Coronavirus à Montpellier : Le CHU lance une cagnotte officielle pour son personnel soignant

SOLIDARITE Devant la multiplication des propositions de dons, le CHU a décidé de créer une cagnotte officielle via son fonds de dotation créé il y a trois ans

Jérôme Diesnis

— 

Face à l'épidémie de coronavirus, le CHU de Montpellier s'organise pour faire face à l'afflux de malades.
Face à l'épidémie de coronavirus, le CHU de Montpellier s'organise pour faire face à l'afflux de malades. — Malafosse / Sipa
  • Le personnel de santé du CHU de Montpellier reçoit chaque jour des marques de soutien très importantes.
  • Souvent sollicité, le CHU ne pouvait pas recevoir jusqu’à présent de dons en nature pour son personnel soignant. C’est désormais possible grâce au fonds Guilhem, son fond de donation défiscalisable créé il y a trois ans.
  • Le fonds Guilhem une structure de droit privé, à but non lucratif, indépendante du CHU mais créée par le CHU pour recevoir des dons, legs et donations de toute nature.

Devant la multiplication des propositions de dons pour le soutien de son personnel soignant, le CHU de Montpellier a décidé d’ouvrir une cagnotte. « Je voudrais d’abord rendre hommage à tous ceux qui participent à cet élan de générosité. Tous les particuliers donateurs qui se manifestent et ont bien voulu nous apporter leurs soutiens matériels en produits de santé », évoque Thomas Le Ludec, directeur de l’établissement.

Et puis il y a « tous les petits gestes. Dans cette période de crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, le soutien moral de la population est important. Nos équipes le vivent d’abord comme une reconnaissance », reprend Thomas Le Ludec. « Toutes nos infirmières ont reçu des bouquets de fleurs, on nous offre régulièrement des pizzas, des viennoiseries, chaque jour des repas concoctés par un grand chef », précise le professeur Kada Klouche, responsable du département de médecine intensive et réanimation.

Près de 10.000 euros de dons ce jeudi

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, le CHU a décidé d’ouvrir le fonds Guilhem à son personnel. « Ce qui sera donné pour le Covid-19 ira à la prise en charge des patients et à l’aide aux soignants », reprend Thomas Le Ludec. Ce jeudi matin, 166 personnes y ont déjà versé 9.231 euros. Ces dons sont « défiscalisables » à hauteur de 66 %.

Créé il y a trois ans, le fonds Guilhem contribue aux actions du CHU de Montpellier en matière d’innovation et de santé publique. « C’est une structure de droit privé, à but non lucratif, indépendante du CHU mais créée par le CHU pour recevoir des dons, legs et donations de toute nature, explique l’établissement de santé. Il constitue donc une garantie de bon usage des fonds versés, en toute transparence financière. »