Coronavirus : L’Association des maires de France va acheter 6,5 millions de masques pour les communes

EPIDEMIE Les masques sont destinés aux élus et aux agents territoriaux, « mobilisés en première ligne auprès des habitants »

20 Minutes avec AFP

— 

Des éboueurs à Paris
Des éboueurs à Paris — JACQUES DEMARTHON / AFP

Face à la propagation de l’épidémie de coronavirus, l’Association des maires de France a décidé d’acheter 6,5 millions de masques de protection destinés notamment aux agents territoriaux engagés auprès des habitants, a-t-elle indiqué dans un communiqué publié ce vendredi.

Les masques « seront distribués aux communes grâce aux associations départementales de maires qui recensent les besoins ». « De nombreux élus et agents territoriaux, mobilisés en première ligne auprès des habitants, doivent pouvoir bénéficier d’une protection minimale. Or, les communes ont du mal à se procurer des masques », souligne l’AMF.

« Garantir le fonctionnement des services de proximité »

Les personnels concernés sont notamment les agents des écoles maternelles, les personnels des Ehpad, des centres de loisirs, les agents de l’eau et de l’assainissement, de la collecte des déchets ou les policiers municipaux. « Dans cette crise humainement et sanitairement hors normes, les maires sont à chaque instant au côté de l’Etat, au service de leurs administrés pour les protéger et garantir le fonctionnement de nos services publics de proximité », souligne le président de l’AMF, François Baroin, qui salue leur dévouement et celui de leurs équipes.

L’association souligne qu’elle fait également « remonter les préoccupations du terrain », en particulier sur l’organisation du service postal, des marchés alimentaires, « afin de les relayer auprès des pouvoirs publics et trouver des solutions ».