Coronavirus à Angers : Deux détenus testés positifs à la maison d’arrêt

PRISON Il s’agit des premiers cas identifiés de coronavirus dans une prison du Grand Ouest

J.G.

— 

Une prison. (Illustration)
Une prison. (Illustration) — C. Allain / 20 Minutes

Alors que le nombre de cas suspects se multiplie dans les prisons françaises, deux détenus ont été diagnostiqués positif au Covid-19 à la maison d’arrêt d’ Angers, rapporte Ouest-France. Les deux hommes, âgés d’une quarantaine d’années, partageaient la même cellule. Présentant des symptômes de coronavirus, ils avaient été placés dans une zone à l’écart où ils faisaient l’objet d’une surveillance particulière.

Selon l’administration pénitentiaire, citée par le quotidien, leur état de santé n’inspire aucune inquiétude. Une enquête a été lancée au sein de la maison d’arrêt pour tenter de comprendre comment les deux détenus ont pu être contaminés et recenser toutes les personnes avec qui elles ont été en contact.

Interrogée jeudi sur France Inter, la ministre de la Justice Nicole Belloubet avait indiqué que dix détenus avaient pour l’heure été testés positifs au Covid-19 et que 450 environ présentant des symptômes étaient actuellement « confinés dans des ailes aménagées à cet effet ».