission d’information parlementaire sur l’épidémie de Covid-19 qui l’auditionnait.

Selon lui, « c’est un sujet problématique », « qui n’est pas médicalement démontré ». Le ministre de l’Intérieur a rappelé que selon les consignes données par le gouvernement le port du masque était obligatoire pour le personnel soignant, ainsi que pour les personnes contaminées.