Coronavirus à Nîmes : La Feria de Pentecôte n’aura pas lieu en raison de l’épidémie

PANDEMIE Un million de personnes étaient attendues dans la capitale du Gard

N.B.
— 
La Feria des Vendanges, à Nîmes (illustration)
La Feria des Vendanges, à Nîmes (illustration) — FRANCK LODI/SIPA

Les Nîmois devront ronger leur frein pendant quelques mois, avant de descendre faire la fête dans les rues : en raison de l’épidémie de Covid-19, la Feria de Pentecôte, qui devait avoir lieu du 27 mai au 1er juin, est annulée, indique la mairie de Nîmes (Gard), « à contrecœur », dans un communiqué.

« La crise sanitaire actuelle et l’incertitude qui règne sur la sortie de crise me contraignent à annuler la Feria de Pentecôte, indique Jean-Paul Fournier (LR), le maire de Nîmes. Cela paraît très compliqué d’imaginer réunir plusieurs dizaines de milliers de spectateurs dans les arènes et plusieurs centaines de milliers de festaïres dans les rues à la fin du mois de mai. »



Rendez-vous en septembre ?

Le prochain rendez-vous pour les Nîmois sera donc la Feria des Vendanges, en septembre. Mais sous quelle forme ? « J’ai demandé à mes services de travailler ardemment à des solutions alternatives et je pourrai dans les prochains jours, une fois ces réunions de travail abouties, annoncer des actions pour la Feria des Vendanges, reprend l’élu. Je donne d’ores et déjà rendez-vous à tous les Nîmois en septembre, et j’ose espérer que l’effroyable crise sanitaire que nous traversons soit alors définitivement dernière nous. »

En 2019, la Feria de Pentecôte, l’une des deux ferias de Nîmes, avait accueilli plus d’un million de personnes dans les rues de la capitale gardoise.