Coronavirus en Bretagne: 500.000 masques chirurgicaux livrés à Rennes

EPIDEMIE Une commande globale de deux millions de masques a été passée par les collectivités

Camille Allain

— 

Un masque de protection en tissu lavable proposé par un pharmacien de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines.
Un masque de protection en tissu lavable proposé par un pharmacien de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. — Isa Harsin / Sipa

Une première livraison avant d’autres. Ce mercredi, 500.000 masques chirurgicaux ont été livrés à Rennes pour tenter de lutter contre la propagation de l'épidémie de coronavirus. Ces masques avaient été commandés il y a trois semaines par la région Bretagne mais avaient tardé à arriver, en raison de la pénurie de marchandises au niveau mondial.

Ce mercredi, c’est la Chine, premier pays touché par l'épidémie de Covid-19, qui a honoré sa première livraison. Car il y en aura d’autres. Cinq cent mille masques chirurgicaux supplémentaires devraient arriver dans la région dans les jours à venir. Ils seront distribués aux quatre départements pour répondre aux besoins des différents personnels du médico-social et du social sur le territoire.

Un million de masques FFP2 ont également été commandés par les collectivités afin d’équiper les personnels hospitaliers. Financée à 50 % par l’Union européenne, la commande a été passée par la région et les quatre départements bretons pour un montant global de 2,4 millions d’euros.