C’est l’heure du BIM : 3.000 décès à l’hôpital, jeunes recrues en renfort des forces de l’ordre et Orly ferme ses portes

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)…

M.C.

— 

L'entrée de l'hôpital Henri Mondor à Créteil, le 30 mars 2020.
L'entrée de l'hôpital Henri Mondor à Créteil, le 30 mars 2020. — AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Coronavirus : La France dépasse la barre des 3.000 décès à l’hôpital

Plus de 3.000 décès en hôpital, plus de 5.000 malades en réanimation : l’épidémie de coronavirus continue à mettre à l’épreuve les services hospitaliers français, en particulier désormais en Ile-de-France. Face à la maladie qui se propage, et dans l’attente des résultats des essais cliniques lancés sur certains traitements potentiels, l’Agence du médicament (ANSM) a pour sa part alerté lundi soir sur les possibles « effets indésirables graves » des médicaments actuellement testés. « Une trentaine » d’effets indésirables graves, dont « trois décès » chez des patients atteints du coronavirus sont en cours d’investigation pour déterminer si ces événements sont en lien ou pas avec les traitements qui leur ont été administrés. Cette « épidémie inédite, sévère, meurtrière », selon le Directeur général de la Santé Jérôme Salomon, a désormais causé 3.024 décès au total dont 418 au cours des dernières 24 heures – la plus forte hausse constatée jusqu’à présent.

Coronavirus : « Je vais m’en rappeler ! » Plus de 5.000 élèves policiers et gendarmes déployés en renfort

Elles ne portent l’uniforme et le képi que depuis quelques mois. Mais ces jeunes recrues, qui n’ont pas encore achevé leur formation, ont été projetées sur le terrain, la semaine dernière, pour prêter main-forte aux 100.000 membres des forces de l’ordre déployés pour faire respecter le confinement. La gendarmerie a mobilisé 3.700 élèves gendarmes issus de ses six écoles de sous-officiers et de l’école des officiers de Melun. Dans la police, ce sont 1.500 élèves gardiens de la paix, issus des 253 et 254e promotions, qui ont quitté l’école prématurément pour renforcer les effectifs, dont une petite partie a été contaminée par le coronavirus.

Coronavirus : L’aéroport d’Orly ferme ses portes mardi soir

Orly, l’aéroport centenaire du sud de Paris, accueille mardi ses tout derniers vols commerciaux avant de se mettre en sommeil, frappé de plein fouet par l’effondrement du trafic aérien, en chute libre depuis l’émergence du coronavirus. Lundi, seulement 20 mouvements d’avions et un millier de passagers étaient comptabilisés à Orly contre 600 mouvements et 90.000 passagers pour une journée ordinaire. A compter de mardi 23h59, il fermera ses portes et la poignée de compagnies qui y opéraient encore – quatre sur plus d’une centaine – sera transférée à Paris-Charles-de-Gaulle (CDG), lui-même lourdement affecté par la crise.