Coronavirus : Kedge débloque 100.000 euros pour ses étudiants en situation de grande précarité

SOLIDARITE La grande école de commerce a multiplié par cinq son fonds d’urgence pour réponse à la crise sanitaire

C.C.

— 

L'école de commerce Kedge à Talence, près de Bordeaux.
L'école de commerce Kedge à Talence, près de Bordeaux. — Clément Carpentier/20 Minutes

Kedge ne veut pas laisser sur le bord de la route ses étudiants dans cette période de crise sanitaire. La grande école de commerce installée principalement à Bordeaux et Marseille a annoncé ce jeudi matin qu’elle débloquait de façon exceptionnelle 100.000 de son fonds d’urgence à destination exclusive de ses étudiants confrontés à d’importantes difficultés financières liées à l’épidémie de coronavirus Covid-19.

Ce fonds en temps normal doté de 20.000 euros par an était quasi intégralement consommé cette année. La Fondation Kedge a décidé de donner 50.000 euros dans un premier temps puis l’école en a fait de même. Pour Céline Claverie, Secrétaire Générale de l’établissement, « cela nous paraissait inconcevable de ne pas agir pour venir en aide à nos étudiants les plus démunis face à cette crise sanitaire et économique sans précédent. »

5.000 étudiants suivent des cours à distance

Kedge va étudier les situations individuelles de chaque étudiant du fait de la crise : rupture de convention de stage, rupture de contrats de travail étudiants, problématiques de logement, difficultés financières rencontrées par les financeurs, difficultés liées à l’expatriation à l’étranger… Et certains pourront donc bénéficier d’aides financières.

Les équipes Wellness (dispositif de soutien et d’accompagnement moral des étudiants de l’Ecole) composées de bénévoles salariés et de psychologues sont également mobilisées pour venir en aide aux étudiants qui rencontrent des difficultés dans cette période de confinement inédite : lutte contre l’isolement et la sédentarité, prévention des états anxieux, adaptation à la vie étudiante à distance…

Depuis le début du confinement, près de 5.000 élèves suivent quotidiennement des cours à distance.