Coronavirus à Aubagne : Une pompière et une aide-soignante reçoivent une lettre anonyme d’un voisin leur priant de déménager

EPIDEMIE Alors qu’ils luttent au quotidien contre le coronavirus, une pompière et une aide-soignante d’Aubagne ont reçu une lettre anonyme de voisins leur demandant de déménager pour éviter toute contamination

Mathilde Ceilles

— 

Un camion de pompiers et pompières. (illustration)
Un camion de pompiers et pompières. (illustration) — LODI Franck/SIPA

« Un acte odieux et injuste », en pleine épidémie de coronavirus​. Dans un communiqué de presse envoyé ce lundi dans la soirée, les sapeurs pompiers des Bouches-du-Rhône dénoncent « l’amère expérience » vécue par une de leurs collègues d’Aubagne et sa sœur, aide-soignante. Selon ce communiqué, tous deux ont en effet « retrouvé sur la porte de leur appartement un mot de la part "des voisins", cette formule courageusement anonyme, leur enjoignant de trouver un autre logement afin d’éviter de contaminer les lieux communs de la résidence. »

« Alors que les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône se tiennent, comme leurs frères d’armes partout en France, au chevet de la population, et en forte collaboration avec les personnels de santé (publics et privés), l’Humain révèle dans ces situations ce qu’il a de meilleur comme ce qu’il a parfois de plus odieux », s’indignent les pompiers des Bouches-du-Rhône dans ce communiqué de presse.