Coronavirus en Seine-Maritime : Les locations touristiques ne sont plus autorisées jusqu’au 15 avril

ÉTAT D'URGENCE SANITAIRE Cet arrêté préfectoral a pour but d'« assurer l'effectivité du principe de confinement » et ne concerne pas l'hébergement des professionnels ou des personnes précaires

20 Minutes avec agence
— 
Les falaises d'Étretat, en Seine-Maritime.
Les falaises d'Étretat, en Seine-Maritime. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Le préfet de Seine-Maritime a publié ce mardi un arrêté interdisant les locations d'« hébergements à vocation touristique dans le département ». La mesure restera en vigueur jusqu’au 15 avril. La décision de Pierre-André Durand intervient « dans le contexte de l’état d’urgence sanitaire déclaré par le Gouvernement pour faire face au à l’épidémie de Covid-19 », précise le texte officiel également relayé par Paris Normandie.

Les autorités locales entendent ainsi « assurer l’effectivité du principe de confinement qui est l’outil essentiel pour limiter les tensions sur nos capacités de réanimation ». La tentation de ne pas respecter les instructions données par le gouvernement peut en effet augmenter « au moment où débutent les vacances de printemps et où les conditions météorologiques deviennent plus favorables », précisent-elles.

Les hébergements professionnels autorisés

L’arrêté préfectoral stipule que certains types de mise à disposition de logements demeurent autorisés. C’est notamment le cas des « hébergements professionnels à l’hôtel » et de l'« hébergement d’urgence des personnes précaires ». L’interdiction vise donc principalement « les locations de chambres d’hôtel pour motif touristique et les locations saisonnières, y compris via des plateformes de mise en relation ».

Le texte indique que les préfets d’autres départements côtiers comme la Manche, le Calvados et la Somme « ont pris des arrêtés équivalents ». À l’échelle nationale, le secrétaire d’État aux Transports, Jean-Baptiste Djebarri, avait conseillé le même jour aux Français de patienter avant de procéder à leurs réservations en vue des vacances d’été.